Flèche bas Flèche haut

Liens utiles

Amical : Le Sporting " corrigé " à Arles

Parc des Sports d'Avignon

Arles-Avignon : 5 – 2 SC Bastia

Buts : Sangale 5e et 13e, Pieroni 78e et 82e, Aho Abou 61e pour Arles. Modeste 7e et 15e pour Bastia

Arles-Avignon :

Yattara, Germany, Cantini, Plessis, Soro, Cardy, Abdelhamid, Savanier, Sangale, Suarez, Aho Abou

SC Bastia :

Novaes, Angoula, Marque, Choplin, Harek, Palmieri, Rothen, Khazri, Ilan, Maoulida, Modeste

Afin de ne pas couper le rythme lors de la trêve internationale, le Sporting disputait en fin d'après-midi de samedi une rencontre amicale face à la formation de Ligue 2 d'Arles-Avignon. Auteurs d'un bon début avec notamment deux anciens Bastiais (Suarez et Ben Saada) dans leur effectif, les Provençaux constituaient la meilleure opposition possible aux joueurs de Frédéric Hantz. Avec les absences de Marchal, Sans et Cioni, le coach Bastiais avait choisi d'aligner son équipe en 4-3-3 avec la titularisation de Choplin à la place de Mary. Suspendu en championnat, Ilan se retrouvait lui titulaire à la place de Cahuzac. 

Il ne fallait pas manquer le premier quart d'heure de cette rencontre, puisque c'est lors de cette période que les buts allaient être inscrits. Dès la quatrième minute, Arles se créait déjà une belle occasion avec un tir puissant de Savanier qui était repoussé par Novaes. Mais dans la minute qui suivait, les Bastiais allaient déjà se retrouver menés au score. Après une erreur défensive qui se concluait par la perte du ballon, Sangale en profitait pour effacer un défenseur bleu, se présenter devant Novaes et ouvrir lla marque. Les insulaires ne mettaient pas longtemps pour égaliser. Deux minutes plus tard, en efft, Modeste récupèrait un centre de la droite et , à l’affut d’un ballon mal négocié par la défense égalisait.

Brouillons et hésitants en défense, les Bastiais se faisaient piéger cinq minutes à peine après leur égalisation. Angoula jugeait mal la trajectoire du ballon et permettait à Sangale d’inscrire son second but, dans la même configuration que le premier. L'égalisation était encore le fait de Modeste qui profitait d'un bon centre de Palmieri pour mystifier Butelle d’une reprise de volée. A la 25ème minute, le Sporting se créait une nouvelle occasion dangereuse avec Maoulida tout près d’inscrire le troisième but de la tête alors que le gardien était battu.. 

 

Deux changements à la reprise : Cahuzac remplaçait Rothen et Mary, Marque, mais l'intensité n'était plus la même
Cela n'empêchait pas Arles de continuer.

A la 61ème but, la défense Bastiaise se trouait de nouveau  et Aho Abou en profitait pour aller tranquillement battre Novaes. Trois erreurs défensives pour trois buts, cela fait encore beaucoup quand même… Après ce but, Hantz effectuait deux nouveaux changements. Agostini remis de sa blessure remplaçait Novaes, alors que Varenne entrait à la place de Modeste.

A la 78ème minute Agostini, qui avait sauvé les meubles sur une reprise de Pieroni, ne pouvait riend evant Roufosse surgi devant la défense pour loger le ballon au fond des filets. Ce même Pieroni n'aura besoin que de quatre minutes pour marquer un second but et mettre la tête Bastiaise sous l'eau. 5-2, le score bien que lourd, était somme toute logique. 

Mais  bien que cette rencontre n'ait aucune signification,  force est de constater que le Sporting a de nouveau encaissé cinq buts face à une équipe  de Ligue 2.

Quinze but en l'espace de cinq matchs : le staff technique bastiais a incontestablement du pain sur la planche  tout au long de la semaine pour remettre le Sporting en bon ordre de marche. 

                                                                                                                                          A. C.

Écrire commentaire

Commentaires : 1
  • #1

    Vickie Silveira (mardi, 31 janvier 2017 12:10)


    This article will help the internet viewers for creating new blog or even a blog from start to end.