Flèche bas Flèche haut

Liens utiles

La victoire et le bonus offensif pour Bastia XV

Stade du Casone, Bastia XV : 20 Draguignan : 6 (8-0)
Pour Bastia XV : Trois essais de Forzo (15e), Mariani (60e) et Sangle (72e).
Pour Draguigan : Deux pénalités de Montoya (45e et 67e).
Carton jaune : Redsil (Draguignan); cartons rouges : Vallon (Bastia XV) et Delay et Redsil (Draguignan) à la 73e.
Arbitre : M. Luc Richard (Provence)

Spectateurs : 400. Temps chaud, pelouse en bon état. 
Bastia XV :

Bastères, Hamelle, Ferroni, Sougoufoura, Merah, Forzo, Morelli, Conte, Forzo, Galy (m), M. Leduc (o), Cordoliani, Mariani, Vallon, Sangle, Magurnu, (Pierantoni, Esteban, Morales, Cassetari, Degray, C. Leduc, Fouilloud)

Draguignan :

Defourques, Bouzac, Zingraff, W. Hoeffana, Taukolo, Dubion, Chavignaud, Pedoussat, Larrue (m), Sirven (o), Gilles, Mathieu, Y. Hoeffana, Redsil, Agostini (Griordanis, Grigolo, Mafiane, Delaye, Libert, Montoya, Cruchy)

La victoire et le bonus. Que pouvait espérer de mieux Bastia XV en retrouvant le championnat de France de troisième division fédérale ?
Sans doute un peu plus de fluidité dans son jeu et ses mouvements, mais c'était trop demander à l'ensemble de Laurent Massabeau qui entamait la compétition avec une seule rencontre amicale dans les jambes et pas moins de huit nouveaux éléments sur la feuille de match.
On ne fera donc pas la fine bouche pour cette première.

On retiendra simplement, comme le faisait Massabeau au terme de la partie, le succès bastiais et le point de bonus qu'il génére à la faveur des trois essais inscrits dans le courant de l'après-midi au Casone.

Ce fut Philippe Forzo qui, le premier, alla dans l'en-but adverse au bout d'un temps forts des bastiais du début de match rythmé par une succession de ballons gagnés et presque aussitôt perdus.  

Mais sur le coup le dernier mot resta aux bastiais.
Magurnu ne pouvait pas à transformer; comme il ne parvenait pas, cinq minutes plus tard,  à convertir la pénalité obtenue par "Mika" Leduc dans le camp adverse. Bastia XV joua alors le plus souvent dans le camp averse sans pour autant parvenir à tirer profit de la supériorité qu'il avait sur un adversaire, impuissant à contenir une équipe qui était loin de son meilleur rendement.
En tout cas avant la pause les joueurs de Massabeau eurent trois autres possibilités de faire le "break" mais ni Conte, qui mit le pied en touche, en allant aplatir le ballon que lui avait transmis Forzo à quelques centimètres de l'en-but dracénois, ni Magurnu, sur deux nouveaux coups de pied de pénalité, ne parvenaient à concrétiser cet ascendant au tableau d'affichage.
A 8 à 0 à la pause, c'était loin d'être joué pour les bastiais.

D'autant que, dès la reprise, Draguignan mettait à son tour la pression sur son adversaire et, grâce à la pénalité réussie par Montoya et à la baisse de régime des bastiais, se mettait à espérer à une suite plus favorable.
Mais  le match s'équilibra alors. 
Draguignan poussa un peu plus. Bastia XV résista pour finalement et à la faveur d'une percée de Jacques-André Mariani aller pour la deuxième fois à l'essai à l'heure de jeu. Point de transformation sur ce coup-là puisque la frappe de Mariani allait frapper le poteau gauche des perches visiteuses.

13-3 : c'était mieux mais cela n'était pas encore suffissant pour se mettre à l'abri comme le rappelait pénalité réussie de l'autre côté par Montoya.
Il restait à ce moment-là une dizaine de minutes à jouer et tout le monde pensait que l'on en resterait quand Sangle au terme d'une phase de jeu pour le moins curieuse, au cours de laquelle personne ne s'opposa à son action, allait son tour à l'essai. Mariani transformait avant que les esprits ne s'échauffent.

Trois cartons rouges sanctionnaient l'ardeur belliqueuse des deux équipes, nourrie par une faute qui aurait été commise sur un joueur visiteur au moment où Vallon s'en alla à l'essai…
Pas un grand match donc, mais un succès et cinq points : ça démarre plutôt bien pour Bastia XV, non ?
                                                                                                                      Charles MONTI

Cliquez sur une image pour lancer le diaporama

Écrire commentaire

Commentaires : 2
  • #1

    charbonnel (mardi, 18 septembre 2012 12:11)

    felicitation a l'equipe de bastia xv pour cette victoire.

    bisous a tous et good luck pour l'annee 2012.2013.

    charbi

  • #2

    jacques (samedi, 22 septembre 2012 20:32)

    très bien les petits continuez les victoires sont au bout
    mais sans violence battez vous en marquant des essais

    félicitation pour ce matche, ça fait du bien au moral pour les dirigeants salut à bientôt au Casone