Flèche bas Flèche haut

Liens utiles

Valls à Giacobbi : « Je me déplacerai en Corse »

Mardi,  lors de la séance de l’assemblée nationale consacrée aux questions au gouvernement, le président de la CTC a interpellé le ministre de l’intérieur Manuel Valls, sur le délicat sujet de la criminalité en Corse. Manuel Valls a fait valoir les spécificités insulaires et a annoncé sa venue prochaine en Corse.

Mardi se tenait à l'asemblée nationale, la traditionnelle séance de questions au gouvernement. Le président de la CTC a interpelé le ministre de l’intérieur, Manuel Valls, au sujet de la criminalité en Corse. "Il y a eu 20 meurtres dans les Bouches du Rhône, 13 en Corse pour une population 6 fois moindre ; c’est à dire qu’il y en a eu 4 fois plus par habitant".
"Cette statistique est imputable en partie aux bandes criminelles mais (…) la criminalité finit par affecter les citoyens ordinaires, soit par dommages collatéraux, soit parce qu’elle est devenue en Corse un moyen relativement ordinaire de régler les conflits."

Paul Giacobbi regrette "certaines rivalités de corps et de strates " qui empêche un fonctionnement serein de l'action des services de sécurité. Il propose la restauration d’un préfet de police pour coordonner plus efficacement les forces de l’ordre en Corse à l’image du système mis en place récemment à Marseille.

En réponse, le ministre de l’intérieur s’est adressé aux préfets et aux services de sécurité en leur témoignant tout son soutien dans "cette tâche difficile". Il a également fait part de la volonté du gouvernement d’assurer la sécurité des corses en y faisant respecter les lois de la République.

Pour Manuel Valls, la Corse possède des spécificités qui empêchent le dispositif de sécurité appliqué à Marseille d’être transposé sur l’île. Le ministre annonce alors sa venue en Corse, et celle de la Garde des Sceaux, Chritiane Taubira. qui sera certainement l’occasion d’établir de nouvelles propositions en matière de sécurité.

Écrire commentaire

Commentaires : 3
  • #1

    Corsica Bellissima (mercredi, 03 octobre 2012 00:04)

    Rien sur l'agression dont a été victime des militants syndicalistes CGT ???????? 40 hommes armés de pelles et de pioches contre le droit syndical ?? Des blessés et des Menaces de Mort et pas une ligne ?????Est-ce normal ? On est beaucoup à s'interroger !

  • #2

    corsenetinfos (mercredi, 03 octobre 2012 00:26)

    Rien ?
    Non un article reprenant un communiqué de la CGT est en ligne sur Corse Net Infos. Vous pouvez le lire par ailleurs

  • #3

    Corsica Bellissima (mercredi, 03 octobre 2012 00:36)

    Désolé, je viens de le voir ! ça m'étonnais de vous ! je suis une de vos lectrices attentives et intéressées. Bon continuation !!