Flèche bas Flèche haut

Liens utiles

Alex Dupont : « La réussite nous fuit un peu »

C’est le constat que fait Alex Dupont, avant le déplacement de l’ACA à Lorient, ce Dimanche à 14 heures. La conférence de presse de ce Vendredi n’a pas été très axée sur le derby, à l’inverse de ce que l’on pouvait attendre. Ce match ayant déjà assez fait parler de lui, le technicien Ajaccien a voulu tourner la page, non sans souligner, cependant, la sévérité  de la Ligue quant à la suspension de Johan Cavalli. Mais le sujet principal était bien sûr ce déplacement jamais facile à Lorient, très en vue en ce début de saison.

Inutile de revenir sur les incidents et autres faits de matches qui ont émaillé le derby de dimanche dernier. Les choses sont ce qu’elles sont, et on ne peut malheureusement pas revenir en arrière. Néanmoins, on regrettera une fois de plus d’avoir à constater que la sanction, dans ce quelle a de plus sévère, a été appliquée avec minutie sur le dos des corses. Quatre matches fermes pour Cavalli, autant pour son adversaire Bastiais, alors qu’absolument aucun coup n’a été porté. Certes, l’altercation a été  un élément déclencheur d’une ambiance délétère qui avait alors envahi les tribunes. Mais alors, ce match serait-il le seul à  avoir jamais été belliqueux et provoqué des excès ? A croire que oui, puisque c’est un double k-o qu’a infligé ce Jeudi la Commission de Discipline aux clubs insulaires. A croire que l’actualité sociétale influe sur les décisions du girond sportif…

Passons donc, et concentrons-nous sur le présent, et cette rencontre pour le moins délicate qui attend les Acéistes, sur le synthétique Lorientais. Les pluies tombés sur la région ont contraint les joueurs et le staff de délocaliser leurs entrainements au CSJC de Corse, ce qui permettra également de prendre des sensations plus adéquate, en vue de ce match qui se jouera sur du synthétique.

"C'est un football différent, confie Alex Dupont, via le site officiel du club. C'est sûr que rien ne vaut la pelouse naturelle. On va faire comme tout le monde et nous adapter".

Un match pour lequel sera bien évidemment absent Johan Cavalli, mais où sera présent Sigamary Diarra. Celui qui a quitté la Bretagne cet été pour rejoindre la Corse va retrouver ses anciens partenaires, et retrouver le Moustoir, qu’il connait bien.

 

Une rencontre particulière pour Diarra

« C'est une rencontre particulière, confie le Malien, dans une ITV accordé au club, ce Jeudi. J'ai vécu de belles saisons là-bas mais Lorient reste un concurrent direct au maintien. C'est une bonne équipe qui essaie d'avoir un maximum le ballon, l'une des plus joueuses du championnat. Après, ça reste un match et il faut ramener les trois points ».

Enthousiaste, le fugace ailier gauche ne sera pas de trop pour déstabiliser une des meilleures formations actuelles, qui compte déjà quatorze points au compter. L’atout cœur de cette équipe, c’est Alain Traoré, 23 ans, formé à Auxerre. Le milieu offensif a fait parler de lui déjà a plusieurs reprises cette saison, et constitue la danger majeur dans  le jeu des Merlus.

Coté Acéiste, c’est précisément le plan offensif qui fait défaut. Avec seulement six buts inscrits, l’attaque des Oursons est la deuxième plus faible du classement. On peut dire qu’il y a urgence, même si les espoirs sont de mise, notamment avec la montée en puissance de certains éléments dans ce secteur.

« Il faut persévérer et penser que la réussite est possible, explique A. Dupont. Chahir Belghazouani progresse de jour en jour, Eduardo bosse beaucoup devant. D'ailleurs, s'il y avait un classement du nombre de kilomètres parcourus et du courage, Eduardo serait parmi les meilleurs attaquants. David Gigliotti refait surface et Adrian Mutu va retrouver son efficacité. Alors, je suis serein sur l'aspect offensif".

Conscient, et confiant, donc, le coach. Mais force est de reconnaître que l’anxiété à ce niveau est légitime, car certaines échéances sont passées, mais d’autre approchent. L’ACA recevra Marseille la semaine prochaine, et a tout intérêt  à se montrer plus incisif, et surtout décisif, à Lorient, afin d’arriver avec plus d’assurance face à Mandanda et ses collègues de la défense. En Bretagne, les Oursons devront non seulement marquer des points, mais aussi des buts.

                                                                                                                         Olivier CASTEL

Écrire commentaire

Commentaires : 0