Flèche bas Flèche haut

Liens utiles

FLNC-UC : Paul Istria condamné 12 ans de prison

La cour d'assises spéciale de Paris a rendu son verdict dans l'affaire dite de la "cellule jeunes" du FLNC-UC pour laquelle dix-huit cpersonnes étaient poursuivies dans le cadre d'une quinzaine d'attentats commis en 2007 et 2008 en Corse-du-Sud. Onze peines de prison ferme allant de 5 mois à douze ans et deux acquittements, dont celui de Christophe Giannesini, contre lequel dix ans de réclusion avaient été requis et en détention préventive depuis 2008, ont été prononcés par la Cour.

D'une manière générale, la cour a prononcé des peines moins sévères que les réquisitions de l'avocat général, qui avait réclamé une peine de vingt ans de réclusion et plusieurs de dix et seize ans.

Les juges ont également prononcé quatre peines de sursis allant de trois à dix-huit mois et une dispense de peine. 

Les peines reflètent différents niveaux d'implication dans les faits, distinguant les accusés qui ont simplement caché une arme, prêté une voiture, échangé des informations; les participants directs aux opérations; ceux qui les ont pensées et organisées.

C'est contre ces derniers que les condamnations ont été les plus sévères, avec une peine de douze ans pour Paul Istria, 54 ans décrit comme l'homme qui "tire les ficelles". Ce qu'il a farouchement nié jusqu'au bout. Vingt ans avaient été requis à son encontre.

Deux autres peines de douze ans, une peine de huit ans, une de sept ans, une de six ans, une de cinq ans et une de quatre ont été également été prononcées.
Les condamnations 

Paul Istria :  12 ans de prison ferme (20 ans requis dont 2/3 de sûreté).
Joseph Nasica: 12 ans de prison ferme (16 ans requis dont 2/3 de sûreté).
Jean-Marie Pittiloni : 12 ans de prison ferme (16 ans requis dont 2/3 de sûreté).

Christophe Giannesini : Acquitté (10 ans requis dont 2/3 de sûreté).
 Marc-Antoine Colleoni : 8 ans de prison ferme (10 ans requis dont 2/3 de sûreté).

 Anthony Pais : 7 ans de prison ferme (10 ans requis dont 2/3 de sûreté).

 Ange-Marie Pais : 6 ans de prison ferme (8 ans requis dont 2/3 de sûreté).

 Marcu Caggiari : 5 ans de prison ferme (8 ans de prison requis dont 2/3 de sûreté).

 Julien Alessandrini : 18 mois de prison ferme (4 ans de prison requis).

 Jacques-Jean PAPINI : 5 mois de prison ferme (2 ans requis avec sursis).

 Patrick Tesi : 6 mois de prison ferme (3 ans ferme requis).

 Dominique Mattei : 3 ans ferme requis.

Écrire commentaire

Commentaires : 0