Flèche bas Flèche haut

Liens utiles

SCB et Furiani : Il faut serrer les rangs…

Marchal-Cioni : "Faut se parler" (Photos CM)
Marchal-Cioni : "Faut se parler" (Photos CM)

A l'orée de la saison, le Sporting savait bien que son invincibilité à Furiani tomberait un jour où l'autre. Il aura fallu attendre le second match à domicile contre Saint-Etienne pour que ce soit le cas. Battus 3-0 par une séduisante équipe de Stéphanoise complète dans toutes ses lignes, les joueurs de Frédéric Hantz ont été nettement dominés en n'ayant eu que très peu de possibilités d'inquiéter leur adversaire. 

Faudrait-il pour autant voir tout en noir et commencer à critiquer les joueurs appelés à lutter pour préserver l'avenir du club en Ligue 1.

Il convient tout de même de rappeler que samedi soir, après la sortie sur blessure de Marchal dès le début de la partie, que c'est la même défense qui brillait en National et en Ligue 2 qui s'est retrouvée face à une équipe du haut du tableau...

Forcement, face à de tels joueurs de talent - il y en a beaucoup d'autres en Ligue 1 -, il faut que l'arrière-garde bastiaise trouve rapidement des automatismes. Frédéric Hantz ne cesse de le répéter " il y aura jusqu'au mois d'octobre, des rotations au sein de ma défense afin que je puisse trouver le juste équilibre. Il en ressortira une défense type à ce moment-là et la stabilité viendra d'elle-même" déclarait-il à l'issue de la défaite à Rennes il y a deux semaines. Mais cette stabilité, est-il besoin de le souligner, va devenir rapidement indispensable.

Surtout lorsque comme ce fut le cas samedi les hommes qui composent cette défense sont appelés à évoluer devant près de 16 000 spectateurs. Cela aussi ça s'apprend. En tout cas cela peut constituer un facteur déstabilisant pour la majorité de ces joueurs qui ne connaissent rien de la Ligue 1.

 

Front commun

Avant qu'il n'effectue un bilan plus global dans la semaine, Frédéric Hantz donnait le ton de son futur discours dès la fin du match de samedi soir. Pour le coach Bastiais, ses joueurs font preuve « de bonnes intentions », mais doivent encore travailler pour continuer leur apprentissage de la Ligue 1. C'est donc pour cette raison qu'aucune nouvelle recrue ne signera au club dans les dernières heures du mercato qui fermera ses portes mardi prochain. Les réajustements nécessaires seront apportés lors du mercato hivernal en décembre si le besoin s'en faisait sentir. 
Dès lors, les partenaires de Jérôme Rothen soutenus par tout Furiani - y compris par ceux qui désertent avant le cloup de sifflet final - conscients qu'ils devront aller le chercher le maintien face à des équipes du même niveau qu'eux, devront par commencer sortir vainqueurs de leur match contre Evian dans quinze jours. Et puis on verre bien ce qu'il adviendra du prochain SCB-Paris Saint Germain.

Huitième à l'heure actuelle avec six points, le bilan du SCB peut donc être qualifié de « moyen» pour un promu qui, il ne faut pas l'oublier, jouait en National il y a deux ans encore. Passer de Gap à Saint-Etienne – sans faire injures aux autres équipes -, ne s'apprend pas en une semaine. Tout le monde (supporters compris) doit en être conscient. 
Pour y parvenir le SCB et Furiani devront serrer les rangs pour opposer un front commun à tous ceux qui viendront les défier.
Et pourquoi entamer une aussi belle série que celle qui vient de s'achever ?

*** 

Après quatre jours de repos, et afin de "meubler" la pause internationale, les bastiais de Hantz disputeront, samedi,  une rencontre amicale en Arles-Avignon. Une rencontre et des retrouvailles pour deux anciens Bastiais : David Suarez et Chaouki Ben Saada en l'occurrence mais ce dernier, blessé, ne pourra se mesurer à ses anciennes couleurs.

                                                                                                                        André CARLI

Furiani confiant dans les possibilités du Sporting
Furiani confiant dans les possibilités du Sporting

Écrire commentaire

Commentaires : 2
  • #1

    Jules REMADI (lundi, 03 septembre 2012 13:17)

    FORZA BASTIA e tutti inseme !

  • #2

    moltifao (lundi, 03 septembre 2012 17:12)

    nous étions là hier nous sommes là aujourd'hui nous le serons demain nous le serons toujours forza BASTIA piu che mai "UNITI VINCEREMU"