Flèche bas Flèche haut

Liens utiles

Haut débit : Une convention CTC-France Telecom fait sauter le "verrou" Corte-Mezzana

Paul Giacobbi, président du conseil exécutif d Corse et Jean-Luc Vuillemin, directeur technique des réseaux et services de France Télécom ont signé vendredi à la mairie de Venaco une convention au terme de laquelle l'opérateur vend à la CTC une alvéole (*) qui, située entre Corte et Mezzana, va, à terme, permettre l'aménagement complet du réseau du haut débit en Corse.

Jean-Luc Vuillemin n'a pas manquer de le souligner le caractère exceptionnel de cette transaction.
" C'est la première que France Télecom accepte de vendre une partie de son patrimoine ", une décision qu'il faut, peut être, aller chercher dans les " relations anciennes et extrêmement fortes " qui unissent CTC et l'opérateur historique qui bénéficie de la délégation de service public pour le haut débit.
Auparavant Paul Giacobbi s'était félicité de la participation de France Télécom  à cette entreprise qui va désormais permettre à la collectivité de se doter d'une liaison dont elle aura la maîtrise.
"L'épine dorsale du réseau sera dès lors bouclée" a précisé Jean Zuccarelli, le président de l'Adec qui assistait à la signature en compagnie de Jean-Jacques Delas, diredteur régional de France Télécom, notamment. "C'était pour nous la solution la plus économique et la plus rapide" a t-il ajouté avant de rappeler le cheminement de la Corse vers une rapide révolution numérique avec l'arrivée, prochaine, du très haut débit .
Un projet en cinq phases 
La CTC, dans le cadre de sa politique d'aménagement numérique en faveur du haut débit, a entrepris la construction d'une infrastucture de génie civil ouverte et mutualisée pour la pose de fibres optiques entre Ajaccio et Corte, Corte et Ponte-Leccia et Calvi, Ponte-Leccia et Bastia.
Une première phase, réalisée dès 2004, a été menée entre Bastia et Casamozza le long des emprises feroviaires, la seconde étape a consisté à aménager la liaison Casamozza-Ponte-Leccia avec la pose de 27 kilomètres de fourreaux de la même manière. La troisième phase a  porté sur la construction de l'artère Ponte-Leccia- L'Ile-Rousse et la quatrième achevée en 2011 a permis l'aménagement Ponte-Leccia Corte, non plus par les emprises ferroviaires, mais le long de la route Nationale 193.
Restait alors, pour "boucler la boucle"  le tronçon Corte-Mezzana.
Avec la signature de la convention de Vendredi il devrait réalisé en 2013.
En effet, en vendant à la CTC l'ouvrage dont elle est propriétaire France Télécom va éviter à la collectitivité territoriale la réalisation d'une infrastructure de génie civil.
Dès lors en utilisant l'une des deux alvéoles que comporte l'ouvrage, la CTC pourra à terme connecter toute la Corse sur le haut débit.
Prix de la transaction : 1, 950 M€ hors taxes.
-----

(*)Une alvéole désigne un tube, fourreau ou tout autre conduite unitaire souterraine d'un tronçon permettant la pose de cables optiques. Le bien venu est constitué d'un fourreau de 42 millimètres long de 71,6 km. 

Écrire commentaire

Commentaires : 0