Flèche bas Flèche haut

Liens utiles

A Prova, une Scop pour aider les porteurs de projet

La Scop A Prova a été  créée à l'initiative de l'entreprise d'insertion par l'économique A Mossa qui intervient depuis 15 ans dans le secteur de l'aide à  domicile et plus largement dans la recherche de solutions d'insertion professionnelle et de développement local.  Au fil des années A Mossa a mené différentes expériences et a constaté que certaines personnes, parmi le public accueilli disposent d'un réel savoir faire pour exercer une activité viable.

Cependant, un certain nombre de freins les empêchent de créer leur propre emploi, favorisant par la même, le travail illégal. On peut citer lem anque de structures d'accueil pour les petits porteurs, des informations diluées, un manque de compétences en gestion, marketing, de fonds propres, de statut adapté au créateur car  il n'existe pas de statut intermédiaire entre le demandeur d'emploi ou le salarié et le chef d'entreprise et pas de possibilité de tester son activité.
Le constat était fait, qu'il manquait un maillon dans la chaîne de la création d'activités.
Et A Prova est née
C'est donc dans cette logique de développement qu'A Mossa a créé la coopérative d'activités et d’emploi A Prova.
Mais A Prova, qu'est-ce que c'est ?
Avant tout une coopérative d'Activités et d’Emploi (C A E) dont l'objectif est de créer des emplois.
Elle place sa rentabilité  économique au service exclusif des femmes et des hommes qu'elle emploie et qu'elle forme et qu’elle accompagne.
Ses salariés sont des entrepreneurs, autonomes dans l'exercice de leurs métiers respectifs, qui ont choisi de mutualiser leurs savoir-faire, leur enthousiasme, leurs expériences et leurs efforts.
Elle offre un cadre juridique, économique, social et humain à tous ceux qui souhaitent créer leur propre activité en évitant l'isolement et en limitant les risques.
Et elle propose un projet original où les réussites individuelles font la réussite collective, et où la réussite collective favorise les réussites individuelles.
Ses objectifs
L'objectif d’A Prova est de contribuer à la création d’activités économiques et à la création d’emplois, en priorité pour les personnes les plus défavorisées, en encadrant le démarrage d'activités, à travers un hébergement juridique et comptable et l'adoption d'un statut innovant d'entrepreneur salarié.

C'est une logique alternative. Ce dispositif permet de tester une activité en réel et de façon progressive, en limitant les risques et en optimisant l'aspect pédagogique de cette expérience par l'accompagnement dans l’action.
Le public concerné
Ce dispositif est à la disposition de toutes les personnes disposant d'un savoir-faire opérationnel, leur permettant d'envisager la création de leur propre emploi.
Il s'adresse aux personnes qui ne sont pas en mesure de créer leur entreprise dans un premier temps, pour des questions liées essentiellement aux problèmes de formation en gestion,  en vente, en communication, auxroblèmes d'accès aux banques et au risque de tout perdre en cas d'échec.

On peut y ajouter le besoin de tester l'activité et la clientèle en grandeur nature avant de créer leur structure.
Dans quels secteurs d'activités ?
Les personnes peuvent être demandeur d’emploi, RMIste, femme isolée, emploi-jeune, stagiaire de la formation professionnelle… Tous les projets de service, de commerce, et de fabrication ne nécessitant pas de mise de fonds importante (investissement, stocks, trésorerie …) sont envisageables.
Les outils de travail doivent en effet pouvoir être loués ou apportés en nom personnel.
Toutefois sont exclus les projets nécessitant des agréments professionnels,
Les projets soumis à des risques importants (professions de santé,  métiers dangereux…), les projets de commerce en boutique (nécessitant un bail commercial)
Les projets du secteur du bâtiment de premier œuvre pour des raisons de garantie décennale,  les fonctions principales de la coopérative
----

Siège social 
Résidence St joseph - Immeuble Arioso A1
Rue Roland Giovannangeli - 20090 AJACCIO
Tel : 04 95 10 00 22  Fax : 0972 134 848
courriel : aprova.ajaccio@gmail.com 
Gérante :     Cécile MARTELLI


Antenne de Haute-Corse

Immeuble Imhotep
ZI de Ceppe
20620 Biguglia

Info line 0 495 550 119


Statut juridique : SCOP (Société Coopérative Ouvrière de Production) 

Date de création : Mars 2002 en association, Juillet 2006 en SCOP
Objet social : Contribuer au développement local et à l'insertion par l’information, l'accompagnement, la formation et la stimulation de toute initiative créatrice d'activités.

Les partenaires en région Corse

Les partenaires en région corse
- ADEC
- ADIE
- ACSE
- AVA BASTA
- Boutique de gestion
- Caisse des Dépôts et Consignations
- CIDFF
- Conseil Général de la Corse du Sud
- Conseil Général de la Haute Corse
- Collectivité  Territoriale de Corse             
- Corse Active
- Corse Initiative Réseau 
- CRESS CORSE (Chambre Régionale d’Economie Sociale et Solidaire)                                
- Délég. Régionale aux  Droits des Femmes et à l’Egalité
- Délég. Régionale  Jeunesse et Sports

- DIRECCTE (2A/2B)
- Direction de la Solidarité  et de la Santé
- Fédération Régionale des Coop Agricoles.
- Les Maisons de l’Emploi de Corse
- Les Missions locales de Corse
- PLIE
- Pôle Emploi
- L’université de Corse,
- Réseau Information Jeunesse, - Les entreprises d'insertion-
Associations  d’utilité sociale - Services sociaux.
- URSSAF   
 Les autres  partenaires 
Le Réseau européen Coopérer pour entreprendre constitué de 68 coopératives en France et en Europe
le Crédit Coopératif
la Fondation MACIF
la Fondation de France
France Active


Ce qu'il faut savoir

La coopérative d’activités et d’emploi assure trois fonctions principales. Une fonction de gestion, une fonction d’accompagnement ainsi qu’une fonction de formation.
La fonction de gestion
Elle comprend les actions suivantes : assurance, comptabilité, facturation des achats, remboursement des frais, soldes mensuels.
La fonction d’accompagnement 
L’accompagnement a trois objectifs : valider le projet, préparer la prospection, accompagner la montée en puissance.
Pour chacun des objectifs, A Prova travaille sur les trois axes principaux des projets : produire, vendre, gérer.
Des ateliers sont, dès lors, mis en place : atelier projet, atelier rentabilité, atelier communication, atelier prospection, ou autre, en fonction des besoins.
A noter qu'un centre de ressources, en accès libre, est à la disposition des porteurs de projet.

La fonction formation

La formation  répond à des besoins personnalisés et plus spécifiques du porteur de projet : NTIC, gestion, commercialisation/marchandising, méthodologie de projet, management
Le parcours du porteur de projet
Le porteur est orienté par un prescripteur ou arrive spontanément.

Au cours du 1er entretien, on vérifie l'état d'avancement du projet et s'il est réalisable au sein d'A PROVA. Si non, il est réorienté vers un autre partenaire.
Le parcours est ensuite décliné en deux phases.
Le contrat d'objectif
Le contrat d’objectif a pour but la validation du projet afin de préparer le test d’activité.
Il s’agit d’un « contrat moral », dont la durée est de 2 à 5 mois, avec engagements réciproques du porteur de projet et de la coopérative.
C’est une démarche cadrée, à partir d'ateliers de travail avec des objectifs fixés.
Le statut du créateur (RSA, DE indemnisé ou non,…) reste inchangé pendant cette phase.

Le contrat d'entrepreneur salarié
Il s’agit d’un contrat de travail d’une durée indéterminée avec une période d’essai  de un mois renouvelable une fois, établi dès qu'il y a opportunité de facturer.
Le porteur de projet peut ainsi commencer à produire et continuer à prospecter activement pour créer son propre emploi.
Son activité étant à ce stade très réduite, il continue à percevoir ses allocations (Pôle Emploi, RSA…) tout en se constituant des réserves.
La coopérative prend en charge toute sa gestion comptable, fiscale et sociale, de manière individualisée, et lui transmet progressivement, le savoir-faire nécessaire pour gérer sa future activité, (moyennant une contribution de 10% de son Chiffre d'affaire HT ou de sa marge brute commerciale). 
Le niveau de rémunération est négocié avec le créateur, de façon à intégrer sur le compte de l’activité, tous les postes de charges (déplacements, achats,…).
L’accompagnement se poursuit jusqu’à une stabilisation sensible de l’activité.
Plusieurs solutions s'offrent ensuite au créateur:
-  Il poursuit son activité dans le cadre de la coopérative et peut en devenir associé au bout de 2 ans.
- Il crée son entreprise après stabilisation de son activité (des clients, un chiffre d'affaire…).
-  Il trouve un emploi salarié chez un partenaire (transfert d'activité) .
-  il abandonne son projet, et dans ce cas, la coopérative constitue, un réel engagement personnel "d'entrepreneur" et permet de s'affranchir de l'échec au sens moral et financier du terme.

Écrire commentaire

Commentaires: 0