Flèche bas Flèche haut

Liens utiles

Ajaccio : Première pour le prix de l'Education Citoyenne

(Photos Marilyne Santi)
(Photos Marilyne Santi)

Le prix de l’Education Citoyenne a été décerné pour la première fois en Corse vendredi par Patrick Strzoda préfet de Corse, en présence de Guy Monchaux directeur départemental des services académiques et Frédérique Camilleri directrice de cabinet du préfet.

L’école joue un rôle important dans la formation du futur citoyen, aussi l’association nationale de l’ordre national du Mérite (ANONM), qui défend les valeurs morales du civisme, de la citoyenneté et de la civilité, a signé le 15 juin 2011 une convention établie entre le ministère de l’Education Nationale, de la Jeunesse et de la vie associative et l’ANONM. Celle-ci prévoit que les sections départementales puissent décerner annuellement un prix destiné à récompenser les élèves qui se sont distingués par leur comportement quotidien et par la réalisation d’actions, relevant du champ de la citoyenneté, au sein de leur classe ou de leur établissement.

C’est ainsi que trois établissements ont été primés lors de la réunion de la commission d’attribution des prix le 24 mai dernier à l’Inspection d’académie de Corse-du-Sud.

Le lycée Fesch s’est vu récompenser de sa participation durant la saison hivernale 2011/2012 à la collecte de denrées alimentaires et de jouets, en faveur du resto du cœur engageant ainsi des actions de solidarité et de sensibilisation en faveur des publics précaires. Le prix a été remis à Paul Digiacomi proviseur du lycée.

Le Lycée Laetitia a participé à Paris au Forum national des adolescents. C’est la première fois depuis sa création que l’académie de Corse y était représentée. Le thème de travail, cette année, était une réflexion sur les liens intergénérationnels.

L’école primaire de Pietralba, quant à elle, s’est vue décerner un titre grâce à ses travaux de réflexion avec les élèves, sur la notion de citoyenneté autour des thèmes suivants : les grands principes d’organisation de la vie démocratique, le fonctionnement des institutions et la place du citoyen dans la vie de la cité, et l’explication de la déclaration des droits de l’homme et du citoyen.

Trois sculptures spécialement conçue pour l’occasion ont été offertes par l’ANONM, et seront exposées dans chacun des établissements scolaires.

Une séance photo, pour le souvenir, a clôturé cette réception.
                                                                                                                         Marilyne SANTI 

Écrire commentaire

Commentaires : 0