Flèche bas Flèche haut

Liens utiles

30% des Français souhaitent l'indépendance de la Corse

SONDAGE ATLANTICO/IFOP - A la suite des derniers événements sanglants qui ont endeuillé la Corse, l'institut de sondage IFOP, à la demande de Atlantico, a pris le pouls, de la population française sur sa perception de la situation actuelle. L'étude commandée par le journal en ligne révèle que 30 % de la population souhaite l'indépendance de la Corse.

 

 

D'après Guillaume Fourquet, directeur du Département opinion publique à l’IFOP, "le but était aussi de savoir si ces événements avaient suscité l’exaspération de nos compatriotes". Il s'avère qu'1 français sur 3 n'est pas hostile à l'indépendance de la Corse. Ce chiffre est  en baisse par rapport au précédent sondage de l'année 2000, après l'affaire Bonnet, où il atteignait 38%. Selon le politologue, "pour choquants que soient ces assassinats, ils ne produisent pas les mêmes effets dans l’opinion publique que les actions indépendantistes qui avaient secoué l'île il y a 10 ans."

 

Les classes populaires sont plus indépendantistes que les catégories supérieures

 

Autre enseignement remarquable du sondage, ce sentiment est principalement partagé par les classes populaires. 43 % des ouvriers sont favorables à l'idée d'indépendance de la Corse, alors que 80 % des cadres supérieurs et les professions libérales y sont opposés.

 

Les sympathisants du FN sont plus indépendantistes que ceux de droite et de gauche

 

Concernant la répartition par l'appartenance idéologique, 45 % des électeurs du FN sont favorables à la séparation de la Corse. C'est nettement supérieur aux sympatisants de droite (25 %) et de gauche (29%). 

 

A en croire les sondages, la population française s'avère moins attachée à la Corse que les Corses ne le sont à la France. Le dernier sondage effectué par l'Ifop concernant uniquement la population insulaire date du mois de Juin dernier : 86 % des corses étaient opposés à la séparation avec la France, 12 % y étaient favorables. 

 

Notre dernier article sur la question : Ce que pensent les corses. 40 ans de sondages.

 

 

L'article du site Atlantico :    Sondage : 30% des français souhaitent l'indépendance de la Corse

 

Echantillon : 955 personnes représentatives de la population française agée de 18 ans et plus interrogées par téléphone. La représentativité a été assurée par la méthode des quotas après stratification par région et catégories d'agglomération.

 

Méthodologie : Ce document présente les résultats d’une étude réalisée par l’Ifop. Elle respecte fidèlement les principes scientifiques et déontologiques de l’enquête par sondage. Les enseignements qu’elle indique reflètent un état de l’opinion à l’instant de sa réalisation et non pas une prédiction. Aucune publication totale ou partielle ne peut être faite sans l’accord exprès de l’Ifop.

Écrire commentaire

Commentaires : 15
  • #1

    Lulla (samedi, 20 octobre 2012 16:12)

    Ça tombe bien, nous aussi…

  • #2

    moccia di ferrazzano (samedi, 20 octobre 2012 19:33)

    il faut posè la question au vrai Corse et non au fomtionnaires policier crs et pinzuti. le resultat vous surprendera

  • #3

    Tonia (dimanche, 21 octobre 2012 08:20)

    Bonjour,

    L'indépendance de la Corse ? personnellement je suis contre!
    La Corse à elle seule ne peut "survivre" ! Elle est trop dépendante
    de la France ! Quant aux pinzutis, ils ont l'air d'apprécier la beauté
    et l'hospitalité(ça existe encore) de la Corse et de ses habitants !
    Nous avons beaucoup de "gaulois" qui vivent en Corse et qui s'y installent, ils "affectionnent" notre île ! Est-ce pour le climat,
    la qualité de vie, la bonne charcuterie ...? Qu'importe,la Corse a ce petit "truc" en plus qu'il n'y a pas ailleurs, dommage qu'il y ait autant de violence !

  • #4

    Didyme (dimanche, 21 octobre 2012 09:38)

    Encore un petit effort,messieurs les encagoulés,pour atteindre votre objectif stratégique d'une indépendance par répudiation,à défaut de l'obtenir dans les urnes corses.

  • #5

    U Palatinu (dimanche, 21 octobre 2012 10:33)

    Là, après un article pareil, je me sens d'humeur à commenter. Que puis-je faire ? Un commentaire ironique, un commentaire provocateur, méchant, ou tout simplement une analyse sérieuse, oscillant entre le pessimisme ou le réalisme. Je ne sais trop que faire, que dire.
    Mais le débat risque d'être intéressant.

  • #6

    FIAT LUX (dimanche, 21 octobre 2012 11:12)

    les sondages toujours la pour remuer le couteau dans la plaie.Mais bon,une indépendance pourquoi pas!Mais comment faire quand entre 30% et 40% de certaine activités et certaine entreprise (sans les cité)vive d'aide et ne sont pas capable de débrouiller seule?Alors d'accord pour l'indépendance,mais avant,il faudrait construire une économie stable et viable,et la il y a vraiment du travail à faire!

  • #7

    rad (dimanche, 21 octobre 2012 19:07)

    Oui les sondages on leurs fait dire ce que l'on veut pour foutre la merde.
    La corse indépendante même pas en rêve.

  • #8

    exilé ex-ilien (dimanche, 21 octobre 2012 22:44)

    IL faudrait déjà que tous les natios fonctionnaires ( et il en a beaucoup) qui vivent de l'argent de l’état français démissionnent et se mettent à produire corse, dans des entreprises corses (sans aide de l’état colons- comme y disent)à produire de leur propre terre et après on verra.

  • #9

    rad (dimanche, 21 octobre 2012 22:45)

    tu as entiérement raison

  • #10

    Corsinu (lundi, 22 octobre 2012 01:06)

    Il faut arrêter de dire n'importe quoi ... ce n'est pas la France qui a colonisé la Corse ... c'est la Corse qui a colonisé la France ... il n'y a qu'à voir le nombre de Corses qui vivent dans l'hexagone ... et qui ont des mandats politiques en France ... et n'oublions pas qu'on a donné deux empereurs à la France !

  • #11

    corsica (mardi, 23 octobre 2012 15:40)

    ce gouvernement a décidé de semer la zizanie entre la corse et la france,il ne faut surtout pas tomber dans le piège.Je ne suis pas Corse,mais je connait très bien l'ile pour y aller depuis plus de trente ans,le plus souvent que je peux.Je me sens en sécurité beaucoup plus que sur le continent.Les natios,heureusement qu'ils sont là pour protéger l'identité insulaire,sur le continent,on la brade notre identité,et les français marchent la tete en bas sans répliquer.Les traditions,les valeurs que mes grands parents m'ont appris,je retrouve tout ça en Corse encore aujourd'hui.Alors tous ceux qui crachent sur les Corses,sont des imbéciles qui n'ont plus de repère.D'ailleurs ça se reconnait très bien dès les beaux jours,ils essaient d'imposer leur façon de faire,leur manque de politesse et autres..J'aime la Corse,surtout en dehors de périodes estivales,c'est là que je me régale le plus ,c'est là que je retrouve mes amis Corses .A PRESTU.

  • #12

    Tonia (mardi, 23 octobre 2012 17:01)

    Soyez le BIENVENU Corsica ! Je suis de votre avis moi aussi, je me sens en sécurité sur "mon" île, contrairement à ce que l'on dit, les
    Corses n'ont pas peur chez eux, peur de quoi ?...Nous sommes considérés comme des "sauvages" par certains pinzutis, eux mêmes feraient bien mieux de "balayer devant leur porte", avant de juger qui
    que ce soit !...
    Cordialement

  • #13

    noi (jeudi, 25 octobre 2012 12:10)

    je pense qu'on a les compétances pour etre indépandant. population formé par notre université, trés grande attractivité par notre position géographique en méditérannée et en europe, notre épargne une des plus importante d'europe (pas de dette francaise) et surtout une chose qui n'est pas quantitatif... etre ns même, apprendre la langue de nos grd parents a nos enfants, enseigner notre histoire, notre culture millinéaire sa na pas prix.

  • #14

    Pierre (lundi, 29 octobre 2012 17:10)

    Article 53 de la constitution de la Veme République
    "Nulle cession, nul échange, nulle adjonction de territoire n'est valable sans le consentement des populations intéressées"
    Mais l'independance
    CHICHE
    Plus de promesses

  • #15

    illusion d'être (samedi, 09 février 2013 20:43)

    La Corse peut obtenir l'indépendance, cela ne change rien. Elle n'est plus souveraine, de la même manière que la France avec Union européenne. L’union européenne n'est qu'un marché dirigé par les mains de technocrates et banquiers corrompus. Ces personnes possèdent la souverainetés des peuples entre eux (francs maçons la plupart). Leur rêve avec leur amis d'Outre-Atlantique, c'est de créer leur nouvel ordre mondiale a leur image.