Flèche bas Flèche haut

Liens utiles

Frédéric Hantz : Face à Troyes," il faut ca-pi-ta-liser !"

Frédéric Hantz réfute l'étiquette de favori pour son équipe avant la venue de Troyes, la lanterne rouge du championnat de France de Ligue 1, samedi à 20 heures à Furiani. Face à un adversaire qui a plus besoin de points que le SCB, l'entraîneur corse préfère plutôt focaliser sur les moyens à mettre en œuvre pour l'emporter que sur la position de Troyes au classement…

"Favoris? Non ". Frédéric Hantz ne l'entend pas de cette oreille. Certes les rencontres face à Metz et surtout contre Nice ont permis au Sporting de se rassérener après une période plutôt difficile mais si une victoire en coupe de la Ligue, face à l'une des meilleures équipes du National, et un partage des points, obtenu dans les conditions que l'on sait de l'autre côté de la Méditerranée, ont suffi a requinquer un groupe qui n'avait plus été habitué à être fragilisé de la sorte, Hantz ne veut pas pour autant croire que c'est arrivé.

"A Nice nous avons disputé un très bon match dans l'implication. Il nous a peut-etre manqué un peu de fluidité offensive, mais d'une façon générale la rencontre nous a permis de parfaitement repérer ce que l'on doit mettre en œuvre pour l'emporter".

Et Hantz aimerait bien que son équipe mette en pratique ce que le match de Metz mais surtout celui de Nice lui a apporté.
C'est Fethi Harek qui vendredi matin disait que le Sporting commençait à retenir les leçons de la Ligue 1.
Face à Troyes il faudra commencer à les réciter en allaint, ainsi que le préconise Hantz, la vigilance défensive aux moyens que son équipe se donnera au plan offensif.

Le groupe du Sporting :

Novaes, Bonnefoi, Angoula, Marchal, Choplin, Sans, Harek, Rothen, Yatabaré, Vincent, Thauvin; Khazri, Palmieri, Modeste, Maoulida, Varenne, Barbato.
A noter que Ilan, toujours en délicatesse avec ses adducteurs, se rendra en soins à Clairefontaine et que Gilles Cioni , qui a besoin de temps de jeu, a été laissé une fois encore à la disposition de l'équipe de CFA 2.

Écrire commentaire

Commentaires : 0