Flèche bas Flèche haut

Liens utiles

Ajaccio : Le nouveau stade Antoine-Mariotti inauguré

Inauguration lundi, au centre du sport et de la jeunesse corse, d’Ajaccio, des nouvelles installations du stade Antoine Mariotti. C’est en présence de Madame Mariotti, Jean-Louis Luciani qui représentait le conseil exécutif, Dominique Bucchini, président de l’Assemblée de Corse, Camille de Rocca Serra et Laurent Marcangeli,  députés de Corse-du-Sud, Simon Renucci, maire d’Ajaccio, Patrick Strzoda, représenté par le directeur de la cohésion sociale, de la jeunesse et des sports, d’élus, de représentants et d’entraîneurs de club sportifs, qu’à été coupé le traditionnel ruban, par la judoka Priscilla Gneto, médaille de bronze aux Jeux Olympiques de Londres.

Le syndicat mixte du centre du sport et de la jeunesse de Corse, est né en janvier 2012 de l’entente entre la CTC et le département de la Corse-du-Sud. Il est présidé par Jean-Louis Luccani, conseiller exécutif de Corse et conseiller général de la Corse-du-Sud.


Deux ans de travail ont permis la création de ce syndicat mixte, projet autour de la jeunesse et du sport, qui allie éducation populaire et valeur du sport.
 Les premiers investissements nécessaires et obligatoires au bon fonctionnement de cet apprentissage du sport, ont donc été inaugurés lundi.  Il s'agit d'un ambitieux programme quinquennal d’investissement de modernisation, approuvé par le comité Syndical, qui a permis la pose d’une nouvelle pelouse synthétique, la mise en place d’un éclairage homologué pour la CFA2 et la sécurisation du stade Antoine-Mariotti pour un coût de 0,6M€.


D’autres réalisations suivront, dans les prochains mois, avec notamment l’édification d’un nouveau bâtiment qui permettra l’hébergement de mineurs et l’amélioration des conditions d’accès au centre.


Le CSJC, créera, à l’initiative du conseil général, une école de la seconde chance, qui viendra renforcer celle existante à Bastia. Un partenariat est aussi prévu avec le Paisole d’Aïtone, propriété de la CTC, qui pourrait être le pendant d’Ajaccio et qui proposerait des activités de plein air et de montagne.


Le CSJC, est aussi un lieu ou l’on rencontre non seulement des sportifs de haut niveau, mais aussi des danseurs, des personnes en situation de handicap, de jeunes musiciens, des futurs cinéastes, des inventeurs, des porteurs de projets.
 Cursus, formations, rencontres, séjours, tout est possible dans ce lieu dédié à l’entraînement, la préparation, la compétition tant pour les ligues sportives, les clubs ou les sportifs de haut niveau, donnant à chacun la chance d’aller toujours plus haut dans la performance.
 Ça a été le cas de Priscilla Gneto, ancienne pensionnaire du pôle espoir judo de l’établissement. Aujourd’hui elle a prouvé par ses performances olympiques que tout est possible, à partir de la Corse, y compris dans le domaine sportif.


Ce lundi soir, outre le traditionnel bouquet de fleur, il lui a été offert un IPhone 5 comme présent, pour marquer le retour victorieux d’une enfant de l’île et du CSJC.

                                                                                                      Marilyne SANTI

Écrire commentaire

Commentaires : 0