Flèche bas Flèche haut

Liens utiles

SC Bastia : La Ligue 1 on y est !

On l'a dit et répété plusieurs fois, le Sporting Club de Bastia retrouve la Ligue 1 après être descendu en national en 2010. Cette formidable remontée a remotivé le club Bastiais qui va jouer son va-tout cette saison dans l'élite du football français pour tenter de figurer au meilleur rang. Et ce grand retour, c'est dans le Doubs à Sochaux samedi à 21 heures que les bleus l'effectuent. Un peu dans l'inconnu… Mais tous ont hâte d'y être. Regardez nos vidéos.

Avec un effectif qui s'est enrichi d'éléments d'expérience, il faudra attendre peut-être encore quelques matchs avant que la mayonnaise ne prenne totalement. On a pu s'en rendre compte samedi dernier à Furiani contre le Chievo Verone lors du dernier match de préparation. 

Ce samedi le Sporting, partagé entre impatience mais aussi inquiétude, se rend dans le Doubs.
Frédéric Hants et Jérôme Rothen, dans notre seconde vidéo (ci-dessus), situent l'enjeu de cette première journée.

Sur le terrain, Frédéric Hantz a retenu le même groupe qui a affronté le Chievo Verone à Furiani samedi dernier enrichi du seul Gilles Cioni.
L'équipe alignée dans la dernière demi-heure contre le Chievo Verone pourrait être celle qui retrouvera la Ligue 1!

Toutefois, une interrogation réside pour la titularisation d'Ilan pas encore tout à fait à 100%. Au niveau tactique, Frédéric Hantz optera sans doute pour son schéma fétiche en 4-2-3-1. 

Sochaux veut arrêter de souffrir 

Dépourvu de ses meilleurs joueurs à l'intersaison, le club Doubiste aborde cet exercice avec des ambitions réalistes. L’an passé, le club Franc-Comtois n’avait pas su assumer son statut d’Européen, au point de sombrer en cours de saison avec à la clé une terrible série de 13 matches sans victoire en championnat. Avec le départ de cadres comme Richert et Bréchet, la priorité du coach Eric Hély a été de vouloir donner à ce groupe, - dont une partie des joueurs est issue de la génération vainqueur de la Coupe Gambardella 2007- , de l’expérience avec les arrivées combinées de Kanté et Daf en défense. Mais c’est aussi sur le plan offensif, que les Lionceaux ont décidé d’agir, car les départs de Marvin Martin, le meneur de jeu et pilier de l’équipe Sochalienne, et de Maïga pour West Ham, ont laissé beaucoup de traces. Le recrutement de Yartey et Contout ont ainsi permis au FCSM de se rassurer. L’incertitude demeure néanmoins concernant l’avenir de Ryad Boudebouz qui pourrait partir. Même situation pour Damien Perquis.  Le joueur à suivre côté Doubiste cette saison sera Thierry Doubai. Considéré comme un grand Espoir ivoirien, ce joueur âgé de 24 ans était arrivé en provenance de l’Udinese en janvier dernier, en manque de temps de jeu. Un prêt de six mois très concluant qui a motivé Alexandre Lacombe, le président Sochalien, a débourser trois millions d’euros pour l’ancien joueur des Young Boys de Berne.  Côté effectif, le coach Sochalien devra se priver des services de Contout (suspendu) et de Daf en phase de reprise après une blessure. En instance de départ s'ils trouvent preneur, Boudebouz et Perquis ont été mis à l'écart pour cette première rencontre. Pour la nouvelle recrue Cédric Kanté, ce premier match contre le Sporting peut ressembler au « match piège » par excellence comme il le déclarait sur le site officiel du club Sochalien : « Les Bastiais sont sur une très bonne dynamique et ont fait un très bon recrutement. Ça peut être un avantage pour eux en début de championnat. Ils ont des joueurs offensifs de bon niveau. Il faut imposer notre jeu dès le début. A nous de prendre nos marques à Bonal » poursuvait-il. 

U gruppu Bastiacciu :

Novaes, Bonnefoi, Marque, Harek, Marchal, Mary, Cioni, Angoula, Cahuzac, Choplin, Rothen, Yatabaré, Ilan, Khazri, Palmieri, Maoulida, Thauvin, Modeste. 

                                                                                                                                           A. C

Les nouveaux moyens de diffusions des matchs de Ligue 1 :

Avec l'arrivée de la nouvelle chaîne du Qatar beIN Sport, les horaires de diffusions des rencontres partent un peu dans tous les sens. Canal + qui diffusait une bonne partie de la Ligue 1 ces dernières années, n'a récolté que deux matchs par journées. Ainsi, une journée classique de Ligue 1 se décomposera comme suit (sous réserve de modification de la grille de programmation). 

Le vendredi à 20 heures 30 : Un match décalé diffusé sur beIN Sport 1

  • Le samedi à 17 heures : Un match décalé diffusé sur Canal +
  • Le samedi à 20 heures : Cinq rencontres diffusées en multiplex sur beIN Sport 1, ainsi qu'en intégralité sur beIN Sport MAX disponibles pour l'instant uniquement sur les réseaux ADSL
  • Le dimanche deux matchs seront diffusés sur beIN Sport 1 à 14 heures et 17 heures. 
  • Le dimanche à 21 heures : Un match diffusé sur Canal +

Ainsi, samedi soir exceptionnellement à 21 heures,  la rencontre Nice / Ajaccio sera diffusée en intégralité sur le canal 5 de beIN Sport MAX, ainsi qu'en multiplex sur Canal + et beIN Sport 1. Le match Sochaux / Bastia sera diffusé en intégralité sur le canal 7 de beIN Sport MAX et en multiplex sur Canal + et beIN Sport 1. 

Écrire commentaire

Commentaires : 1
  • #1

    Woodrow Kriner (mardi, 24 janvier 2017 16:08)


    What a material of un-ambiguity and preserveness of valuable familiarity about unpredicted emotions.