Flèche bas Flèche haut

Liens utiles

Le FC Calvi efficace à Ivry !

Stade de Clerville
Arbitre : Jérémy Stinat  assisté de MM. Kevin Garnier et Arnaud Pichier Déléguée : Mme Monique Juste

 US Ivry : 1 - FC Calvi :  3 (0-0 mt)

Buts pour US Ivry; Mansas (81e) pour le FC Calvi:  Tchokounté ( 49e et 57e), Rocchi (53e)

US Ivry : Lejeune, Pakombe, Mendy, Bassingha, Primorac ( Cpt), Maxwell, Brisset, N Kake, Mansas, Liachouti, Gnahore. Tjota, Chebbi, Cope, Edouard, Truchet. Entr : Pierre M Bappe  et Christophe Pinneau

FC Calvi : Menozzi (Cpt), Bertin d’Avesne, Soler, Kehiha, Richier, Anziani, Lesueur, Portillo, Tchokounte, Rocchi, Khalaoui. Inzerillo, Valery, Aït Ahmed, Garcia. Entr. Didier Santini et Christian Vannucci.

Le FC Calvi qui restait sur une élimination aux tirs au but face aux Nationaux du CAB comptait bien sur ce match d’Ivry pour poursuivre une série en championnat et confirmer la victoire face à Amneville.

Didier Santini a opéré quelques changements dans son onze de départ.

A Ivry, l’objectif était de laver l’affront de l’élimination en coupe face à l’équipe de DH de Meaux.

En première période, les deux équipes jouaient la carte de la prudence.

Les calvais avaient du mal à sortir et subissaient.

Finalement, la pause intervenait sur ce score nul et vierge.

Dans le vestiaire, Didier Santini recadrait ses troupes et, c’est une équipe de Calvi bien plus conquérante qui abordait cette deuxième période, en exerçant notamment un pressing sur la défense d’Ivry.

A la 49e minute, Bertin d’Avesnes centrait pour Malik Tchokounté qui trompait Lejeune.

Forts de cet avantage, les visiteurs bousculaient leurs adversaires surpris par ce nouveau visage calvais.

A la 53e mn, Jean-Jacques Rocchi intenable faussait compagnie côté gauche à son adverse direct, avant de rentrer et décocher un tir qui trouvait la lucarne.

Ivry était KO debout.

Quatre minutes plus tard, les corses enfonçaient le clou. Rocchi donnait le tournis à ses adversaires, débordait et centrait en retrait pour Tchokounté qui réalisait le doublé.

A 3 à 0, le FC Calvi resserrait les rangs et tentait de gérer au mieux cette confortable avance.

A la 81e mn, Ivry obtenait un coup-franc. Mansas se chargeait de le tirer et trompait Menozzi.

Ce but d’Ivry ne changeait rien. Calvi tenait cette belle victoire qui met  du baume au cœur à tous.

                                                                                                                                         J.P.L.

Écrire commentaire

Commentaires : 0