Flèche bas Flèche haut

Liens utiles

Olivier Vannucci (SCB) : « Un rêve qui devient réalité »

Arrivé à l'âge de 14 ans au centre de formation du Sporting Club de Bastia, Olivier Vannucci a gravi les échelons durant toutes ses années pour être récompensé au début de l'été 2012 avec la signature d'un contrat professionnel. Fort d'une réputation de battant pour ses couleurs du Sporting, il a accepté pour Corse net Infos de revenir sur sa jeune carrière et sur la saison qui débute. Entretien.

- Le football, c'est depuis quand ?

- J'ai débuté à l'AC Ajaccio à l'âge de 4 ans. Mon père Albert, ancien footballeur professionnel et entraîneur, ma  transmis dès ma naissance l'amour du football.

 

Vos débuts ?
- Ils ont été un peu tirés par les cheveux car la première fois que mon père m'a emmené au stade je suis parti en lui disant : " Papa , je ne veux pas faire du foot ». Une semaine plus tard, j'y suis retourné pour ne plus jamais en sortir.

 

⁃ Vous avez pratiquement fait l'essentiel de votre formation au Sporting, qu'est-ce que vous en avez retenu jusque-là ?

⁃ Je suis arrivé au club à 14 ans, j'ai vécu vraiment de belles années au centre de formation. Comme tout le monde, on connaît des hauts et des bas mais il faut faire avec et avancer en se disant qu'il y a un millier de jeunes qui rêveraient d'être à notre place.

- Après plusieurs 
apparitions au sein du groupe professionnel vous voilà récompensé avec un contrat pro. Comment avez-vous accueilli cette "promotion"     ?

- C'est un rêve qui devient réalité car comme je dis souvent à mes proches : " Je ne suis pas venu en vacances mais pour réussir ." Donc  jour après jour, il faut se donner les moyens d'être au niveau des exigences du monde du football. Mais signer professionnel dans le club où j'ai effectué toutes mes classes, la fierté  n'en est que plus grande !

 

- Vous serez donc l'un des cadres de l'effectif réserve, vous avez réalisé un assez bon départ dans la lignée de la saison passée où la montée a été ratée de peu. C'est l'objectif de cette nouvelle saison ?

-  Oui c'est vrai qu'on a bien débuté avec deux résultats positifs . L'objectif est de finir le mieux possible. Dès lors, on va prendre les matchs les uns après les autres. On verra bien fin mai. Mais je dois à la vérité de dire que nous avons fait une grosse préparation pour être tout de suite prêts au combat. Mais, il ne faut pas s'endormir sur ces deux résultats positifs. Il faut continuer à travailler pour bonifier nos deux victoires en allant chercher la victoire à chaque match. 

 

- Vos objectifs pour cette saison ?

 C'est dans mon tempérament de tout donner. Je vais continuer à le faire  comme je l'ai toujours fait. Pour le reste et notamment sur les résultats de la réserve, on verra bien par la suite.

 

- Un avis sur les premiers résultats de l'équipe professionnelle ?
- L'équipe première à fait un très gros début de championnat avec deux victoires à Sochaux et à domicile dans les derniers instants contre Reims. À Rennes, l'équipe aurait pu ramener quelque chose si l'arbitre ne s'était acharné une fois de plus sur le Sporting avec le carton rouge d'Ilan. La sanction qui lui a été infligée est vraiment très contestable. Après la contre-performance à la maison contre Saint -Étienne, les joueurs ont une dizaine de jours pour bien se préparer et ramener les trois points d'Evian qui n'est pas au meilleur de sa forme en ce moment. 
                                                                                 Propos recueillis par André CARLI 

Écrire commentaire

Commentaires : 0