Flèche bas Flèche haut

Liens utiles

L2 : Le GFC Ajaccio revient bredouille du Havre

Stade Océane du Havre

Le Havre : 2 – 1 GFC Ajaccio

Arbitre : M Lannoy assisté de MM. Philippe et Lompre

Buts : Mafleury (7e), Bonnet (72e) pour Le Havre. Laifa (75e) pour le GFCA

Le Havre :

Placide, Touré, Genton, Marchand, Rivièrez, François (cap), Nouri, Bonnet, Rivière, Mafleury

GFC Ajaccio :

Maury, Flegeau, Kehiha, Bocognano, Romey, Dufau, Seymond, Poggi (cap), Laifa, Colloredo, Mandrichi

Trois jours après l'engouement qu'a suscité l'équipe de France, c'était une toute autre ambiance qui régnait au stade Océane du Havre quelques minutes avant le coup d'envoi de ce match de la troisième journée de Ligue 2 entre Le Havre et le GFCA. C'est avec émotion que les deux délégations ont observé une minute de silence en hommage au papa d'Anthony Colinet décédé il y a quelques jours.

Côté GFCA, décimé par les blessures, Filippi, Rachidi, Colinet et Chevalier avaient déclarer forfait. Du coup Jean-Michel Cavalli était confronté a un beau casse-tête pour aligner une défense solide. 

Mais malheureusement, d'entrée de match, les Havrais allaient ouvrir le score grâce à leur attaquant Mafleury qui trompait Maury dès la 7ème minute. Tentant de réagir, la trio du GFCA Poggi-Mandrichi-Collorédo se créait de nombreuses occasions pour tenter de revenir, mais il échouait à chaque fois sur Placide le portier Havrais.

Peu avant la demi-heure de jeu, Mandrichi décochait une puissante reprise de volée qui touchait la barre transversale.  C'est la deuxième fois en deux matchs que l'ex-attaquant de Chateauroux trouve les montants.. Juste avant la mi-temps, Le Havre n'était pas loin de doubler la mise, mais la frappe de Nouri frôlait les montants insulaires. 

Laïfa réduit la marque

En seconde période, le GFCA subit beaucoup ce qui conduit Cavalli a effectuer deux changements. Flegeau et Dufau cèdent leur place respectivement à Verdier et Colinet. Cinq minutes plus tard Maury était sauvé par son poteau sur une énorme frappe de Mesloub.
Mais c'était reculer pour mieux sauter pour les  Normands.

A la 75e minute, en effet, Mesloub encore lui, adressait un centre que reprenait parfaitement Bonnet pour inscrire le second but.
Pratiquement dans la foulée, les rouges vont reprendre espoir et réduire le score grâce à Laifa présent au bon moment et au bon endroit pour pousser le ballon au fond des filets.
Et le GFCA, à l'image de Manrichi continuait à aller de l'avant. Et à la 80ème minute les joueurs de Jean-Michel Cavalli auraient pu égaliser, mais le retourné acrobatique de Mandrichi rasait le but sans toutefois être cadré. 

Durant les dernières minutes le GFCA essayera de revenir au score pour ramener le point du match nul, mais en vain. L es Ajacciens s'inclinent ainsi pour la deuxième fois consécutive loin de leurs bases. Ils occupent toujours le bas du classement ce championnat.

La victoire devient désormais impérative.
Et si c'était dès vendredi prochain à François-Coty face au RC Lens ?

Écrire commentaire

Commentaires : 1
  • #1

    mattei (vendredi, 17 août 2012 22:39)

    et pourquoi pas on a une bonne equipe le commentaire du journaliste n'estpas bon a la fin