Flèche bas Flèche haut

Liens utiles

Le GFCA s'écroule dans les dix dernières minutes à Dijon

Verdier encore buteur à Dijon
Verdier encore buteur à Dijon

Stade Gaston-Gérard de Dijon

Dijon FCO : 2 - 1  GFC Ajaccio

Spectateurs : 7572 environs 

Buts : Verdier 13e pour le GFCA. Corgnet 81e et Thill 89e pour Dijon

Arbitre : M. Ben El Hadj assisté de MM. Santigli et Meziane

Dijon FCO :

Reynet, Rémy, Bamba, Souprayen, Varrault (cap), Berenguer, Baradji, jovial, Caceres, Guerbert

GFC Ajaccio :

Maury, Flégeau, Rachidi, Romey, Colinet, Seymand, Poggi (cap), Laifa, Colloredo, Verdier, Touré.

Ce n'est pas l'état d'urgence au GFCA, mais ça y ressemble.

Aucune victoire depuis le début de la saison, c'était face à l'un des favoris à la montée en Ligue 1 que les Gaziers devaient tenter de la décrocher. Et après quelques minutes d'observation sans réel danger pour les deux équipes, ce sont les Corses qui allaient ouvrir le score.

Dès la 13ème minute  de jeu, le défenseur Dijonnais Remy commettait une faute aux 20 mètres, offrant ainsi un bon coup franc au Gazelec. C'est Verdier qui dans la foulée le transformait et permetait aux insulaires de mener 1-0 !

Par la suite, les ajacciens monopolisaient plutôt bien le ballon au milieu de terrain empêchant les Bourguignons de développer leur jeu habituellement si rapide.. 

La dernière demi-heure de cette première période ne sera guère plus emballante marquée uniquement par quelques tentatives Dijonnaises trop lointaines pour mettre en danger Maury. Les Gaziers ne cherchaient pas non plus à essayer d'enfoncer le clou préférant rester dans leur camp. Alors que les insulaires avaient toutes les raisons de craindre leur adversaire eu égard à leur classement et leur invincibilité depuis le début de la saison, force est de constater que la performance des Dijonnais durant la première mi-temps aura été très pauvre en occasion. C'est logiquement sous les sifflets que les vingt-deux acteurs regagnaient les vestiaires à l'issue d'un premier acte qui ne restera pas dans les annales... 

 

Une seconde période plus animée…

A une mi-temps d'une première victoire dans ce championnat, les Ajacciens reprenaient la seconde avec sérieux et en étant attentifs aux possibles assauts des Dijonnais obligés de faire le jeu pour égaliser.

Les dix premières minutes n'apporteront rien si ce n'est un coup franc côté droit de Guerbert. A l'heure de jeu, ce même Guerbert était à la baguette sur un corner qui trouvait Jovial dont le tir s'échouait sur la barre transversale de Maury qui était battu ! C'était incontestablement l'occasion la plus dangereuse du match...

Quelques minutes plus tard, sur un coup-franc, Dijon pensait avoir égalisé par Jovial au terme d'un cafouillage, mais l'arbitre signalait un hors-jeu et infligeait dans le même temps un carton jaune à l'attaquant. 

A ce moment-là de la rencontre, les Ajacciens étaient loin de s'imaginer ce qui allait leur arriver dans les dix dernières minutes.…

A la 81ème minute, Jovial adressait un centre dans la surface de réparation Ajaccienne, et Corgnet, entré en jeu quelques minutes auparavant, était à l'affût pour reprendre le ballon et égaliser !
C'était, déjà, dur pour le GFCA.

La suite allait être cruelle..

A la 89ème minute, Dijon doublait, en effet, la mise avec un coup franc de Mollet au second poteau, qui était remis dans l'axe pour Thil qui n'avait plus qu'à pousser le ballon au fond des filets !
Dijon exultait, les Ajacciens eux, étaient effondrés.

Voilà une défaite qui fait très mal aux joueurs de Jean-Michel Cavalli qui occupent malheureusement une position de relégable.
La trêve de quinze jours  ne sera pas sans doute pas de trop pour remettre les choses en place avant de repartir d'un bon pied.

 

 

Écrire commentaire

Commentaires : 0