Flèche bas Flèche haut

Liens utiles

L’AC Ajaccio à Lorient pour le match référence

Faty et l'ACA : ne pas revenir bredouilles du Moustoir
Faty et l'ACA : ne pas revenir bredouilles du Moustoir

Déjà la 10e journée, et un nouveau déplacement pour l’ACA, qui se rend en Bretagne pour affronter Lorient. Sauvés de justesse l’an passé, les Merlus ont cette année mis les bouchées doubles en ce début de saison, et l’ACA aura un adversaire de choix pour préparer la venue de Marseille, la semaine prochaine. Sans Johan Cavalli, les Oursons devront s’imposer au Moustoir, afin de garder quelques coups d’avance sur la zone rouge, et surtout, une confiance indispensable pour la suite de l’aventure.

« Il n’y a jamais de match facile à Lyon », déclarait Memo Ochoa avant de se rendre dans le Rhône, en Août dernier. On pourrait en dire tout autant de ce Stade du Moustoir. La pelouse synthétique Lorientaise a vu bon nombre de cadors y laisser des plumes, ces dernières années. L’ACA lui aussi a de mauvais souvenir de Bretagne. En effet, l’an passé, les Oursons s’étaient incliné deux buts à rien, sans pouvoir ne serait-ce que réagir sur un sursaut d’orgueil.

 

Une attaque en travaux

Bien sûr, il faut garder chaque chose dans son contexte. A cette époque, les Acéistes traversaient toujours la tempête de sable qui a obscurci leur ciel, désormais si clair, pendant des mois et des mois. Aujourd’hui, les choses ont changé, et continuent de changer. Malgré un nul et des regrets sur le match face au SCB, les coéquipiers de Medjani, qui devrait récupérer le brassard de capitaine, ont su garder leur route droite, et rester ainsi invaincus sur leurs terres.  Pour autant, cela ne suffit pas.

Le prochain hôte de François Coty sera l’Olympique de Marseille, qui a retrouvé ses couleurs de jadis, dans un championnat âprement disputé dans tous les coins du tableau. Il faudra donc retrouver de l’efficacité plutôt que de la constance, car il serait dommageable pour l’ACA de se contenter de jouer. Il faut marquer désormais ! Et le temps commence à être long, notamment pour Eduardo, qui n’a toujours pas retrouvé le chemin des filets, depuis son but à Nice, au coup d’envoi de la L1.

Adrian Mutu commence lui aussi à s’impatienter, même si sa prestation contre Bastia peut laisser optimiste (le Roumain a trouvé le poteau en première période, et a souvent déstabilisé  la défense).

Le manque d’apport que peut provoquer l’absence d’un numéro dix comme Cavalli force désormais Dupont à chercher des solutions ailleurs. En effet, aux vues de ses derniers matches, on pourrait penser que Mutu joue un rôle de relayeur plus important que son compère Brésilien. Souvent appelé pour récupérer le ballon face au Sporting et à Lille, Mutu devrait être celui qui va modifier à terme le fonctionnement de la machine offensive.

 

Sans Lasne, avec « Belga »

Les effectifs des deux clubs pâtiront pour cette rencontre de plusieurs absences. Coté Lorientais, Ecuele Manga, Mathias Coutadeur et Mareque ont déclaré forfait, alors que Le Lan et Emeghara seront suspendus. Les Ajacciens eux, voyageront sans Jemal, pas retenu par Dupont pour des raisons encore indéterminées. De plus, Paul Lasne est toujours convalescent, à l’inverse de Felipe Saad, qui lui est en phase de reprise. Enfin, Belghazouani fera son retour après son match de suspension.

Coté cartons, Bouhours est toujours sur le coup d’une suspension en cas de carton jaune. La recontre sera arbitrée par Mr Jean-Charles Cailleux.

U gruppu di l’Orsi : André, Belghazouani, Bouhours, Diarra, Diawara, Eduardo, Faty, Gigliotti, Lippini, Maire, Medjani, Mostefa, Mutu, Oberhauser, Ochoa, Pierazzi, Poulard, Sammaritano.

U gruppu di u FCL : Lecomte, Audard, Pedrinho, Koné, Bourillon, Baca, Lautoa, Romao, Jouffre, Corgnet, Barthelmé, Monnet-Paquet, Mulumba, Aliadière, Giuly, Sunu, Traoré, Quercia.

                                                                                                                    Olivier CASTEL

Écrire commentaire

Commentaires : 0