Flèche bas Flèche haut

Liens utiles

L2 : Le retour du GFCA 19 ans après

Les supporters, les joueurs et les dirigeants ne tiennent plus.. Tous sattendent avec impatience le Jour "J". Il ne faudra plus attendre à présent, puisque c'est vendredi soir que le GFC Ajaccio effectuera officiellement son retour en Ligue 2 dix-neufs-ans après l'avoir quittée. La première journée se jouera face au relégué de Ligue 1 le SM Caen au stade François-Coty (habituellement fief de l'AC Ajaccio) vendredi soir à 20 heures 30. Et à quelques jours de ce début tant attendu, Corse Net Infos fait le point sur le cheminement qui a permis au club Gazier de retrouver le giron professionnel et dresse les attentes du club avec le coach Dominique Veilex. 

Promu de CFA, le GFCA (GFCOA durant cette période), se retrouve donc dans un championnat de National très difficile et âpre. C'est tout naturellement que le club s'attend à se battre pour ne pas faire l'ascenseur durant la saison 2011-2012.

Le début de saison, malgré des qualités évidentes dans le jeu, le confirme. Les Ajacciens sont relégables un soir de septembre après une défaite au Poirée-sur-Vie 3-1 après avoir  terminé le match à huit et encaissé deux buts dans les arrêts de jeu. Le déclic a lieu à la mi temps du match suivant face à Vannes, alors leader du championnat. Mené 1-0, le Gazéléc est réduit à dix. Revenus avec d'autres intentions, les insulaires égalisent et prennent l'avantage en fin de match.

Dès lors, la machine se met en route et plus rien ne peut l'arrêter, même pas les deux points en moins de sanction infligés par la FFF après un match à Beauvais.

En fin de parcours, le GFCOA valide son ticket pour la Ligue 2 en faisant match nul à Epinal (1-1), tandis que dans le même temps, Vannes et Niort sont défaits respectivement par le Red Star et l'AS Beauvais.

Le club termine la saison à la troisième position. De l'aveu même de tous les observateurs, cette saison aura été exceptionnelle dans le fait que le GFCOA ait réussi parfaitement à cumuler le championnat (l'objectif majeur) et la Coupe de France (classé comme un plus) et qui a vu les " diables rouges " atteindre la demi-finale face à Lyon ! Effectuer un tel parcours malgré une débauche d'énergie assez exceptionnelle  à ce niveau surtout pour un promu ! 

 

Veilex : « Les exigences de la Ligue 2 sont d'un autre niveau »

A quelques jours donc de la reprise de la Ligue 2, le coach du GFCA Dominique Veilex dressait un premier bilan de la préparation et dresse un constat réaliste « on a tout de suite vu que le monde professionnel c'était autre chose. Les exigences sont d'un tout autre niveau » poursuit-il. Et malgré une cinglante défaite face  au Sporting (5-1). Pour Veilex, ces revers ont été « salutaires et ont eu le mérite de faire redescendre les joueurs de leur nuage ». Et visiblement, cette grosse défaite plus anecdotique qu'autre chose, aura permis aux Ajacciens de se remettre tout de suite en selle en enchaînant d'assez bons résultats par la suite (nuls contre Dijon et Saint-Etienne et victoires contre Calvi et le CAB). 

Pour les objectifs, ils seront exactement les mêmes que lors du début de saison dernière en National. « Un promu vise toujours le maintien » ajoute avec modestie le coach Gazier. Mais au-delà, le GFCA veut surtout s'installer durablement dans le giron professionnel et plus globalement ce championnat de Ligue 2 qui sera encore plus relevé que la saison passée (Lens, Monaco, Auxerre étant les gros morceaux en compagnie des traditionnels outsiders). Prouver que le club n'est pas arrivé à ce niveau par hasard, sera une source de motivation supplémentaire pour un groupe passablement remanié à l'inter-saison (six arrivées pour cinq départs). 
 

Objectif : Maintien 

Et pour justement atteindre rapidement l'objectif du maintien, il sera primordial de réaliser un très bon parcours à domicile. Dominique Veilex abonde en ce sens : « Ce sera forcément compliqué. Nous allons tenter de prendre un maximum de points à domicile. Ensuite, nous aborderons les matches les uns après les autres, rien ne sert de faire trop de calculs qui seront forcément aléatoires » note justement le technicien ajaccien. 

La première étape à franchir ?
Le Stade Malherbe, devenu « l'ascenseur officiel de la Ligue 1 »

Face à une équipe en reconstruction, le GFCA peut saisir sa chance et ainsi débuter sa saison comme il l'ambitione…

Réponse vendredi sous les coups de 22 heures 15 !

                                                                                                                         André CARLI 

Écrire commentaire

Commentaires : 0