Flèche bas Flèche haut

Liens utiles

Nathalie Ruggeri élue à la présidence nationale de l’ADEGE

Le 1er octobre dernier, l’Agence nationale pour la démoustication et la gestion des Espaces Naturels a tenu son assemblée générale à Fort-de-France en Martinique. Avec comme ordre du jour, la mise en place des axes d’intervention prioritaires dans le cadre du programme européen « Life. » A cette réunion, participaient les cinq partenaires du projet, à savoir Eid Méditerranée, Eid Rhône-Alpes, Conseils Généraux de la Martinique, de la Guyane et de la Corse-du-Sud

Les résultats de ces travaux ont été présentés lundi matin lors de la session du conseil général de la Corse-du-Sud par M. Alfonsi, directeur du service de démoustication.

Il s’agit en clair d’un projet qui s’articule autour de cinq exercices techniques qui a pour objectif de fournir, aux autorités publiques en charge de la lutte contre les moustiques, un outil d’aide à la décision et de gestion intégrée compatible avec le développement durable.

Cela ira de pair avec la création d’un réseau de veille entomologique des espèces, le développement des modes opératoires en adéquation avec le niveau de risques sanitaires, l'bservatoire de la nuisance et du risque vectoriel,la traçabilité des activités de lutte et le suivi des effets non intentionnels.Il va sans dire que bon nombre d’actions seront menées avec en toile de fond la création d’un réseau de veille avec informatisation des données relatives à la lutte anti-vectorielle et anti-nuisance. Il sera également mis en place un portail géographique interactif en ligne.

  • Le conseil général de la Corse-du-Sud sera le maître d’ouvrage de cette problématique sur son territoire. D’ailleurs, lors de la session d’avant-hier, le président Jean-Jacques Panunzi, au nom de l'assemblée départementale, a félicité Nathalie Ruggeri pour cette nomination à la tête de l’ADEGE.

J. F.

Écrire commentaire

Commentaires : 1
  • #1

    Anghjulina (jeudi, 01 novembre 2012 11:10)

    Pourquoi la Haute-Corse n'était-elle pas représentée? Les moustiques s'arrêtent-ils à la Solenzara et à Vizzavona?