Flèche bas Flèche haut

Liens utiles

L’Ile-Rousse : Le projet de voie de contounement n’est pas mort

Paul Giacobbi a été on ne peut plus clair lundi matin en Balagne : «  Le projet de voie de contournement de L’Ile-Rousse n’est pas abandonné. J’en ai marre d’entendre dire tout et n’importe quoi sur ce dossier. Dire que le projet est entériné est faux. Dire qu’il est renvoyé aux calendres grecques est absurde. Dire que nous n’avons pas prévu de budget c’est faux et c’est prendre la population pour des imbéciles ».

Avec fermeté, M. Paul Giacobbi, président de la Collectivité Territoriale de Corse a tenu à faire cette mise au point ce lundi matin lors d’une réunion qui s’est déroulée dans la salle du conseil municipal de L’Ile-Rousse, en présence des chefs de services de la CTC, du maire de L’Ile-Rousse Jean-Jo Allegrini-Simonetti et de ses adjoints et responsables administratifs.
Cette réunion avait pour objet de faire le point sur les différents dossiers de la commune.
Le président de la CTC a poursuivi sur le sujet :« Sur le projet du 25 janvier 2012, les nouveaux fuseaux ont été réduits à 50 mètres et seront présentés à la commune d’ici janvier 2013, de sorte que l’on puisse poursuivre la concertation et la présenter au public. Ensuite, elle sera soumise à l’assemblée de Corse, qui suivra, avant de l’inscrire au rang des priorités et annoncer un planning. Cet ouvrage devrait voir le jour d’ici 8 ans (5 ans de procédures et 3 ans de travaux). Coût de l’opération : entre 70 et 80 millions d’euros. La réalisation du tunnel représente pratiquement la moitié du montant des travaux. A ce sujet, l’exploitation de l’ensemble des tunnels de Corse seront gérés et surveillés du même endroit. Nous allons pour ça créer une salle de contrôle.
Le coût de l’ensemble est équivalent à celui de Bocognano ou du carrefour de l’entrée de Bastia et un peu plus cher que celle de Sainte-Lucie de Porto-Vecchio qui est avec l’Ile-Rousse la priorité des priorités. Pourquoi ? Tout simplement parce-que ce sont deux points noirs. Ce sont du reste les seuls programmes envisagés pour ces prochaines années.
Bien évidemment, 8 ans c’est long et nous allons tout faire pour qu’en attendant la situation s’améliore. Nous n’allons pas rester inactifs. Je pense notamment aux travaux des allées du Padule ou encore à l’opération parking dans la zone portuaire.
Le port de L’Ile-Rousse est important pour la Corse, tout d’abord parce-que c’est le port le plus proche du continent et qu’ensuite il est le seul habilité à recevoir des matières dangereuses.
De plus, je crois savoir que le port de Calvi est appelé tôt ou tard à se consacrer à la grande plaisance ».

7 000 véhicules jour sur les deux départementales
Jean-Jo Allegrini-Simonetti a fait observer qu’en saison les deux routes départementales déversaient une moyenne de 7 000 véhicules jour et que la saison prochaine, le port de L’Ile-Rousse devrait enregistrer un trafic de 600 à 700 000 passagers.
Poursuivant, le maire de la commune a, en l’absence de son adjoint, délégué au sport, demandé où en était le dossier de demande de subvention pour des aménagement au stade. «  Vous aurez la réponse d’ici la fin de l’année » a répondu le président de la CTC.
Même réponse pour la demande de rallonge de 110 000€ pour le Cosec utilisé majoritairement par les lycéens et collégiens.
Et d’ajouter : «  L’année prochaine, la commune envisage d’acquérir deux hectares de terrain en bordure de la D503 pour construire 1000 places de parking, un héliport et un espace pour des spectacles itinérants. Cette opération est de l’ordre de 2 millions d’euros. Aussi, nous vous demandons aujourd’hui de nous aider ».
Le président Giacobbi s’est engagé.
D’autres acquisitions foncières ont été discutées.


Pour un nouveau plan de circulation

Angèle Bastiani, adjointe au maire est revenue sur les travaux de la voie de contournement : «  En attendant ces 8 années pour la réalisation, il serait peut-être judicieux à réfléchir à un nouveau plan de circulation et à des aménagements, notamment à la sortie de la cité paoline, en direction de Bastia ».

Jean-Jo Allegrini-Simonetti a rappelé au président Giacobbi que le conseil municipal avait fait parvenir à cet effet une motion après les deux accidents mortels sur cet axe.
Enfin, au nom des sapeurs-pompiers et de la commune, le maire a demandé à ce que soit cédé un terrain en friches se trouvant à proximité du plateau sportif du collège.
M. Giacobbi a proposé après consultation du chef d’établissement de mettre ce terrain à disposition sous forme de convention.
Enfin, il a été question d’aménagement du terre-plein de la gare et de la promenade Marinella à laquelle la commune est confrontée à un problème juridique.
A l’issue de la réunion, un cocktail était organisé dans la salle d’honneur de la mairie.
Paul Giacobbi signait le livre d’or de la commune, avant que le maire ne lui remette la médaille de la ville de L’Ile-Rousse.
Un geste apprécié par le président de l’Exécutif de Corse qui a rappelé qu’il avait connu trois maires à L’Ile-Rousse ; Me Pierre Pasquini, Me François Ferrandini et M. Jean-Jo Allegrini-Simonetti et, bien que les trois soient de sensibilité politique différente de la sienne, il avait toujours entretenu avec eux de bons rapports.
                              Texte et photos Jean-Paul LOTTIER

Écrire commentaire

Commentaires : 4
  • #1

    cuicuic (mardi, 02 octobre 2012)

    Bonjour sa c'est du gros pipo, en 1990 j'étais jeune étudiant à Bastia.
    En faisant du stop pour rentré en balagne j'avais prit par un gars de la DDE il avait la maquette de cette voie de contournement de l'ile rousse, c'était il y a 22 ans.
    Maintenant toute la zone prévue est construite comment vous allez faire?
    Viré à coups de pieds au cul les propriétaires?
    Du pipo c'est du pipo

  • #2

    Miguë de MIOMO (mardi, 02 octobre 2012 19:39)

    Non, sans virer les propriétaires des terrains aux alentours, mais avec un pont qui commencerait au niveau du cinéma Le Fogata pour arriver après le passage à niveau côté Bastia, en plusieurs arches et un pilier principal sur la place Paoli ...!!!

  • #3

    cuicuic (mardi, 02 octobre 2012 21:33)

    Quand tu vois que c'est complétement construit entre Monticello et Ile rousse, et google ma existe les élus ne connaissent pas googlemap?
    Bizarre ceux qui votent eux connaissent, à bon entendeur.

  • #4

    ANNIE (mercredi, 03 octobre 2012 00:25)

    tu pense dire n'importe quoi avec le pont mais il y a plein d'endroit dans les villes quand il y a trop de construction ou on fait des passerelles au dessus de la route qui enjambent les carrefours ou aussi pourquoi ne pas faire un minitunnel comme à Bastia à Lupino ou au port?