Flèche bas Flèche haut

Liens utiles

Le GFC Ajaccio méritait mieux face à Lens

Stade François-Coty d'Ajaccio

GFC Ajaccio : 1 - 1 RC Lens

Buts : Verdier 25e pour le GFCA. Valdivia 34e pour Lens

Avertissements : Poggi (73e pour le GFCA), Saint Ruf (54e pour Lens)

Expulsion : Bocognano 33e pour le GFCA

Arbitre : M. Kalt

GFC Ajaccio : Maury, Rachidi, Colinet (puis Kehiha), Bocognano, Seymand, Poggi (cap), Colloredo (puis Lubasa), Mandrichi (puis Touré), Verdier, Laïfa

 

RC Lens :

 Riou, Coeff (puis Saint Ruf), Yahia, Touré, Nomenjanahary, LeMoigne (cap), Valdivia (puis Ducasse), Baal, Demont, N'Diaye (puis Sow), Touzghar

Relégable au coup d'envoi, le GFCA se devait de réagir face à une équipe qui ambitionne de remonter en Ligue 1 à l'issue de la saison.

Durant le premier quart d'heure, ce sont les Ajacciens qui monopolisaient bien le ballon en se créant plusieurs occasions. Mandrichi bien servi par Verdier était le premier en action et le premier menaçant , mais malheureusement en position de hors-jeu il ne tirait pas avantage de la situation puis Bocognano décochait une tête puissante qui passait au-dessus du cadre du portier Lensois. Le premier quart d'heure nettement à l'avantage des locaux, mais Lens faillit biense retrouver devant au score, si la frappe puissante de Demont n'avait pas percuté le poteau…

Cette chaude alerte passée les joueurs de Jean-Michel Cavalli allaient ouvrir logiquement le score. A la 25ème minute, Verdier décrochait une frappe aux vingt-cinq mètres qui allait se loger au ras du poteau  après que le rebond, devant le but, ait surpris Riou.

1-0 pour les Gaziers : c'était donc bien parti, mais après  première pause « hydratation », le ciel de Timizzolu tombait  sur la tête des partenaires de Poggi. Au treme d'une contre-attaque lensoise, Touzghar sétait stoppé irrégulièrement, selon l'arbitre, dans la surface par Bocognano en position de dernier défenseur. L'arbitre siffleait le penalty et expulsait le joueur du GFCA.. Dans la foulée, Valdivia ne manquait pas l'occasion de permettre à son équipe de revenir au score. Ainsi les Ajacciens se retrouvaient bien mal embarqués alors qu'ils n'avaient pratiquement jamais été mis en danger lors de la première période…

A la reprise les insulaires, malgré leur infériorité numérique reprenaient leur domination et l'action menée par Verdier à la 56ème minute, même s'il elle ne trouvait Mandrichi, trop court sur le centre de son coéquipier, témoignait de cette volonté ajaccienne d'arracher ce premier succès. Une impression qui seconfirmait à la 61ème minute,  quand une grosse frappe de Verdier nécessitait un gros arrêt de Riou pour empêcher le score d'évoluer.

Lens continuait de subir la pression des rouges et si la domination locale ne se démentait pas Lens tentait de tirer profit des coups de pied arrêtés pour, en fin de partie tenter de doubler son adversaire au score, mais le score n'évoulait plus.

Ainsi, malgré une très bonne seconde mi-temps, le GFCA laissait, encore, filer des points précieux à domicile, un résultat qui le condamne à "faire" un résultat la semaine prochaine à Dijon…

Écrire commentaire

Commentaires : 0