Flèche bas Flèche haut

Liens utiles

Orages : La Haute-Corse en alerte orange pour Météo Consult

Météo Consult a diffusé, dimanche à 12 heures, un communiqué spécial relatif aux forts orages qui risquent d'affecter le Sud-Est et la Corse. Dans ce contexte, la Haute-Corse a été placée en alerte orange, la Corse-du-Sud en alerte jaune. Selon Météo Consult, le contenu de son alerte court jusqu'à mardi 12 heures. La faute donc a la dépression qui s'est creusée sur le golfe de Gênes et qui donne lieu à de forts orages entre dimanche soir et mardi  matin sur la Corse et d'une façon moins violente la Provence Côte-d'Azur. Cette dépression pourrait évoluer en "Medicane", nom donné aux tempêtes méditerranéennes qui prennent l'aspect d'un cyclone (œil autour duquel s'enrouent les cumulonimbus générateurs d'orages violents).

En milieu d'après-midi, des orages localisés mais forts ont éclaté que sur l'Est de la Corse  avec un vent soutenu.

Mais selon les observations, c'est surtout dans nuit de dimanche à lundi jusqu'à mardi que la dépression, en traversant la Corse se montrera la plus virulente.

Avec notamment, toujours selon les prévisionnistes de Météo Consult, d'intenses averses pouvant occasionner par répétition d'importantes lames d'eau de l'ordre de 50 à 150 mm par endroit en Corse, voire davantage près des reliefs de la Haute-Corse (200 mm)  avec un risque de crues subites de cours d'eau et d'inondation près des points bas. 

On pourra également observer  localement quelques chutes de grêle.
Prévues aussi  de fortes rafales de vent sous les cellules les plus virulentes (jusqu'à 100 km/h)  et un risque de trombes marines n'est pas non plus à écarter .

Par aileurs, un risque de surcote près du littoral avec la submersion de digues possibles n'est pas à exclure, notamment sur la façade orientale de la Corse où la mer pourra devenir forte à localement grosse), zone la plus exposée au fort vent d'Est.
Ces mauvaises conditions météo se maintiennent jusqu’à mardi matin. C’est seulement en milieu de journée de mardi, avec l’éloignement de la dépression vers le large, que ce communiqué spécial sera levé.


***
Météo France, qui de son côté a placé l'ensemble de la Corse sous vigilance… jaune, recommande d'être attentif si vous pratiquez des activités sensibles au risque météorologique ou à proximité d'un rivage ou d'un cours d'eau; des phénomènes habituels dans la région mais occasionnellement et localement dangereux (ex. mistral, orage d'été, montée des eaux, fortes vagues submergeant le littoral ) sont en effet prévus ; tenez-vous au courant de l'évolution de la situation.

Écrire commentaire

Commentaires : 1
  • #1

    gandalf (lundi, 03 septembre 2012 19:50)

    Meteoconsult s'est bien trompé. Voulant à tout prix chasser le scoop météorologique, a brandi très tôt le spectre d'un cyclone en Méditerranée, ainsi que des trombes d'eau sur la Corse dans la nuit de dimanche à lundi. On a relevé ce lundi matin environ 54mm d'eau au Cap Corse, et une 40aine de mm à Bastia, très loin des 100 à 150, voire 200mm prévus. Quant au cyclone (médicane), la dépression va atteindre les 1008 hPa, loin là aussi des 985 hPa et de la tempête annoncés. A crier au loup régulièrement, Météoconsult n'est plus très crédible aujourd'hui. Heureusement que la pluie va quand même bien tomber la nuit prochaine de lundi à mardi en Corse, Météoconsult pourra dire qu'il ne s'était pas trompé de beaucoup, et surtout envoyé une vigilance avec 30h (mais avec 24h d'erreur !) d'avance sur Météo-France !