Flèche bas Flèche haut

Liens utiles

Pietrosella cadre de l'Impérial X Tri 2012

Le 15 et le 16 septembre, sur la presqu’île de l’Isolella, à l’initiative du Corsica Triathlon Club d’Ajaccio, se déroulera la troisième édition de l’Impérial X Tri 2012. Né de la motivation et de la détermination des athlètes du CTCA, le projet d'organiser un Triathlon sur la commune de Pietrosella a vu le jour en 2010, en partenariat avec la municipalité.

Cet évènement sportif permettra aussi de récolter des fonds qui seront reversé à l'association Papillon, dans le but de permettre l’achat d’un nouveau fauteuil d‘une valeur de 21 000€, à Antoine  11 ans. Depuis plus d’1 an, d’autres manifestations sportives organisées par le club avaient  déjà permis de rassembler 19 000€. L’Impérial X Tri  tentera de gagner les 3 000€ restants afin d’alléger le handicap de ce petit garçon.
50€ seront reversés par Linxea à l’association pour chaque participant qui passera la ligne d’arrivée de l’Xtreme.
Durant deux jours se succèderont : le Triathlon Kids, le Triathlon découverte à partir de la catégorie minime et le Triathlon Xtreme en épreuve courte distance, à réaliser seul ou par équipe de 3 en relais.
Il est certain que le nombre de participants donnera à cette manifestation l’ampleur qu’elle mérite et que le public sera de nouveau à ce rendez-vous que donne tous les ans le Ctac
Une Pasta Party  est prévue le soir du 15 septembre à 19h30 au resto de l’Isolella, où les dossards pourront être retirés à partir de 14 heures.
Renseignements et inscriptions : 
Sauveur NICOLAS 06 03 16 19 35
Le programme 
Samedi 15 septembre,
16h30 départ  Impérial XKids
Poussins : 16h30     50m natation, 2 kms VTT,  400m course à pied
Pupilles : 17heures         100m, 3kms, 800m
Benjamins : 17h30  150m, 4 kms, 1 200m
18 heures Impérial Xdécouvertes
Triathlon : 
250m de nage, 5 kms de vélo, 2 kms de course à pieds
Dimanche 16 septembre
9 heures départ Imperia Xtreme
Triatlhon : 
1500 m de nage en 2 boucles de 750 m
30 km de VTT
10 km de Course à pieds
                                                                                                                                          M. S. 

Écrire commentaire

Commentaires : 0