Flèche bas Flèche haut

Liens utiles

Pietrosella : U Levante dénonce le massacre d'un espace remarquable

(Photo U Levante)
(Photo U Levante)

L'association de protection et de l'environnement en Corse dénonce sur son site internet le massacre d'une  Znieff (espace remarquable), nettoyée à blanc pour accueillir un concert «écolo» sur le territoire de la commune de Pietrosella (Corse-du-Sud).

Elle fait en ces termes :

"Dans l’escalade du non-sens, un pas a été franchi cette semaine avec le nettoyage à blanc d’une zone naturelle d’intérêt écologique, floristique et faunistique, dans une forêt domaniale. Ce massacre a été accompli pour accueillir un concert Pop Rock mi-juillet sur la commune de Petrusella.
Pour les moins avertis de nos lecteurs, les Znieff sont des zones à forte valeur patrimoniale, protégées pour ce qu’elles représentent de source de biodiversité.
Sur l’arrière-plage d’Argent, là où aura lieu le rassemblement, le déboisement s’est accompagné du dessouchage et de l’arrachage de tout ce qui aurait pu ressembler à de la vie. Au bulldozer 1,5 hectare a ainsi été démaquisé pour faire place nette. Le festival durera trois jours du 13 au 15 juillet.

Pour parfaire dans l’absurde : le festival s’affirme (pincez-vous) écolo. « Toute une panoplie de solutions seront mises en œuvre pour réduire au maximum l’impact environnemental de l’événement », affirment les organisateurs. « L’ambition est de faire un festival propre et de se donner les moyens d’y arriver ! », poursuivent-ils.

Pour propre c’est propre ! Il n’y a plus rien qui vive et après le passage des festivaliers il est à parier que même la biodiversité du sol n’aura pas été épargnée, écrasée par le piétinement et la surfréquentation.

Le massacre de la Znieff par des organisateurs qui « vendent » « une fête colorée où chacun […] pourra s’éclater de jour comme de nuit », laisse pantois. Pas tant cependant que la lecture de la liste des sponsors et partenaires.

Restez assis : le programme annonce des conférences du « directeur régional de l’Ademe région Corse, Antoine Jeanneret ».  L’établissement public est sensé participer à la mise en œuvre des politiques publiques dans les domaines de l’environnement, de l’énergie et du développement durable. Afin de leur permettre de progresser dans leur démarche environnementale (sic).
Quant à la commune de Petrusella, elle aussi partenaire du projet, on s’interroge sur son niveau d’analyse pour pratiquer ainsi une politique de terre brûlée afin de faire quelques sous en attirant des touristes.

Et cette question : pourquoi les services de l’État, le préfet, la Dreal (direction régionale à l’écologie, l’aménagement et logement) chargés de faire respecter les Znieff n’interviennent-ils pas ?
Pourquoi ni l’ONF, ni l’office de l’environnement ne « bougent-ils » pas ?

Rangez vos mouchoirs, il y aura des toilettes sèches et des consignes sur les verres en plastique."

Écrire commentaire

Commentaires : 18
  • #1

    Jean-Daniel (lundi, 02 juillet 2012 02:38)

    C'est avec une grande tristesse que je vois cette photo.Les gens n'ont plus aucune idée de ce qu'est la nature.Il a fallu des siècles pour constituer des sites d'une rare beauté détruite en un rien de temps,ainsi que toute la faune qui vivait de ces maquis et qui vas encore souffrir de ces rassemblements et peut-être de feux.

  • #2

    TO NY (lundi, 02 juillet 2012 08:41)

    ABSURDE , CUPIDE , COSA FACENU INDE STU PAESE STA GHJENTE ?

    FORA ! FORA ! FORA !

  • #3

    Tonia (lundi, 02 juillet 2012 08:47)

    Bonjour,

    Quelle désolation! Et tout cela pour de l'argent!Comment peux t-on
    laisser dévaster ainsi la nature, si on laisse faire, dans peu de temps la Corse ne sera plus ce qu'elle a toujours été et ce qu'elle
    devrait être, une île belle et "sauvage" !Arrêtons les"massacres"!
    Bravo à U LEVANTE qui se bat sans arrêt pour sauver la Corse!

  • #4

    petra2a (lundi, 02 juillet 2012 09:45)

    Bonjour, empechons simplement que ce festival et lieu, car aujourd hui ceci demain cela, nous devons absolument stopper le massacre

  • #5

    carole2b (lundi, 02 juillet 2012 10:00)

    Boycottons et massacrons ce festival comme ils ont massacré sans vergogne cet espace !!!Comment peut on se prévaloir d'être de ce pays et de l'aimer et CONTRIBUER ( ce n'est même plus "le laisser faire" ) à une telle ruine !!! Y en a MARRE ....

  • #6

    jean (lundi, 02 juillet 2012 11:10)

    pour de l'argent ,on massacre la nature,on privatise les plages,on utilise le beton,on est pret a vendre la corse,son pere, et sa mere.qu'attendent nos representants(maires,prefet,et autres) pour reagir?il est plus que temps,nos enfants vous regardent.

  • #7

    FIAT LUX (lundi, 02 juillet 2012 13:12)

    concert écolo,concert pop rock,drogués,cloches,abrutis de tout horizon,voila pourquoi on détruit des hectares tous les ans un peu à droite un peu à gauche,messieurs les élus réveillez-vous non de dieu!cela ne sert à rien tous ces concerts bidon.

  • #8

    Paceru (lundi, 02 juillet 2012 14:55)

    Ne nous emballons pas ! U Levante fait de l'excellent travail, mais n'a pas toujours raison. Une ZNIEFF n'est pas un espace remarquable, autrement dit une aire absolument intouchable. Sans jouer sur les mots, il s'agit d'un espace protégé qui peut tolérer certaines activités humaines. D'ailleurs, la ZNIEFF en question était passablement détériorée (dépôt d'ordures, passages de 4x4..). On peut ne pas apprécier la musique rock, mais de là à dire que tous les gens qui en écoutent sont des drogués décérébrés, faut pas pousser mina dans les myrtes. Quant à "l'argent" que va gagner la commune avec ce concert, de combien parle-t-on ? Soyons sérieux. Le littoral et la nature ont des ennemis bien plus dangereux que les évènements culturels. Et si l'on devait renoncer à tout démaquisage en Corse, sous prétexte de la présence d'une ZNIEFF: adieu pare-feux, bonjour incendies!

  • #9

    quella (lundi, 02 juillet 2012 18:16)

    malheureusement la majorité des corses n'a pas conscience que notre ile devient une terre où l'argent achète surtout les mentalités. Les "paisani" vendent leur terre et leur bien à des "furesteri"et se plaignent ensuite qu'ils ne sont plus chez eux...
    Povera Corsica !!!

  • #10

    isula 2 b (lundi, 02 juillet 2012 19:52)

    FORA,FORA,ce festival de bons à rien ,laissez notre ile, allez voir ailleurs ,allez bosser ça vous changera au lieu de fumer et boire et les politiques qui acceptent cela réveillez vous !!!

  • #11

    ISULA 2C (mardi, 03 juillet 2012 13:34)

    Bonjour à tous,

    Je vous propose de lire le Corse Matin d'aujourd'hui puis de venir effacer vos commentaire infamants.

  • #12

    Association Ardente (mardi, 03 juillet 2012 14:43)

    Bravo à U levante.Je soutiens fortement
    Défendre son environnement n'est pas facile trop d'enjeux finacier.
    • Il est inamisible de débroussailler un espace remarquable à blanc sans se poser la question de l’impact environnemental.
    • Il est pas admissible de vendre des arguments écolo alors qu’on sait fort bien qu’un manifestation de ce type à, par nature, très fortement destructrice.
    Pour répondre au dernier commentaire. Corse matin à une vison des faits trés réductives.
    Et n'oublions pas Monsieur Louis Le Franc, Préfet de la Haute-Corse qui àpar son autorisation ravagé cet espace remarquable.

  • #13

    Ors'anto (mardi, 03 juillet 2012 15:17)

    Mais comment une erreur pareille est-elle possible ? C'est énorme. La crédibilité de U Levante vient d'en prendre un grand coup.

  • #14

    asso ardente (mardi, 03 juillet 2012 17:01)

    J' ai travaillé sur des relevés de cartes, je peux vous assurer qu’une erreur est tout à fait possible. On jongle avec des calques qui se superposent.
    L’erreur n'est pas si grande. Dans ce cas à Pietrosella nous sommes sur un espace remarquable, à l’orée d’une Znieff qui a été rognée pour constituer l’entrée des démaquisseurs
    Deuxième problème non soulevé.Les organisateurs ont eu l’autorisation des services de l’État ; ce qui n’aurait pas du être.

  • #15

    Isula 2C (mardi, 03 juillet 2012 21:31)

    U Levante est une asso que je respecte mais là c'est très grave et je me pose plusieurs questions :

    Pourquoi ne pas avoir pris contact avec le Festival avant d'envoyer une bombe diffamatoire sur leur mailling list et dans la presse ?

    Pourquoi ne pas clairement écrire "oui on s'est planté" (après tout cela peut arriver à tout le monde) mais continuer à tergiverser ?

    Y a t'il une volonté larvée de nuire à ce festival ?

    Si vous avez des réponses je suis preneur...

  • #16

    Antò (mercredi, 04 juillet 2012 01:19)

    Article d'U Levante aujourd'hui:Dans un article paru hier sur ce site...

    Nous nous révoltions contre le massacre au bulldozer d’espaces riches en vie et en biodiversité et protégés pour tels. Nous nous inquiétions du devenir de la biodiversité des sols après le piétinement et la surfréquentation des festivaliers. Nous montrions sur l’arrière-plage d’Argent (là où aura lieu le rassemblement) le déboisement et le dessouchage, éliminant tout ce qui aurait pu ressembler à de la vie.

    Nous avons, ce matin, suspendu cet article à la suite de plusieurs coups de fil nous affirmant qu’il n’y avait sur les lieux nul espace remarquable, nulle Znieff. Menace de plainte…. Nous étions-nous trompés de parcelle ? Il nous fallait, une nouvelle fois, aller sur place pour vérifier l’implantation des espaces démaquisés.
    Rendus sur le terrain, nous avons pu vérifier que la zone incriminée est bien en espace remarquable protégé de la loi Littoral...Nous avons pu également constater que le démaquisage déborde sur la Znieff... En revanche la forêt domaniale n’a pas été touchée. Les travaux sont à son orée. “Ce site exceptionnel et classé est mis à notre disposition » affirmaient eux-mêmes les organisateurs dans une interview donnée à Corse Matin le 16 décembre 2011.Dans l’article précédent nous nous interrogions : pourquoi les services de l’État, le préfet, la Dreal, la DDTM chargés de faire respecter les espaces remarquables et les Znieff n’interviennent-ils pas ?...
    A lire sur le site.

  • #17

    marco (mercredi, 04 juillet 2012 20:03)

    balancez des clous deux jours ou 3 avant !

  • #18

    moi r (vendredi, 06 juillet 2012 21:27)

    pourquoi en vouloir au festival 2ha quand on ne fait rien pour 100ene d,hectares de foret coupe a blanc pour exporter en sardaigne ce bois que l on ne trouve plus chez eux et pour cause il brule tout.rentré un êut dans le maquis remarquable toute ces pistes a coup de bull