Flèche bas Flèche haut

Liens utiles

SC Bastia : Le président Geromini fait le point sur RMC

Le président du Sporting Club de Bastia Pierre-Marie Geromini était l'invité lundi soir de l'émission « l'After Foot » sur les ondes de RMC. Bien évidemment, en cette période de mercato, le président du Sporting a largement abordé cette question. Mais dans un premier temps, l'homme fort revenait sur la « formidable année du football Corse » en soulignant le maintien de l'AC Ajaccio en Ligue 1 et les différentes accessions. 

En ce qui concerne le recrutement, Pierre-Marie Geromini a été clair : « Bastia sera cette année l'équipe la moins prolifique sur le marché. Le mercato prend du retard et il faudra être patient pour ne pas se tromper. Les trois recrues que nous avons enrôlé (Palmieri, Yatabaré et Varenne), correspondent parfaitement à ce que nous recherchions ». se réjouissait-il.

***
Pour ce qui est de la suite du recrutement, le président Bastiais est fidèle à sa ligne de conduite des dernières semaines : « Je démens formellement toutes les pistes que nous pouvons lire dans la presse Nationale. Pour Pierre-Alain Frau, à cette heure, il est toujours lié au club de Caen et dans ces conditions, ne nous pouvons pas entamer des discussions. Mais bien sûr qu'il nous intéresse » ajoutait-il. 

***

L'occasion aussi pour Geromini de balayer d'un revers d'une main, les rumeurs Squillaci et Armand : « ce sont deux joueurs qui perçoivent des salaires très importants et au risque d'en décevoir plus d'un, ils sont hors de portée de notre club »  poursuivait-il. 
*** 

C'est surtout le secteur offensif qui devra être renforcé dans les prochains jours. Deux attaquants et un milieu offensif  sont espérés pour emmener plus d'expérience au club pour la Ligue 1. « Des pistes qui seront étudiées essentiellement sur le marché Français » soulignait Pierre-Marie Geromini. 

***

Interrogé par un supporter à l'antenne sur le « coup raté de Modesto », le président bastiais s'en ait expliqué. « Pour Modesto, il est clair que nous avons pris trop de temps. Mais il fallait gérer dans un premier temps les renouvellements de contrats des joueurs et du staff que nous voulions garder. De son côté, Modesto qui était en Grèce, souhaitait rapidement régler sa situation. Il a donc préféré choisir la stabilité et l'assurance. Mais je ne doute pas que Modesto pourra jouer un rôle important durant les prochaines années au club » poursuivait-il. 

***

Enfin, pour ce qui est du stade de Furiani, le président se réjouissait de l'avancée des travaux de l'enceinte Bastiaise qui comportera après sa finition 17 000 places. Côté affluence, la campagne d'abonnement qui a démarré il y a seulement deux semaines, marche plutôt bien, puisque 3 500 personnes ont renouvelés leur confiance au club pour le soutenir en Ligue 1. 

                                                                                                                            André CARLI

Écrire commentaire

Commentaires : 0