Flèche bas Flèche haut

Liens utiles

Journée de la sécurité intérieure à Ajaccio :" Savoir plus, risquer moins "

Démonstration au stand de la gendarmerie (Photos J.F)
Démonstration au stand de la gendarmerie (Photos J.F)

Pour mieux se connaître, il faut échanger, dialoguer et mieux se comprendre, les maîtres mots de la sécurité  pour tous. Tel était le thème de cette journée nationale qui a réuni, à Ajaccio et Bastia, toutes les forces de sécurité et de nombreuses personnes parmi lesquelles beaucoup d’enfants, vivement intéressés par les démonstrations de ceux qui précisément assurent leur sécurité.

Il va sans dire que ces échanges avec la police, gendarmerie et toutes les forces vives de la sécurité nationale permettent de mieux connaître ceux et celles qui sont en charge de maintenir la tranquillité Publique et de garantir la sécurité du citoyen, avec en toile de fond, l’acteur principal du dispositif et des opérations de secours : la préfecture de région qui agit en véritable chef d’orchestre qui dirige et coordonne l’ensemble des services. Ceux-ci sont en l’occurrence sur tous les fronts pour assurer la sécurité de la population, la protection des biens et des personnes, tant au niveau de la communication que des transports sans oublier la prévention et le traitement des risques naturels ou technologiques.

 

Gendarmerie et Police Nationale aussi…

 Au plus haut niveau, le ministère de l’Intérieur est un acteur essentiel de la vie en société et à ce titre, il agit au plus près des préoccupations quotidiennes en s’appuyant sur un immense réseau humain constitué comme nous le citions plus haut par les préfets et les personnels des préfectures, la police, les gendarmes et les sapeurs-pompiers.

Ainsi, la police et la gendarmerie sont-ils répartis sur l’ensemble du territoire pour garantir les droits des citoyens et assurer leur sécurité contre toutes sortes de délinquances au quotidien au travers des commissariats et des brigades qui forment un maillage territorial indispensable pour assurer la protection et répondre à toutes les situations d’urgence. C’est le combat contre la criminalité, l’économie souterraine, les trafics en tout genre, cela à l’aide de structures et de laboratoires : la police technique et scientifique. Il en va de même pour les gendarmes mobiles et les CRS qui assurent le maintien de l’ordre et enfin, les grands services spécialisés qui effectuent les missions les plus importantes, les plus sensibles surtout, à savoir la lutte contre le terrorisme, le renseignement, la protection des personnalités, à l’image du RAID ou du GIGN dont on connaît les missions d’intervention, sans pour cela oublier la sécurité routière.

Mardi matin, de nombreux élèves des établissements scolaires ont pu se familiariser avec tous ces moyens en présence du préfet de région, Patrick Strzoda, accompagné des différents responsables de services et des autorités dont l’Assemblée de Corse et son président, Dominique Bucchini, la municipalité d’Ajaccio, représentée par Paul-Antoine Luciani, 1er adjoint, le rectorat de la Corse, par Jean-Louis Poli etc.  

Ateliers, démonstrations de self-défense, simulation d’alerte à la bombe et intervention d’un hélicoptère pour un sauvetage en mer, simulation de recherche de produits stupéfiants, détente également pour les jeunes cyclistes, panneaux bilingues, causeries sur les drogues, alcool, conduite, dialogue avec les acteurs de la sécurité, véritablement de quoi apprendre et comprendre ce qu’est la sécurité intérieure. Une journée bien remplie pour ces jeunes.

                                                                                                                               J. F.

Écrire commentaire

Commentaires : 0