Flèche bas Flèche haut

Liens utiles

Ajaccio : Journées du Patrimoine (15-16 septembre), de l’ombre à la lumière

Il est partout notre patrimoine. Dans la rue, dans et sous la maison ou simplement sous nos pieds, voire même où l’on s’y attend le moins. C’est dire l’importance de ces journées, les 29e depuis leur mise en valeur et surtout leur véritable vocation, rappelons-le, qui est de « rendre accessible le patrimoine mobilier et immobilier au plus grand nombre. »

Ajaccio et dans sa périphérie, les sites ne manquent pas, bien au contraire, il suffit pour cela d’ouvrir les yeux, de regarder, de s’imprégner de nos richesses afin de les graver dans la mémoire collective. 

« Le Patrimoine, c’est ce que l’on possède en commun, ce que chacun a à partager » a rappelé Simon Renucci  lors de la conférence de presse d’ouverture de ces journées à ne manquer sous aucun prétexte. Le maire d’Ajaccio a également souligné « l’importance de cette nouvelle édition pour mettre l’accent sur le patrimoine caché, sa vitalité aussi bien dans l’ombre qu’en pleine lumière. »  Il en a d’ailleurs profité pour remercier les principaux acteurs de cette manifestation, à savoir la Direction de la Culture, l’Office du Tourisme, le Palais Fesch et la Bibliothèque pour le travail de préparation réalisé. A ses côtés, Dominique Panigo, qui assure l’intérim de la bibliothèque Fesch et ses collaborateurs ont rappelé les richesses de ce patrimoine, faisant allusion aux incunables ainsi qu’aux manuscrits les plus anciens qui constituent un authentique trésor de culture. 

 

Le voile se lève sur nos richesses

Les inconditionnels du patrimoine seront particulièrement gâtés au cours de ces journées et pourront se consacrer (s’ils en ont le temps) aux différentes visites guidées, ou non, tout au long des grandes réalisations qui font de la cité Impériale un des plus grands sites de la Méditerranée. Tour d’horizon.

Le patrimoine secret d’Ajaccio : Visite guidée à travers la vieille ville, le « quartier des Etrangers » ou encore l’église Anglicane et autre Cyrnos Palace…

Le Conseil d’Architecture d’Urbanisme qui permettra de  découvrir le patrimoine caché de la cité Génoise (tel au 04 95 50 40 97)

Le Laboratoire d’Archéologie, fouilles du square César-Campinchi qui sera le futur parking municipal, cela le dimanche 16 septembre à  partir de 10 heures

La bibliothèque Fesch, située dans la rue du même nom, avec son imposante salle de lecture et sa richissime collection de plus de 40 000 ouvrages

Le Palais Fesch, authentique musée des beaux arts, qui invite à la découverte à travers un chemin ponctué d’œuvres avec les détails qui les caractérisent. Les patrimoines cachés, concert, expositions temporaires seront autant de manifestations à voir.

A suivre également, la visite du Salon Napoléonien de l’Hôtel de ville et le bureau du maire, cela le dimanche à 10 heures.

Site de la Parata, animations et ateliers sur le site de la rive nord d’Ajaccio, visite guidée du sémaphore durant les deux journées, de 9 à 12 h et de 14 à 18 h. 

Le Lazaret Ollandini, autre monument du XIX siècle, site historique devenu le lieu culturel de la ville. 

Autres lieux de patrimoine à visiter, l’Hôtel de Région qui abrite la Collectivité Territoriale de Corse, la Maison Bonaparte, le Musée A Bandera et, bien entendu, tous les lieux de culte de la ville. 

                                                                                                                                       J. F

Écrire commentaire

Commentaires : 0