Flèche bas Flèche haut

Liens utiles

Le feu aux portes d'Ajaccio

A Ajaccio, les flammes étaient visibes du centre-ville.
A Ajaccio, les flammes étaient visibes du centre-ville.

Un violent incendie a éclaté vendredi en milieu d'après-mdi aux portes d'Ajaccio. Attisées par un vent violent les flammes se sont rapidement propagées dans ce secteur boisé de la Confina. Aussitôt le centre de secours d'Ajaccio, appuyé par quatre Canadair, s'est attelé à maîtriser le sinistre et son panache de fumée visible depuis la ville. Les secours s'mployent toujours sur ce feu sur lequel se sont rendus le préfet de Corse-du-Sud, le maire d'Ajaccio et le commandant du Sdis. En Haute-Corse oùle vent souffle aussi trois points chauds dans le courant de la journée : dans le quartier boisé d'Agliani, à Antisanti et à… Oletta toujours dans le secteur du lac de Padula. Hormis à Agliani où 5000 m2 ont été brûlés, les flammes n'ont parcouru que de très petites superficies.

Un important incendie de maquis attisé par un vent violent et menaçant des habitations s'est déclaré vendredi aux portes d'Ajaccio, ont indiqué les pompiers.

Le feu, qui a démarré vvers le milieu de l'après-midi dans des collines surplombant le quartier de la Confina, au nord d'Ajaccio, a ravagé en moins d'une heure plusieurs dizaines d'hectares de maquis très sec.

Il est attisé par un vent violent de sud-est soufflant en rafales et rendant difficile le travail des pompiers dans ce secteur escarpé.

D'importants moyens terrestres ont été mis en oeuvre pour lutter contre les flammes qui menacent des habitations dans ces quartiers périphériques de la cité impériale, notamment un lotissement proche du sinistre.

Quatre bombardiers d'eau Canadair ont également été engagés contre l'incendie qui se poursuivait après 17H30, une épaisse fumée étant visible depuis le centre-ville.

Aucune indication n'a été fournie sur l'origine du sinistre.

Les préfectures de Corse-du-Sud et de Haute-Corse ont diffusé depuis jeudi de nombreuses consignes de sécurité en raison du vent soufflant jusqu'à 100km/h sur certaines zones côtières. Plusieurs massifs montagneux ont été fermés à la circulation et interdits aux randonneurs en raison des risques d'incendie.

Écrire commentaire

Commentaires : 0