Flèche bas Flèche haut

Liens utiles

Gilbert Angelotti s’est éteint à Nice

 

La terrible nouvelle tant redoutée est tombée au petit matin. Vaincu par la maladie, Gilbert Angelotti, entraîneur de football bien connu, s’est éteint dans la nuit de mercredi à jeudi, à l’hôpital Pasteur à Nice, entouré de sa compagne Ghislaine, de sa sœur et de proches. En apprenant sa disparition, c’est un immense voile de tristesse qui s’est abattu à Bastia d’où il était originaire et à Calvi où son passage en qualité d’entraîneur au  FC Calvi n’a laissé que de bons souvenirs.

Le monde du football perd un grand technicien. Gilbert Angelotti était de ces hommes pour qui le football était plus qu’une passion. Il aura consacré une grande partie de sa vie à ce sport qu’il respirait à plein poumons. C’était toute sa vie.

Ceux qui ont eu le bonheur de le côtoyer vantent ses grandes qualités d’entraîneur  et de formateur, tout comme ils ont le sentiment qu’il avait les capacités à entraîner au plus haut niveau. Malheureusement dans un monde sans pitié où visiblement tous les coups sont permis, Gilbert était trop naïf. Paradoxalement, ses qualités humaines, sa gentillesse , son côté désintéressé ou tout simplement sa passion du football l’ont desservi tout au long de sa carrière, face à des gens plus ambitieux, qui n’hésitent pas à vous laisser au bord du chemin si besoin en était.

Gilbert, nous on t’aimait comme ça. Tu étais de ces hommes pour qui on ne pouvait qu’avoir le plus grand respect.

Sans proposition de l’AS Cannes après le départ de l’entraîneur en titre, Gilbert n’avait plus de poste. Dans cette même période, il avait été très affecté par le décès de son frère et, son état de santé s’est dégradé.

Aujourd’hui, beaucoup de ces jeunes qui ont été formé par Gilbert sont quelque part orphelins.

Les témoignages de joueurs ne manquent pas. La tristesse se lisait aujourd’hui sur leurs visages.

Gilbert Angelotti a été au centre de formation du SC Bastia à l’époque de Robert Nouzaret pour qui il avait beaucoup d’estime. Il a aussi eu sous sa coupe des 18 ans nationaux du SC Bastia.

En 2003, à une époque où le FC Calvi se cherchait une véritable identité, Gilbert Angelotti avait accepté de relever le défi. Avec Roger Sabiani, il a débarqué à Calvi avec pour objectif de remettre le club sur les rails. Avec lui, le FC Calvi s’est trouvé une âme et les résultat ont suivi. Aujourd’hui, si le FCC évolue en CFA, il le doit beaucoup à Gilbert.

Parti en 2007 à l’AS Cannes, Gilbert Angelotti a fait du bon travail avec le centre de formation et l’équipe de DH. Ensuite, c’est tout naturellement qu’il est devenu l’adjoint de Stéphane Paille alors que l’équipe était en National. L’aventure s’est poursuivie avec Patrice Carteron en 2008-2009.

Lors d’une visite que nous lui avons rendu à Cannes, Gilbert rayonnait de bonheur. Malgré les contraintes d’un déplacement, il avait pris le temps de nous faire visiter les installations et d’offrir à un jeune joueur qu’il avait eu à Calvi un maillot de coupe de France que ce dernier garde précieusement.

Gilbert avait aussi une ambition, celle de donner tous les moyens à son beau-fils,  qu’il considérait comme son propre enfant, pour réussir dans le football.

Son dernier voyage à Gilbert a été celui effectué en Espagne pour voir Robin faire ses premiers pas professionnels à Getafé où il venait de signer.

Bien que déjà touché par la maladie, Gilbert affichait un large sourire, celui du devoir accompli.

Aussitôt prévenu de sa disparition, Didier Bicchieray, président du FC Calvi avait du mal à cacher son émotion. Il y a quelques jours, il avait fait le déplacement à Nice pour le saluer et lui offrir le tout dernier survêtement du FC Calvi. Demain, Didier Bicchieray fera à nouveau un détour par Nice pour apporter du réconfort à Ghislaine et aux proches de Gilbert, avant de rejoindre son équipe à Drancy.

«  C’était un homme d’une très grande gentillesse qui était à l’écoute de tous et qui respirait le football. Quelle tristesse pour nous tous. La vie est parfois injuste. J’ai connu Gilbert dans un hôpital lorsque il a accepté de signer à Calvi et c’est encore dans un hôpital que je vais le revoir pour une dernière fois. Gilbert a été pour moi et pour d’autres au club bien plus qu’un entraîneur. C’était tout simplement un ami comme on aimerait en avoir plusieurs ».

La dépouille mortelle de Gilbert arrivera mardi Bastia. Les obsèques seront célébrées le lendemain, mercredi 10, à 14h30 à l'église Notre Dame des Victoire de Lupino. 

A la demande du président de la Ligue Corse de Football, Marc Riolacci, une minute de silence sera observée sur tous les stades.

En cette douloureuse circonstance, Corse Net Infos présente à sa compagne Ghislaine et son beau-fils Robin, à sa sœur et à toutes les personnes que ce deuil afflige, ses condoléances émues et attristées.

                                                                                                                                 J.P.L.

Gilbert Angelotti (Debout deuxième à partir de la gauche) : Apprécié sur tous les terrains
Gilbert Angelotti (Debout deuxième à partir de la gauche) : Apprécié sur tous les terrains

Écrire commentaire

Commentaires : 19
  • #1

    Jean Luc (jeudi, 04 octobre 2012 22:19)

    Mes sincères condoléance a toute sa famille,il a été mon premier entraineur a agliani en poussin et pupille et j en garde un très grand souvenir. Repose en paix Gilbert

  • #2

    Pierre.m (jeudi, 04 octobre 2012 23:55)

    Gilbert ou plutôt coach comme je vous ai toujours appelé , J ai été pendant 3 ans votre capitaine au fc calvi .. J ai bcp appris à vos cotes que se soit sur le plan sportif ou humain ...Toujours la bonne parole pour motiver les troupes .On est passe tous près d une monte en cfa2..que de bon moment passer à discuter football.. Vous n avez pas gagne ce match.. pourtant ,vous vous etes battu jusqu au bout ..Aujourd hui s est plus qu un coach c est un ami qu on a perdu..Je ne vous oublierais jamais .. Reposez en paix..

  • #3

    Sylvain.c (vendredi, 05 octobre 2012 08:16)

    Coach quelle terrible nouvelle....
    Vous m'avez fait passer mes meilleurs année de foot à vos côté . Vous m'avez appris énormément de choses footballistiquement et humainement ...
    Un grand vide dans le monde du foot et sur terre...
    Je ne vous oublierai jamais aujourd'hui c'est moi qui coach et vous êtes mon modèle je continuerai à faire vivre votre passion a travers ce que je fais.
    Repose en paix
    Votre gardien votre ami ...

  • #4

    poupou (vendredi, 05 octobre 2012 11:45)

    merci a vous amis corses de nous avoir apporte gilbert jusqu a cannes pour nous faire profiter de cet homme professionnel aux larges eclat de rire ,je fut son intendant a l as cannes et que dire de plus que tout simplement MERCI A TOI GILBERT

  • #5

    MICHELE (vendredi, 05 octobre 2012 13:20)

    Je suis la cousine et amie de Guylène la compagne de Gilbert,
    j ai pu revoir Gilbert au cours de sa dernière hospitalisation, j'ai été touchée par Gilbert qui s' était battu dignement.
    Je connais tous les coups bas que certains lui ont fait et je pense qu ils se reconnaitrons.
    Je tenais à écrire ce message. Pour moi Gilbert est parti mais ce n est pas un adieu , ce n est qu un aurevoir.
    Bon Courage à Guylène, à Patricia( la soeur de Gilbert), à Robin, à son frère, son père, ses proches.
    Gilbert était un etre exceptionnel
    De la part de Mich

  • #6

    AM (vendredi, 05 octobre 2012 15:35)

    Gilbert tu Es parti aujourd hui mais tu restera à jamais dans nos cœurs ....j espère que de la ou tu es tu peux voir l hommage que l on te rend tous par ces touchants messages et ces articles qui je suis sur t aurais fait plaisir ...Je suis très heureuse de t avoir connu nous aurions aimé que cela se passe autrement ms la vie en est ainsi.
    Nous retiendrons tous ton sourire et ta gentillesse ... À guylene et Patricia qui sont 2 femmes exceptionnelles a robin à ta famille je vous présente mes sincères condoléances .... Repose en paix

  • #7

    Marino (vendredi, 05 octobre 2012 15:45)

    Jai cotoyé Gilbert pendant 3 saisons a Cannes..
    Et je peux dire que c'etait vraiment un super mec..
    Un homme avec beaucoup de valeurs..
    Malheureusement nos chemins se sont separés ces derniers temps mais je garderai tjs un grand respect et une grande amitié pr Gilbert. En esperant le revoir dans l'au dela.

    Il me parlait souvent de son grand ami du CAB de bastia.. Mr Prosperi..
    Donc une pensée a ses proches ainsi qu'a Mr Prosperi

  • #8

    Christophe Etoile TV (vendredi, 05 octobre 2012 18:10)

    Merci Gilbert pour tout ce que tu ma appris , tu restera a jamais graver dans mon coeur . Avec qui je vais en parler maintenant , par ce que tu te tromper rarement niveau football , je peut le dire , oui j'ai travailler avec Mr Gilbert Angelotti ... Le football a perdu un grand passioné , un super gars , avec des valeurs ,

  • #9

    Suite (vendredi, 05 octobre 2012 18:13)

    aurevoir.
    Bon Courage à Guylène, à Patricia( la soeur de Gilbert), à Robin, à son frère, son père, ses proches de ma part de christophe ,marie , et charly


    #6

  • #10

    TES AMIS DU FC CALVI (vendredi, 05 octobre 2012 21:11)

    Gilbert, pour la première fois de ta vie tu nous a fait du mal, nous tes amis, tu nous a fait pleurer. Ce matin d'octobre est bien triste, nous nous souvenons des fous rires que nous avions sans vraiment de raison, mais tout simplement parce que tu respirai la joie de vivre. Pendant ces trois années passées dans notre club tu as su nous apporter ta bonne humeur ta gentillesse, tes compétences et tu nous a encourager et mener presque en CFA 2.Tu as répondu présent quand il a fallu redresser le club. Cette victoire tu l'a voulais plus pour nous que pour toi. Tu étais un super coach mais surtout un ami exceptionnel. Tous les joueurs du FC CALVI petits ou grands t'admirais et t'aimais.
    La vie à voulu que nos chemins se séparent tu es parti à cannes mais, sans jamais nous oubliai.
    Tu t'es battu avec courage contre cette maladie sans jamais baisser les bras.
    Aujourd'hui le monde du football perd une homme d'une grande valeur mais le FC CALVI lui perd un grand ami.
    Nous pensons aussi à sa femme à son fils et à ses proches qui sont dans le malheur. Il n'y a pas de mots qui puissent apaiser cette douleur mais nous sommes avec vous de tous coeur.
    Nous te disons aurevoir Gilbert, nous t'aimons et nous ne t'oublierons jamais. REPOSE EN PAIX.

  • #11

    Filippu (samedi, 06 octobre 2012 08:59)

    Jeudi après-midi quand j'ai vu le nom de Gilbert s'afficher sur l'écran de mon téléphone, j'ai tout de suite compris : Guylène venait m'annoncer l'effroyable nouvelle... La disparition de mon ami Gilbert. Gilbert, je l'avais connu dans les années 90 alors qu'il était entraineur stagiaire à Wasquehal près de Lille. Nos passions communes pour le football et la Corse avaient fait naitre de suite cette amitié et puis sa gentillesse incomparable. Je le retrouvais souvent à Lens dans un bar où il donnait un coup de main les soirs de match autour de garçons qui sont devenus aussi ses amis, anciens joueurs du Racing : Didier Senac, Daniel Krawczyk et d'autres encore... Que de bosn moments on a passé avec Gilbert dans ce Nord qu'il a tant aimé. Reparti à Bastia, nous avions de longues conversations au téléphone et ne manquions pas une occasion de nous retrouver quand je venais en Corse. Avec Cannes, c'est du coté de Calais que nous nous retrouvions toujours avec ce même plaisir de cette amitié sincère et partagée. Je l'ai senti blessé à l'issue de cette expérience Cannoise et j'ai profondément ressenti sa peine. nous discutions souvent de Robin (mon fils s'appelle aussi Robin) et nous suivions son parcours de Nantes à Getafe en passant par Montpellier. En juillet dernier, au travers de quelques mots Gilbert exprimait son bonheur de savoir que Robin allait évoluer en Liga... Aujourd'hui, L'AC Ajaccio joue à Lille et ce matin avec une délégation de Nordistes de l'Amicale des Corses du Nord Pas-de-Calais dont son Président Jean-Philippe qui ont connu notre Ami, nous rencontrons dirigeants et joueurs... Il avait de très bons amis du coté de l'ACA et et je pense surtout à Christianqui comme lui s'attache à la formation des jeunes. Nous serons par la pensée et de tout coeur avec Gilbert. Nous sommes aussi de tout coeur aux cotés de Guylaine, de Robin, de sa soeur et de tous ceux qui comme moi l'ont aimé et continuerons à l'aimer après de ce départ. Gilbert, mon Ami, repose en Paix et merci pour tout ce que nous avons partagé.

  • #12

    Eric Guillemot (samedi, 06 octobre 2012 15:35)

    Sincères condoléances a toute sa famille. Gilbert a été un entraineur de grande qualité avec qui j'ai appris énormement dans le foot à l'A.S Agliani où il a commencé à entrainer. Encore merci Gilbert pour toute les joies que tu nous as offertes...repose en paix.

  • #13

    Wilfred TROVA (samedi, 06 octobre 2012 18:28)

    Gilbert, je me souviens de notre première rencontre , alors que j'étais gardien de but en poussin, quelques jours après tu et revenu me voir après l'entrainement pour m'encourager à persévérer car j'afficher beaucoup de qualité à mon poste.
    Dès lors tu es devenu mon MENTOR, tu m'a conseillé,suivi, encouragé,assisté dans la difficulté et grâce à toi j'ai pu accéder aujourd'hui en titulaire U 17 NATIONAUX.
    C'est à toi et seulement qu'à toi à qui je dois d'être imprégné par cette passion du foot,tu étais le seul à m'offrir un chance dans ce milieu, et je ferais tout ce qui est en mon pouvoir pour honorer ta mémoire et transmettre cette passion et cette implication que tu avait pour le foot aux générations futures.
    A JAMAIS DANS MON COEUR

  • #14

    nicolas v (dimanche, 07 octobre 2012 12:23)

    gilbert tu vas manquer .......tu m'as tous appris dans le football et pourtant je suis rester qu'un an comme ton confident.toutes mes condoleances a ca famille.

  • #15

    Tati odette (dimanche, 07 octobre 2012 19:55)

    Nous t'embrassons très fort et nous partageons ta peine Guylaine.Toute la famille te présentes nos condoléances.
    Nous pensons à toi.

  • #16

    Famille Burdy (dimanche, 07 octobre 2012 20:08)

    Nous te présentons nos sincères condoléances
    Nous t'embrassons Guylaine et a toute la famille, les cousins,les cousines et a la famille de Gilbert.

  • #17

    Isa, Lorin, Antoine et Alice (dimanche, 07 octobre 2012 22:55)

    c'est avec une réelle émotion que nous lisons tous ces hommages que tu méritais , Gilbert, et qui sont le petit reflet de la gentillesse et de la simplicité qui t’animaient...
    Nous garderons toujours en nous ces moments heureux, de pur bonheur que nous avons partagés ensemble, avec Guylène et Robin, jusqu'à cette fête de cet été....
    Ton courage, ta dignité ainsi que celle de Guylène sont les images que je veux garder de toi ainsi que ton amour de la vie.
    Avec toute notre affection....

  • #18

    tafsir (mardi, 09 octobre 2012 10:55)

    En levant ce matin j'ai pris coup de massu sur la tete en apprenant cette mauvaise nouvelle ;Gilbert m'a vu jouer a calvi puis je suis evoluer en turquie j'ai toujours garder le contact avec cette homme de valeur qui etait si simple et me disait taf tu as tout pour reussir et moi sur ses mots j'attendais parler mon pere;
    Un homme honnete ,sait dire les mots juste au bon moment
    gilbert m'a pu trouvé un essai a cannes pour l'equipe 1 qui evoluait en nationale,
    Gilbert tu vas manquer le monde du football car des hommes comme toi doivent etre eternel
    bon courage a toute sa famille et a l'equipe de calvi
    mes condeleances a toutes les personnes qui l'ont aimées

  • #19

    alex (dimanche, 10 février 2013 21:56)

    jE SUIS LE FILS DE FILOUCHE LE MEILLEUR AMI DE GILBERT;
    Triste d 'apprendre la nouvelle que maintenant.IL etait comme mon oncle, il m a bersé etant petit, m'a appris a nagé,...
    Tu me manque eternelement
    Bisous a toi , rpose en paix
    Ps: bisous a papa qui a du t accueuillir comme il se doit