Flèche bas Flèche haut

Liens utiles

L'école de la 2e chance de Bastia labellisée

Jean Zuccarelli, Bernard Giudicelli et Nathale Royer, directrice adjointe
Jean Zuccarelli, Bernard Giudicelli et Nathale Royer, directrice adjointe

L'école de la deuxième chance de Bastia - e2cb - vient d'être labellisée par le réseau national des écoles de la 2e chance. L'occasion pour son président, Jean Zuccarelli, et son directeur, Bernard Giudicelli, de faire un bilan de ses activités mais aussi de présenter la journée "Portes Ouvertes " du 25 Septembre.

" L'e2cB est désormais installée dans le paysage éducatif corse et sa labellisation constitue une étape importante pour l'établissement devenu membre à part entière du réseau national " s'est félicité Jean Zuccarelli en rappelant que cette école unique en Corse inaugurée par Edith Cresson  était née de la " volonté politique de la communauté d'agglomération de Bastia de doter le territoire d'une structure pour l'insertion des jeunes. "
Le président du conseil d'administration de l'e2cB n'a pas manqué de souligner que l'école avait pu ouvrir en Septembre 2010 grâce au " soutien financier de l'Etat, du FSE, de l'ACSE, de la CTC, du conseil général de Haute-Corse et de la communauté d'agglomération" et qu'à l'époque, l'enjeu était d'obtenir le label pour devenir membre du réseau national.

C'est chose faite depuis Mars  2012 au terme d'un audit effectué par l'Afnor "reposant sur une grille de 125 critères ".
 

Les premiers résultats 

Jean Zuccarelli a ensuite disséqué  les résultats de deux années d'activités pour les neuf promotions qui se sont succédée à l'e2c.

Le président de l'e2c a ainsi rappelé que depuis son ouverture l'établissement avait accueilli 133 jeunes et que 94 d'entre eux ont intégré l'école pour un parcours de formation d'une durée moyenne de 7 mois.
Parmi eux il y avait 52% de jeunes femmes, 60% résidaient dans les quartiers sensibles (Sud et centre ancien) et 90% étaient sortis du système scolaire sans diplôme de type CAP, BEP.

" Aujourd'hui, 73 jeunes sont sortis de l'ec2b et 50% d'entre eux occupent actuellement un emploi ou ont pu intégrer une formation qualifiante visant l'obtention d'un titre professionnel ".

Des emplois, pour la plupart en CDD, occupés pour l'essentiel dans le bâtiment, le commerce, l'hôtellerie et la restauration et le service à personne.
A retenir aussi que la durée de formation est de 9 mois et qu'elle est rémunérée à hauteur de 310€. 

 

L'entreprise, l'informatique, des référents

Bernard Giudicelli, qui développe ce thème dans la vidéo ci-dessous, a rappelé ensuite que la vie en entreprise des élèves de l'e2c, l'avènement de l'informatique dans la formation et la présence d'un référent pour chaque élève, qui sont les caratéristiques particulières de l'établissement bastiais, avaient grandement contribué à justifier le label qui lui a été accordé.
Il a aussi souligné que le FSE ( Fonds social européen), qui a contribué au financement de la structure, avait retenu l'e2cB pour y mener une action symbolique. Une action qui sans doute réjoindra la formule retenue par Jean Zuccarelli pour définir le travail accompli à l'e2c : "A chaque jeune son mode d'emploi et un mode d'emploi pour réussir ".

Un dispositif qui sera dévoilé au plus grand nombre le 25 Septembre prochain de 13h30 à 17 heures à l'école de la 2e chance de Bastia (contact@e2c-bastia.fr, www.e2c-bastia.fr) à la faveur d'une journée "Portes Ouvertes" destinée à faire mieux connaître cet outil voulu pour permettre aux jeunes en difficulté de remettre le pied à l'étrier…

Écrire commentaire

Commentaires : 1
  • #1

    Loma Shumway (dimanche, 22 janvier 2017 07:11)


    After going over a number of the blog articles on your web site, I really like your way of blogging. I bookmarked it to my bookmark site list and will be checking back in the near future. Please check out my website as well and let me know your opinion.