Flèche bas Flèche haut

Liens utiles

Ajaccio : Pour Anne-Marie Luciani " le remaniement annoncé n'est qu'un écran de fumée "

Plus personne ne l'ignore . Anne-Marie Luciani, adjointe au maire d'Ajaccio n'est en plus charge de la culture au sein de la municipalité ajaccienne. La délégation lui a été retirée en début de semaine dernière par Simon Renucci. Anne-Marie Luciani estime que le " remaniement annoncé n'est qu'un écran de fumée" . Elle a livré son sentiment à Corse Net Infos.

Vous avez appris, en début de semaine, votre retrait de la délégation à la culture. Quelques jours après cette annonce, inattendue, quels est votre ressenti?

- Je dois vous dire tout d abord combien j’ai été stupéfaite de cette décision. Elle m’a été annoncée au cours d’une réunion de rentrée, le  29 août dernier, en présence des élus de la majorité et des directeurs et chefs de service communaux, soit une trentaine de personnes. Il n’y a eu aucune discussion préalable ni aucune forme de concertation.  Seule la culture a subi ce traitement. C’est donc une décision incompréhensible politiquement et déplorable d’un point de vue humain.  Aujourd’hui je ressens donc un grand sentiment d’injustice. Ce sentiment est d’autant plus fort que je me suis investie sans compter dans cette délégation. Et sur le plan politique, j’ai toujours été une militante loyale et désintéressée.

 

- Y a t-il eu du nouveau depuis? 

- J’ai sollicité un rendez-vous par courrier auprès du maire. Mais celui-ci refuse tout dialogue. Il dit publiquement que je conserve ma délégation puisqu’il n’a toujours pas signé d’arrêté pour me l’ôter officiellement. Mais il a déjà annonce a des employes du service culturel  qu’il suivrait désormais personnellement les dossiers  Je ne comprends donc pas.

 

- Vous avez reçu et recevez encore beaucoup de marques de sympathie et de soutien, cet élan spontané vous a t-il aidé dans votre décision de ne pas" baisser les bras"?

- J'ai reçu des dizaines de messages de soutien.  Je suis même abordée dans la rue par des citoyens que je ne connais pas et qui viennent spontanément m adresser quelques mots de sympathie ... Personne ne comprend.Cela est une satisfaction personnelle bien sûr mais surtout cela veut dire que les gens se retrouvent dans notre politique culturelle et dans la maniere que j'ai eu d exercer cette delegation avec modestie et conviction. Et les militants regrettent cette attitude ; ils attendaient plutôt une dynamique de rassemblement. Là le choix qui est opéré est celui de la division..

Il n est pas dans ma nature de me résigner. Je suis de nature combative et déterminée. L injustice me révolte...

 

- Vous continuez à honorer certaines manifestations, comme dernièrement l'inauguration d'une place en hommage à Noël Sarrola, y en a t-il d'autres de prévues?

- Je continuerai à honorer toutes les manifestations auxquelles je suis invitée, comme le je l ai toujours fait avec beaucoup d’assiduité, d engagement, de dignité. Je suis une militante avant tout. Et je continue à croire qu’il est possible de faire de la politique autrement. 

 

- Simon Renucci parle de "remaniement pour recréer une dynamique, mais pas de sanction, et ce, suite aux derniers résultats des législatives. Qu'en pensez-vous?

- Ce qui est surprenant, c’est que cette « redistribution des cartes » n’a été annoncée que 5 jours après la réunion de majorité et directeurs au cours de laquelle j’ai été ciblée…15 jours après cette prise de décision surprenante concernant la culture, le maire n’a toujours pas désigné les autres délégations qui seraient retouchées. Le remaniement n’est qu’un rideau de fumée. Il sera marginal et surtout décidé en concertation avec les adjoints concernés - ce qui n'a pas été le cas pour moi - et visera à masquer l’unilatéralisme et l’injustice dont je suis la victime .En réalité, la culture a subi un « traitement de faveur ». J’étais prête à participer à toute réflexion d’ensemble, à toute nouvelle organisation du travail. Mais là, c’est autre chose.

suite aux elections legislatives me dites vous? Suis je responsable de cette défaite?Cette élection s'est elle jouée sur les enjeux de la politique culturelle municipale? Je ne le pense pas...

 

- De plus il dit avoir annoncé des changements à venir, au sein du la municipalité, dès le mois de Mars. Étiez-vous au courant ?

- Il n’a jamais évoqué le retrait de ma délégation avec moi ! Je veux rétablir cette vérité. Mais de son côté, je note quelques incohérences : pourquoi relier cette nécessité d’un remaniement à la défaite de juin dernier alors  que celle-ci était envisagée depuis plusieurs mois ? Pourquoi vouloir « redistribuer les cartes » et ne viser que la culture ? Depuis plus de onze ans, je travaille au sein de la majorité. Il me semble que la confiance réciproque aurait pu être la clé de réussite de notre mission collective...En fait, ce qui était annoncé depuis plusieurs mois, c’est le renforcement du service culturel.

 

- Qu'envisagez-vous pour défendre votre position, qui est celle de la non acceptation d'une telle décision?

 - J’attends maintenant que cette décision me soit notifiée. Je continuerai de la contester, car elle est injuste et lourde de signification politique. Je me défendrai, dans la vérité et la dignité.

 

- Pourriez-vous reprendre votre délégation si elle vous étais de nouveau proposée? Pourquoi?

- Vous savez, contrairement à ce que le maire laisse entendre, le retrait d’une délégation à un adjoint n’est pas un acte anodin. Il signifie une perte de confiance. Il en est ainsi dans les 36 000 communes de France. Aussi, c’est à lui de s’exprimer clairement sur ce qu’il souhaite. Pour ma part, je suis disponible pour le rencontrer et dialoguer. Je suis au clair avec mes convictions.

 

- La culture, au sens large du terme, n'était pas seulement une délégation municipale, mais bien une passion dans laquelle vous vous étiez totalement impliquée. Comment allez-vous continuer à partager cette passion avec les Ajacciens?

- Avant de m engager en politique j'œuvrais dans le monde associatif le monde de la culture ...Présidente de ciné 2000 , au CA de l'aghja pendant des années et fréquentais les lieux de spectacle.  Je continuerai à œuvrer dans ce domaine et continuerai très simplement par ma présence aux spectacles a partager émotion et bonheur avec mes concitoyens.

- Vous êtes la première victime de ce remaniement, pensez-vous que d'autres suivront? Le tapage médiatique et le tollé de protestation que cela a entraîné mettront-ils, d'après-vous, un frein à tout ça?

-  Mon but n est pas que d'autres me suivent mais de savoir pourquoi le maire a décidé de me retirer ma délégation. Aujourd'hui j'en suis là. Un point c'est tout.

L'heure était après une telle défaite de rassembler les forces de gauche et de progrès qui ont fait défaut lors du second tour des législatives. Je suis aux cotés de Simon Renucci  depuis 1999 et je suis vice-presidente du mouvement CSD.J 'ai toujours été loyale et fidèle.Mais au-delà de mon cas personnel, ce qui me préoccupe c'est l'avenir de la Gauche à Ajaccio…
                                                                           Propos recueillis par Marolyne SANTI 

Écrire commentaire

Commentaires : 7
  • #1

    Santoni (mercredi, 12 septembre 2012 23:06)

    Une personne de qualité (semble-t-il) qui manquera à la culture ajaccienne! Grossière erreur de la part de Monsieur le Maire

  • #2

    GP ebule (jeudi, 13 septembre 2012 11:45)

    Vraiment quel dommage ! Mais quelle mouche aura donc piqué le Maire ?
    Est-ce la défaite aux dernières législatives ou bien est-ce quelque mal dissimulé et qui ronge son esprit depuis plus longtemps ?
    Nombreux sont ceux qui optent pour la seconde explication et je suis de ceux-là. Anne-Marie a été et restera une formidable ambassadrice de la Culture, de sa promotion et de son rayonnement. Un très, très grand merci à elle et à toute son équipe.

  • #3

    napo (vendredi, 14 septembre 2012 12:16)

    C est drole nous n avons jamais autant entendu parle de Madame Luciani.Jusqu a ce jour Madame Nicoli est bien plus efficace...Nous ne connaissons Madame Luciani et n entendons parler d elle que depuis que Monsieur Le Maire lui a retire cette delegation !... BRAVO!!TONTON!!..ERA ORA !

  • #4

    pupuche (dimanche, 16 septembre 2012 16:37)

    cette "con...." va se payer politiquement un de ces jours pour Mr le maire....il donne le baton pour se faire battre...alors tant pis pour lui...et la correction ça existe non ????

  • #5

    patriotu (dimanche, 16 septembre 2012 17:35)

    pour napo si tu ne vis pas ici !!!c sur tu peu pas en entendre parler
    je pense kel a fait ses preuves plus ke toi et comme tu dis si bien
    bravo tonton era ora era ora per tutti in semu!! a manca

  • #6

    Napo (mardi, 18 septembre 2012 16:17)

    Patrioti ..pour un féru de culture !! Un petit retour sur les bancs d' Ecole s impose !!! ..( qui de ressemble s assemble ! ) ..tu veux ! Prends un x !!

  • #7

    Napo (mardi, 18 septembre 2012 16:19)

    Ou ..tu peux ..