Flèche bas Flèche haut

Liens utiles

Festiventu in Calvi : La 21e édition !

Les organisateurs du Festival du Vent et leurs partenaires à bord du Méga  Express : La 21e édition est lancée !
Les organisateurs du Festival du Vent et leurs partenaires à bord du Méga Express : La 21e édition est lancée !

La 21e édition du Festival du vent est lancée. Le coup d'envoi a été donné jeudi à bord du Méga Express de la Corsica Ferries où Pierre Mattei, le directeur de la Corsica Ferries, recevait Carina et Serge Orru et leurs partenaires à l'occasion de la manifestation qui fera courir toute la Corse en Balagne  du 27 au 31 Octobre prochains.

Carina, Serge Orru et Pierre Mattei
Carina, Serge Orru et Pierre Mattei

"Vingt ans déjà". Serge Orru a du mal à réaliser que Festiventu a déjà 20 ans. " J'ai l'impression que c'était hier ". Et quand il se remémore les années écoulées il se souvient presque avoir tout fait. " Nous avons eu à Calvi, un taxi à hydrogène.  Et un avion de l'armée de l'air qui nous a permis de voir la Corse de tout en haut du Cap Corse à Bonifacio. "
Mais si au moment du déjeuner l'heure était aux confidences et aux souvenirs, un peu avant avec d'abord Pierre Mattei et ensuite les réprésentants de leurs principaux partenaires, les Orru avaient disséqué l'extraordinaire programme de la manifestation qui "fait circuler les idées en ouvrant les fenêtres" ainsi que l'a judicieusement souligné le directeur général de la Corsica Ferries qui, avec la collaboration des Amis du Vent et l'expertise de Pur Projet, collectif d'entreprises de lutte contre le réchauffement climatique, a entrepris une démarche de compensation carbone avec un objectif de reforestation d'une région du Brésil.

" Nous sommes satisfaits de cette démarche basée, bien sûr, sur le volontariat. Beaucoup de nos passagers se sont montrés citoyens de la planète en s'associant à cette opération " Forêt Corsica Ferries " et en acceptant un léger surcoût de leur billet. Au bout d'un an, 120 000 certificats ont été récoltés  totalisant quelque 90 000 € . Cette somme sera intégralement reversée à Pur Projet pour replanter des arbres dans une communauté indienne en voie d'extinction. Notre souhait ? Atteindre le cap des 240 000 certificats l'année prochaine !"

 

Gilbert Thiel ne viendra pas !
Puis  Serge et Carina  Orru ont présenté, presque par le détail, Festiventu in Calvi. " Festiventu, ce n'est pas de la Vache qui rit. Plutôt un fromage corse qui a de la personnalité " a souligné de façon imagée le "père" de Festiventu qui sait de quoi il parle quand il évoque son enfant. " Il a vingt mais il ne les fait pas. Mais c'est une montagne qu'il faut chaque année déplacer, puis replacer ."

Le Festival du Vent c'est, c'est également, un vaste mouvement d'idées. De gauche. De droite. Nationalistes. A Calvi tout le monde peut s'exprimer et cette année un tchatche aura lieu tous les matins au café des fleurs.
Mais l'on n'y rencontera pas le juge Gilbert Thiel qui figurait au programme du dimanche 28 Octobre pour participer au débat :" Derniers jugements avant liquidation - 35 ans dans la magistrature".

"Sa présence faisait débat. Les derniers événements l'ont amené à se decommander".
Mais de Yann Arthus-Bertrand à Marie-Hélène Aubert, conseillère pour les négociations internationales climat et environnement à la présidence de la République, en passant  Pierre Rabhi, Xavier Emmanuelli, Jean-Paul Jaud, José Bové, et bien d'autres encore, on pourra faire de belles rencontres à Calvi.

" Mais le Festival, c'est aussi la fête " a souligné pour sa part Carina Orru en mettant en exergue les événements qui seront à l'affiche de la manifestation. Il y aura du théâtre, des concerts, des spectacles pour tous et pour tous les goûts (voir le programme) à la réussite desquels les partenaires de la manifestation apporteront leur concours.

 

40 000 visiteurs en 5 jours à l'espace "Fête en l'air"
On citera la direction de l'énergie de la Corse, qui applique la politique énergétique de la CTC que Maria Guidicelli ne manquera pas de rappeler lors du débat " Vers un nouveau modèle énergétique; la Fondation de l'Université dont Sylvia Flore s'est fait la porte-parole;  la direction de jeunesse, des sports et de la cohésion sociale représentée par Joël Raffalli et qui par l'intermédiaire de Ludovic Martel a rappelé que l'espace "Fête en l'air " du Festival, avait accueilli l'an dernier 40 000 personnes en 5 jours; Air Corsica qui, ainsi que l'a rappelé Catherine Riera, consacre  le 3e volet des aventures de Tino à la découverte des déchets et à leur devenir.
Dominique Aurousseau et le Crédit Agricole sont venus, pour leur part, dire que les 350 agents et les 25 agences de l'établissement bancaire seront les meilleurs messagers de la campagne  "Jette pas ton mégot, deviens un héros" pour "préserver la nature corse."
Avant de rendre hommage à deux grands serviteurs du Festival du Vent - Robert Piumalti et Antoine Mariotti - et appelé de tous ses vœux l'accueil en France de Paul Watson, Serge Orru s'est attardé un instant sur les événements dramatiques de mardi pour dire combien il pensait "aux familles endeuillées par ce grand drame". "On ne peut rien faire s'il y a la violence inacceptable".
D'où l'idée de tenir le dimanche à 14h30 une tribune "Il existe une Corse non violente " à laquelle, déjà, des" politiques " comme Dominique Bucchini, président de l'assemblée de Corse, et Jean-Christophe Angelini notamment, ont promis de participer mais qui répercutera surtout, et avant tout, l'écho de la parole des citoyens…

                                                                                                                                          C. M.

Écrire commentaire

Commentaires : 0