Flèche bas Flèche haut

Liens utiles

Première pour le GFC Ajaccio à Nîmes

Maury : Une nouvelle fois décisif
Maury : Une nouvelle fois décisif

Stade des Costières de Nîmes 

Nimes 0 – 1 GFCA (m t 0-1)
But : Saadi 6ème pour le GFCA
Avertissements : Romey (16e) au GFC, Stosic (32e), Bouby (52e) et Poulain (79e) à Nîmes.
Nîmes : 

Merville, Stosic, Amewou, Poulain(cap), Bouby, Parpeix, Robail, Ogounbiyi, Haddou, Gragnic, Thibault
GFCA : 

Maury, Dufau, Romey, Landre, Bocognano, Laifa puis Chevalier (63ème), Colinet, Rachidi puis Mandrichi (83ème), Colloredo, Toure, Saadi.

 

Le GFCA l'attendait depuis longtemps cette première victoire dans ce championnat de Ligue 2. Il aura fallu attendre la septième journée pour qu'il l'a décroche face à un concurrent direct au maintien le Nîmes Olympique, en l'occurrence. Et les joueurs de Jean-Michel Cavalli allaient comme à Dijon, ouvrir rapidement le score.

On jouait la sixième minute de jeu et Touré servait dans le dos de la défense, Saadi, qui par un geste acrobatique se débarrassait d’un défenseur Nîmois, avant de croiser sa frappe, qui se logeait dans le petit filet du portier Gardois. Une ouverture du score au meilleur moment pour les insulaires.

Alors que l'on s'attendait à ce que les Gaziers subissent le réveil des Nîmois, il en était rien. Ce sont au contraire les Ajacciens qui poursuivent sur leur lancée. On dépassait à peine le premier quart d'heure et le GFCA aurait pu mener 2-0 si Touré, bien lancé en profondeur par Colinet, n'avait pas vu pas son tir détourné de la tête par un défense adverse. La seule véritable occasion Gardoise sera à mettre à l'actif de l'ancien Bastiais Robail qui décochait une frappe lointaine qui contraignait  Maury à s'employer. Touré l'attaquant Ajaccien aura lui une dernière opportunité de doubler la mise dans les derniers instants de la première mi-temps, mais il se heurtait également à Merville. 

Au retour des vestiaires, malgré le discours costaud du coach Nîmois, le GFCA continuait de produire un jeu séduisant. Touré à la 63ème minute se retrouvait seul devant Merville, mais il se prenait les pieds dans la pelouse ne pouvant malheureusement aller au bout de l'action. Sur un corner, Nîmes aurait pu égaliser par Thibault, mais le portier ajaccien veillait.

On entrait dans les dix dernières minutes et les rouges poussés par un très maigre public tentait le tout pour le tout pour arracher le match nul. Sur un coup-franc, Maury devait "sortir" un arrêt-réflexe sur une tête de Poulain pour éviter que le ballon ne  prenne le chemin de la lucarne ! Dans les dernières secondes du match, Poulain de nouveau et Haguy jetaient leur dernière force dans la bataille, mais Mary veilait encore au grain.

Plus rien ne s'opposait, dès lors, au premier succès de la saison du GFCA dans ce championnat de Ligue 2. Succès, qui lui permet du même coup de sortir de la zone rouge et de pointer désormais à la dix-septième place qu'il s'agira de conforter vendredi à Timizzolu face au Sco d'Angers.

Écrire commentaire

Commentaires : 0