Flèche bas Flèche haut

Liens utiles

Ajaccio : Les 5ièmes rendez-vous de la Marie-Do

 

 

Les 5ièmes rendez-vous de la Marie-Do accueilleront le public ce jeudi 4 octobre, au Palais des Congrès, dès 14h30. Le thème de cette journée, Cancer du sein, et après… permettra de réunir des experts de cette pathologie afin de mieux l’informer sur la prévention, le dépistage et les avances en matière de thérapies. Briser les tabous, libérer la parole, échanger avec les malades et leur famille, tels sont les objectifs de ces rencontres dont le premier volet a eu lieu au semestre dernier, traitant du cancer du poumon et des mélanomes

Une présentation du partenariat entre l’Institut Paoli Calmette et le CHD de Castelluccio, (notamment en matière de cancer du sein), ouvrira dès 15 heures, cet après-midi d’information, animé par le Dr Jean-François Moulin, oncologue à l’IPC et à Castelluccio.
Le Dr Sauveur Versini, gynécologue à Ajaccio, viendra ensuite parler au public du dépistage, du diagnostic du cancer du sein, et de la prise en charge de la patiente lorsque ce dernier est posé.
Dans un ordre logique, les divers traitements possibles seront abordés : chimiothérapie, hormonothérapie, thérapie ciblées dans le cancer du sein, par le Dr Rosa Conforti, oncologue dans le service du Pr Khayat, à la Pitié-Salpêtrière. Le point sera fait  sur les avancées et les progrès en ce domaine.
Cette maladie nécessitant parfois une ablation mammaire, la question de la reconstruction d’un ou des deux seins se posera, pour permettre à chaque femme concernée de retrouver une intégrité physique.

A la fois esthétiques et réparatrices, ces pratiques et leurs innovations seront détaillées par le Dr Antoine Lavie, professionnel de la chirurgie plastique reconstructrice et esthétique à Marseille.
Les soins de supports en esthétisme et les soins réparateurs seront évoqués par Simone Rinièri Grimaldi, Esthéticienne Dermographe, juste avant la projection du film, Au Cœur du Combat qui sera suivi d’un échange entre la salle et les intervenants.
                                                                                                                             M. S.

Écrire commentaire

Commentaires : 0