Flèche bas Flèche haut

Liens utiles

Yves Stella, l'un des membres fondateurs du FLNC, est mort

Yves Stella, le maire de Morsiglia, qui fut l'un  des membres fondateurs du FLNC est mort dimanche des suites d'une longue maladie dans la commune du Cap Corse dont il était le premier magistrat depuis 1995. L'homme brillant, pince sans rire derrière sa barbe de sage, qui aimait  à pratiquer cet humour que l'on cultive avec un art particulier en Corse, n'en était pas moins un militant convaincu de la cause nationaliste.

Yves Stella avait, en effet, participé à la création du FLNC dans la nuit du 4 au 5 Mai 1976 lors d'une nuit bleue marquée par 18 attentats spectaculaires.
Arrêté en 1977, après l'attentat qui avait détruit le relais de télévision du Pigno, qui dessert Bastia et sa région, il avait été condamné par la cour de sûreté de l'Etat à 15 ans d'emprisonnement puis amnistié en 1981 après avoir purgé trois années de prison.
Ancien directeur de la rédaction du "Ribombu" et membre, influent, de A Cuncolta naziunalista, il devint quelques années plus tard conseiller municipal puis maire de la commune berceau de la famille Stella.
Yves Stella était né le 8 Octobre 1942 à Morsiglia.
Il y sera inhumé mardi.

Écrire commentaire

Commentaires : 10
  • #1

    marina (dimanche, 15 juillet 2012 16:30)

    un grand homme s'en est allé.... riposi in pace u mio amicu tu vas nous manquer ton amie marina

  • #2

    GUILLAUMIN Michel (dimanche, 15 juillet 2012 19:39)

    riposi in pace.
    ton ami . Michel

  • #3

    gjuliu (dimanche, 15 juillet 2012 20:33)

    ciao iviu .riposa in pace .evivva u fronte !

  • #4

    lisandru (lundi, 16 juillet 2012 02:41)

    riposa in pace u mio amicu,ai apertu u solcu di a sperenza .

  • #5

    mattei (lundi, 16 juillet 2012 08:35)

    riposa in pace

  • #6

    maurice albertini (lundi, 16 juillet 2012 10:12)

    ainsi se termine la vie............. riposi in pace,caru fratellu.

  • #7

    Ghjuvà (lundi, 16 juillet 2012 10:23)

    Che tu riposa in pace fratellu di fede

  • #8

    Jéro (mardi, 17 juillet 2012 21:12)

    C'ETAIT UN NATIONALSTE QUI COMPTAIT.

    J'AI BEAUCOUP DE PEINE

  • #9

    Gerard (mardi, 17 juillet 2012 22:38)

    Beaucoup de peine et de respect pour un homme qui aimait profondément sa Corse natale et qui s'est occupé avec passion de la vie de sa commune jusqu'à son dernier souffle. Riposi in pace

  • #10

    louis (vendredi, 20 juillet 2012 23:41)

    tu seras toujour parmi nous riposa in pace amicu