Flèche bas Flèche haut

Liens utiles

Coupe de France : Calvi déroule face à Borgo

Stade Faustin Bartoli
FC Calvi – FC Borgo : 5-0 (1-0)
Arbitres : M. Arrii assisté de MM. Scala et Da Costa
Buts pour Calvi  : Sodini (45e), Tchokounte (50e), Garcia (60e), Rocchi (72e) et Lesueur (80e)
FC Calvi : Menozzi, Valery, Kehiha, Inzerillo, Tadembo, Garcia, Portillo, Rocchi, Sodini puis Lesueur (75e), Ait Ahmed puis Anziani (72e), Tchokounte puis Khazri (75e)
Ent : Didier Santini.
FC Borgo : Giovacchini, Bastiani, Al Khalfioui, Dominici, Lenzini, Sorbara puis Chiari (55e), Piacenti, Cioni, Nicolai puis Abidi (80e), Vadella puis Mei (60e), Patacchini
Ent : Didier Gilles

Pour ce 5e tour de Coupe France face à la formation  de CFA2 du FC Borgo, le FC Calvi qui évolue un étage au dessus, aura mis pratiquement une mi-temps pour se mettre dans le rythme de la partie.
Durantles 25 premières minutes, les défenses ont régulièrement prix le pas sur les attaquants.
A la 26e min, Garcia, bien servi par Portillo voyait sa reprise de la  tête interceptée par un très bon Giovacchini
La réplique était signée Cioni qui décochait un  tir puissant ou encore de  Dominici qui, mettaient à contribution Menozzi sur ses gardes.
Finalement, à  la  45e mn sur  un corner tiré par  Portillo, Sodini de la tête battait Giovachinni.
1 à 0, ce devait être le score à la pause.
Dès le début de la seconde période, on comprenait que les Calvais étaient bien décidés à « tuer » rapidement le match.
Et, comme souvent dans ces cas là, c’est Malik Tchokounté qui à la 50e mn débloquait la situation en reprenant victorueusement de la tête un corner tiré par Portillo. Dès lors, tout s’enchaînait. A la 60e Garcia passait en revue la défense borgaise avant d’ajuster le gardien adverse. 3 à 0, Borgo lâchait prise et Calvi déroulait.
 A la 72e,  Portillo  tentait sa chance. Rocchi qui avait suivi  portait la marque à 4-0.. A un quart d’heure du terme, on a assisté au retour de  Dimitri  Lesueur enfin remis d’une grave blessure en finale de coupe de Corse en juillet dernier.
Un retour qu’il signait d’entrée en offrant  d’une passe en retrait un superbe ballon  à Khazri qui trouvait le poteau de Giovacchini.
L’artiste était de retour. A la 80e mn il se rappelait aux bons souvenirs de ses fans en assurant un geste technique somptueux  avant de lober le portier adverse..
                                                                                                                        J.-P. L.

Écrire commentaire

Commentaires : 0