Flèche bas Flèche haut

Liens utiles

Ajaccio : Le dispositif "Papy-Mamie prudence " en place !

C’est sur le cours Napoléon, à hauteur de L’école Notre Dame de l’Assomption, que l’on peut rencontrer Anne-Marie Fregosi, qui, quatre fois par jour, depuis le mois d’avril aide parents et surtout enfants à traverser la route en toute sécurité, afin de regagner leur classes ou de rentrer chez eux.

Comme quelques autres, elle est venue renforcer les policiers municipaux dont les effectifs ne suffisaient plus, face au trafic routier plus intense et à une forte demande de la part des enseignants et des parents.

Le code général des collectivités territoriales, confie aux maires la responsabilité de la sureté et du passage dans les rues, mais les policiers municipaux ne sont pas les seuls à pouvoir assurer la sécurité des piétons aux passages protégés, des agents communaux, comme Anne-Marie peuvent assurer cette mission.

Par des gestes simples elle signale aux voitures de s’arrêter, et aux piétons de traverser, en application de l’article R.220 du code de la route. En cas d’accident le principe de la responsabilité civile de la commune reste applicable.

Ce dispositif  appelé Papy/Mamie Prudence, commun à de nombreuses villes, est proposé à des personnes retraitées (jusqu’à 75 ans), qui veilleront à la sécurité, notamment, des écoliers aux heures de rentrées et de sorties des classes en périodes scolaires.

Ces personnes, facilement reconnaissables, par leurs chasubles jaunes fluorescents, munies d’un sifflet et brandissant avec fermeté leurs panneaux siglés STOP, sont présentes pendant une demi avant chaque rentrée et sortie d’école. Rattachées fonctionnellement à la police municipale, elles doivent signaler la moindre difficulté, agression et rendre compte de leurs missions.

Ce sont donc au total 10 vacataires, qui reçoivent une indemnité forfaitaire de 285 euros brut de septembre à juin.

Anne-Marie Fregosi, est très fière d’apporter sa contribution, à un rôle qu’elle qualifie d’essentiel, pour la sécurité des enfants. Les liens qu’elle a, créent avec ces derniers et leurs parents des liens de confiance et de reconnaissance. Les parents laissent en toute sécurité leurs enfants se rendre à l’école seuls, et les enfants respectent soigneusement les consignes de leur ange gardien, attendant le geste qui leur donnera l’autorisation de traverser.

Deux agressions verbales sur quelques mois n’ont pas réussi à désinvestir cet agent communal de sa mission. C’est peu, dira t-elle, comparé aux nombre de piétons et de conducteurs qui respectent sa fonction.

Le même dispositif fonctionne à Pietralba primaire, Pietralba maternelle (La Souris Verte) Loretto, Saint-Jean maternelle, Forcioli-Conti, Les Cannes, Salines 6, Sainte Marie de l'Asomption, Ecole Annexe Bonafedi (primaire).
                                                                                                                           M. SANTI 

Écrire commentaire

Commentaires : 0