Flèche bas Flèche haut

Liens utiles

L'incendie de Féliceto maîtrisé reste sous surveillance

Le front du feu progressant la nuit dernière en direction de Speloncato
Le front du feu progressant la nuit dernière en direction de Speloncato

L’incendie de Féliceto qui a fait rage tout au long de la soirée de dimanche et cette nuit, parcourant sur son passage 53 hectares de végétation, a été mâitrisé dès lundi matin. Plus d’une centaine d’hommes sont restés mobilisés toute prévenir tout risque de reprise d’autant que le vent qui a certes faibli continuait toutefois de souffler en rafales à plus de 50 km/h. Lundi soir le dispositif a été allégé mais le site restait sous surveillance.

La nuit a été très éprouvante pour les soldats du feu qui ont eu à combattre deux points sensibles sur un front de flammes de plusieurs centaines de mètres.

Le premier situé sur l’avant gauche du front, dans le secteur de Féliceto et le second vers l’arrière droit du feu, en direction de Speloncato.

Des colonnes entières de pompiers ont encerclé le feu pour tenter de le fixer et éviter qu’il prenne des proportions encore plus dramatiques.

La végétation très dense dans ce secteur qui n’avait plus été touché depuis plusieurs années et la sécheresse qui sévit dans la microrégion ont permis aux flammes de progresser à une vitesse folle.

Plusieurs pompiers incommodés par la fumée ont été soignés sur place.

Au total, ce sont plus de 150 soldats du feu qui ont lutté contre ce mur de flammes

Sur place, à Nessa, M. Pierre Guidoni, maire et conseiller général de Calenzana, président du Sdis de Haute-Corse saluait le courage des pompiers.

Mobilisés, les gendarmes ont tenté de canaliser les nombreux automobilistes et riverains impressionnés et inquiets de voir les flammes progresser à cette vitesse.

De nuit, ce mur de flammes était encore plus impressionnant.

Le salut est finalement venu du ciel. Aux premières heures du jour, deux Canadair et deux Tracker ont effectué plusieurs largages.

A 9 heures, l’incendie était considéré comme circonscrit mais le risque de reprises était très présent.

Une grande partie du dispositif était maintenu.

Au total, pas moins de 11 feux de forêt ou périurbains  ont été recensés dimanche en Haute-Corse

Texte et  diaporama Jean-Paul LOTTIER

Écrire commentaire

Commentaires : 0