Flèche bas Flèche haut

Liens utiles

SC Bastia : La déception de Yannick Cahuzac

Les réactions

Frédérick Hantz

Nous sommes restés invaincus pendant 42 matchs à Furiani. J'ai entendu beaucoup d'entraîneurs et de dirigeants se plaindre du contexte de Furiani. Il n'y a pas de contexte de Furiani. Saint-Etienne, qui nous a été supérieur, l'a emporté logiquement tout comme nous qui avions fait ce qu'il fallait pour l'emporter tout au long de cette période qui prend fin.

Maintenant il faut prendre en considération que beaucoup de nos joueurs découvrent la Ligue 1. Pour eux tout change à chaque journée. Et il y a forcément des situations de stress. Mais je garde toute ma confiance au groupe et s'il n'y aura pas de nouveau recrutement jusqu'au mercato de fin d'année, nous ne sommes quand même pas des "bisounours". Nous allons donc laisser toutes leurs chances aux joueurs qui nous ont permis de nous hisser jusqu'à ce niveau. A part Marchal, ils étaient cinq plus le gardien qui évoluaient encore en National il y a quelques mois. Ils méritent la Ligue 1. Mais ils devront progresser et gagner en confiance. On verra ensuite en Décembre s'il y aura lieu de se renforcer."

Christophe Galtier

"Nous avons mis tous les ingrédients pour l'emporter. Face à cet adversaire que nous savions dangereux, efficace et généreux nous avons su profiter de ce que nous avions fait la semaine dernière face à Brest : avoir la possession du ballon pour juguler la générosité et la qualité bastiaises. En fait nous n'avions pas le droit de subir. Bien au contraire. Il nous fallait le ballon pour développer nos attaques. En fait nous avons su maîtriser le match pour lequel on nous avait prédit le pire…"

Écrire commentaire

Commentaires : 0