Flèche bas Flèche haut

Liens utiles

Bébé-Martyr d'Ajaccio La mère et le compagnon écroués !

La mère du bébé martyr d'Ajaccio et son compagnon ont été tous deux mis en examen pour "Tortures et actes de barbarie " et écroués dans le courant de l'après-midi à Borgo et à Ajaccio.

"C'est un mère très attachée à ses enfants, une maman avec un grand M" dit de sa clientèle Me Battesti, avocat au barreau d'Ajaccio, chargée de la défense de cette femme d'un vingtaine d'années qui, devant les enquêteurs et le juge d'instruction qui l'a entendue pendant de longues heures vendredi, répète à l'envi qu'elle ignore tout des actes qui ont valu à son enfant d'être hospitalisé à Ajaccio puis évacué sur Marseille.
Son compagnon, pour sa part, aurait soutenu le même raisonnement, à tout le moins il nie être impliqué de quelque manière que ce soit dans les actes perpétrés sur le nourrisson.
Un nourrisson qui avait été recueilli jeudi matin par les pompiers et le Samu avec des sequelles de viol  et une bosse à la tête qui s'est, révélée être en fait une fracture du crane, le tout ayant nécessité on le sait son transfert à Marseille.
Depuis vendredi soir la mère du nourrisson est en détention à Borgo. Son compagnon a, pour sa part, été écroué à Ajaccio.

 

 

Plus de détails sur les faits en cliquant ici.

Écrire commentaire

Commentaires : 16
  • #1

    Samantha (samedi, 06 octobre 2012 20:40)

    Une Merde avec un grand M!!! Mica une mère.
    Faut lui faire la mère chose à cette pouf!!!
    Me dégoute

  • #2

    sabrina (samedi, 06 octobre 2012 22:59)

    mancà vergogna si la peine de mort existerais je la condanerais a elle et son mec reste enfermer vaut mieux pr toi sinon je crois ke pas mal de personnes vont t attendre au tournant a toi et ce ki te sert de mec...conasse kil te mettent les coups bien kom il faut dan le fin fond de ta cellule!!mere indigne

  • #3

    marc (dimanche, 07 octobre 2012 00:39)

    je pense qu a borgo et ajaccio il vont passer un mauvais moment !!!!!!!!!!!

  • #4

    eliane (dimanche, 07 octobre 2012 01:52)

    une pense atoi lisandre et je te souhaite de recevoir plein d amour le ou tu te trouve petit lisandre et tu auras des jours meilleur je pense a toi tres fort maintenand tu pourra bien dormir ss avoir peur tu est sauver de tout le mal quil ton fait jespere que la justice seras la pour toi et plus jamais toucher o enfants lisandre tu est proteger maintenand je pense a toi de tout mon coeur

  • #5

    maelle (dimanche, 07 octobre 2012 05:58)

    qu'on les lynche en prison ... ......!!!!

  • #6

    Diana G (dimanche, 07 octobre 2012 06:28)

    Le pire c'est que même si la mère subit les mêmes sévices que ce Bébé, du fond de sa prison, elle risque d'aimer ça!

  • #7

    Ribellu (dimanche, 07 octobre 2012 07:14)

    Arrêtez avec vos messages de haine contre ces gens qui sont des malades . Je ne cautionne pas ces actes de barbarie ,mais ils ont etes commis par des personnes " psy " .

  • #8

    Tonia (dimanche, 07 octobre 2012 07:46)

    Elle est coupable,et qu'elle soit "cinglée" ou pas n'y changera rien !
    Je ne pense pas qu'elle soit très attachée à ses enfants...cette mère indigne mérite qu'elle soit punie à la hauteur de ses actes !

  • #9

    martial (dimanche, 07 octobre 2012 09:14)

    Se ne son pas des malade car des acte de barbarie se n'est pas une maladie!! il savais tres bien se qu'il fesais je suis desole mais ces gens merite la paine de mort pour moi on ne touche pas a un enfant ces tout se que j'ai a dire bonne journée

  • #10

    Sperenza nova (dimanche, 07 octobre 2012 10:38)

    J ai une petite de 9 mois je n arrive meme pas a imaginer comme une chose pareille peut arriver. Et qu on arrete de nous sortir le contexte social belle connerie. En corse on a beaucoup de defaut mais j ose esperer qu on ne touche pas les enfants. Et dire que chaque année on recoit des milliers de cloches comme ces 2 monstres. PEINE de MORT!!!!

  • #11

    Tonia (dimanche, 07 octobre 2012 14:05)

    A CORSE NET INFOS, Merci de dévoiler l'identité de ces deux monstres
    qui se sont acharnés sur ce bébé , vos confrères l'ont fait !
    Nous avons besoin de savoir !...


  • #12

    grimaldi (dimanche, 07 octobre 2012 19:49)

    Cette pourriture quelle aille enfer!!! Allez voir sur Facebook il y a sa photo e des commentaires de sa famille pour la soutenir mais quelle crève oui!!!! Jeanne calie sur facebook

  • #13

    lena (dimanche, 07 octobre 2012 22:52)

    Je connais ce jeune homme pour le moment l enquête suit son cours aucune preuve que c lui parcontre on peux pas dire la meme chose de la mére qui n a pas proteger ses enfants moi je dis ils sont ou les services sociaux ? cette femme à 3 enfants martyr elle ne connaissait pas encore le jeune homme écrouer ?et c pas son compagnon elle collexionne les voyoux de ce quartier ! Elle veut le faire plonger avec elle . Maintenant que les coupales paye et que ce petit b.choux ne sache jamais cette horrible tragedie qu il ne revoit plus cette femme .

  • #14

    Massimu (lundi, 08 octobre 2012 01:21)

    Ma qualle sò sta brutta ghjente che si ne piglia a una criatura ? che vo' sterpiti i pinzuti...

  • #15

    Mf (lundi, 08 octobre 2012 08:17)

    Qu ils crèvent tous les 2 VERGOGNA pauvre petit bout de chou

  • #16

    liberté (mardi, 04 décembre 2012 15:41)

    et, bien Ribellu ces écrit de" lynchage" me choquent !
    Quel déballage et de déchaînement de violence ...
    réactions épidermiques je suppose ? ...
    Ne pensez-vous pas que cette jeune femme a dû passer à l'acte, après des pensées assez morbides envers son enfant ...
    Et, oui, comment une personne peut passer à l'acte, quand elle a un sentiment de puissance "ou d'impuissance" devant une autre personne "dite faible" ?
    Je vous propose mes réflexions:
    Comment une personne peut perdre ces moyens de réflexion pour arriver à de tel comportement, en niant l'existence de l'autre ou en annulant l'existence de l'autre ?
    Ne serai-ce pas: le rejet, l'isolement, les maladies psychologiques, les accrocs aux drogues, les idéologie nazies ...
    Ce que je veux dire, c'est que chacun d'entre nous est capable d'un tel comportement, et après notre réaction serai de dire: oh monstre ! mais, n'avons nous pas des responsabilités vis à vis de nos proches ou autres, et que mettons-nous en matière de solidarité vis à vis de "l'autre", celui qui est en difficulté, relégué à la marge de la décence sociale.
    Se donner la moyen de réfléchir à cet actes mais, aussi, qui est cette personne et, si j'étais à ça place ?
    saluta etsolidarité envers les plus démunis
    Libeté