Flèche bas Flèche haut

Liens utiles

L'ACA avec l’esprit conquérant en Gironde

Medjani Faty
Medjani Faty

L’AC Aiacciu se déplace à Bordeaux pour cette sixième journée. Un second déplacement en deux matches, et un horaire bizarre (14h) pour un match important pour la confiance des Acéistes. En effet, les hommes de Dupont doivent relever la tête après la défaite de Lyon, et avant de recevoir un concurrent au maintien à Timizzolu. Cependant, les Oursons seront privés de Mutu, légèrement touché à la cheville. Les plans de Dupont seront donc modifiés, mais pas forcément contrariés.

 

Encore un test face à une pointure, encore à l’extérieur. Les Ajacciens iront cette fois défier Bordeaux, à Chaban-Delmas ce Dimanche, à 14h. L’objectif est de continuer la bonne lancée, et surtout de solidifier les bases sur les quelles l’ACA a entamé la compétition. Le fond de jeu a de la gueule, et le jeu de passes est franchement intéressant. L’ACA joue de manière généreuse, et les performances individuelles sont très bien dans le moule. De la cohérence, donc, mais aussi ne faut-il pas oublier la rigueur.

 

Mutu blessé à la cheville droite

C’est cette rigueur qui a fait défaut à  Lyon. Défensivement, l’ACA a réalisé un match appliqué. Mais comme le disait Molière, l’important c’est d’être constant. Et force est de remarquer que l’arrière-garde ne l’a pas été. Surprise sur un corner duquel elle n’aurait, de coutume, pas eu de mal à se dépêtrer, la défense a faillit, dans un domaine où, contre des équipes du calibre de l’OL, toute erreur est préjudiciable.

 Il faudra donc remettre la ligne de mire droite, face aux Girondins. Les Bordelais, toujours invaincus en championnat, ont confirmé leur bon état de forme en Ligue Europa, avec deux victoires en trois matches, face à Belgrade et Bruges. Une formation en pleine possession de ses moyens et qu’il faudra aller bouger pour espérer ramener quelque chose de ce déplacement. Un match que manquera Adrian Mutu, malheureusement blessé à la cheville lors de la mise en place tactique de Samedi matin. Rageant, tant on sait que, d’une part, le Roumain est impatient à l’idée de débuter enfin une rencontre, et d’autre part parce que les supporters fondent des espoirs dans l’ancien buteur de la Fiorentina. Mais il faudra donc encore patienter. Mutu devrait peut-être même manquer le prochain match contre Brest, suivant l’évolution  de sa blessure.

 

Jemal première

Certes, Mutu n’est pas là pour faire le match à lui tout seul, convenons-en. « L’équipe est bonne aussi sans Mutu » disait Alex Dupont lors de l’arrivée du Roumain à Aiacciu. Eduardo, qui sera suspendu en Coupe de la Ligue (à Arles), aura donc une fois de plus la tâche du finisseur. Mais il faudra, pour qu’il retrouve son efficacité, qu’il soit mieux servi qu’à Lyon, où il a été bien trop seul face à Lovren et Bisevac.

En défense, en revanche, c’est une bonne nouvelle puisque Ammar Jemal est désormais qualifié et apte à  jouer. L’arrière gauche, qui peut aussi évoluer dans l’axe, jouera le rôle de doublure pour Samuel Bouhours.

Somme toute, c’est donc un schéma classique et une composition similaire à celle de Lyon, que l’on devrait retrouver à Bordeaux, sauf peut-être avec Cavalli et André  cette fois dans le onze de départ. Quelque soit la formule choisie par le coach, il faudra se montrer vaillant, comme face au PSG pour pouvoir imposer son jeu face à cette équipe, décidemment très robuste et bien armée. « Une des meilleures équipes du championnat » concède même Dupont. Alors aux Ajacciens de montrer qu’ils ont les moyens de rivaliser, et surtout, de poser des problèmes plus sérieux que face à Lyon.

 

Coup d’envoi à 14h, à suivre en direct sur RCFM et BeinSport

U Gruppu Aiaccinu : André, Belghazouani, Bouhours, Cavalli, Diarra, Diawara, Eduardo, Faty, Gigliotti, Jemal, Lippini, Medjani, Mostefa, Ochoa, Pierazzi, Poulard, Sissoko, Tiberi.

U Gruppu Burdilesi : Carrasso, Olimpa – Marange, Planus, Chalmé, Mariano, Trémoulinas, Henrique – Sertic, Saivet, Plasil, Obraniak, Traoré – Gouffran, Jussiê, Diabaté, Sacko, Bellion.

 

 

Ingiru à u scontru :

- Le match sera commenté sur RCFM par un petit nouveau sur les ondes de la radio corse. En effet, Jean-Pierre Leca, 25 ans, fera sa première apparition radiodiffusée pour ce match.

- Pour les supporters, les bars U Castellu, Av Noël Franchini (bar officiel de l’Orsi Ribelli et des supporters en général), la Brasserie du Port (Boulevard Sampiero) ainsi que le restaurant Chez Rita (Amirauté) retransmettront la rencontre en ce Dimanche.

- Optimistes, les internautes. En effet, le sondage livré par le site officiel www.ac-ajaccio.com a rendu un compte favorable à la victoire de l’ACA en Gironde, à 67%
                                                                                                                       Olivier CASTEL 

Écrire commentaire

Commentaires : 0