Flèche bas Flèche haut

Liens utiles

Corte : Retour des étudiants de Staps partis escalader le Mont Blanc

9 étudiants de la filière STAPS ont fait le pari d’escaler le Mont Blanc, dans le cadre de leur association étudiante Manifestation Sportive Management du Sport. Partis le 15 juin, accompagnés de leur professeur Michel Rayneri et de deux guides corses, Cédric Specia et Guillaume Ferreri. Le  25 juin, ils étaient de retour sur l'île.

Neuf étudiants de la filière STAPS de la Faculté des Sciences et Techniques de

l’Università di Corsica, se sont retrouvés au sommet du Mont Blanc.

Adeline Fernandez, Manon Vignon, Alexandre Coppolani, Andria Cappaï, Yann Perquis, Flavien Vittini, Jean-Michel Menager, Jacques-André Pierluisi et Tristan Chalaye, sont partis, du 15 au 24 juin pour accéder au toit de l’Europe. 

Les étudiants en STAPS sont de plus en plus en phase avec les évolutions sportives. Afin de répondre à leurs attentes, les enseignants ont mis en place un cursus qualifiant et répondant à ces nouvelles motivations. Des enseignants spécialistes des sports denature (escalade, alpinisme, randonnée pédestre) au sein du département STAPS, ayant la volonté de pérenniser et de développer ces pratiques liées à la montagne.

Une approche singulière du savoir

Un des intérêts majeurs du projet réside dans la mise en œuvre d’une réelle pédagogie du projet dans laquelle sont impliqués ces étudiants, approche plutôt novatrice dans l’enseignement supérieur. Une pédagogie de projet parfaitement adaptée à ceux-cidestinés pour la plupart à intervenir dans le secteur associatif sportif et dans le système éducatif.

Les champs de compétences ainsi abordés sont nombreux, en cohérence avec les

enseignements plus théoriques dispensés à l’Université. Ils concernent :

• La communication ;

• L’organisation d’évènement ;

• La gestion de projet ;

• La démarche de sponsoring ;

• Connaissances des organisations – Institutions ;

• Réglementation du sport.

 

Un projet mobilisateur

Afin de densifier et de finaliser ce cursus, les enseignants ont souhaité impliquer les

étudiants volontaires dans un projet d’envergure requérant un plein engagement, en

visant, d’une part, le réinvestissement des connaissances et compétences acquises à

l’Université, et d’autre part, le perfectionnement de celles-ci dans des formes de

pratiques plus exigeantes.

C’est pourquoi, l’ascension du Mont-Blanc, avec toute sa symbolique, représente un

projet mobilisateur qui donne la possibilité de mettre à l’épreuve l’ensemble des contenus dispensés dans cette formation.

Deux objectifs forts se dégagent dans ce projet :

Un objectif de formation :

Eprouver le niveau de compétence de nos étudiants en mettant à l’épreuve leurs savoirs

et savoir-faire en situation de réinvestissement dans un milieu réellement nouveau ;

Ouvrir ceux-ci sur des réalités de la montagne éloignées de leurs préoccupations et de leur environnement habituel ;

S’impliquer totalement dans un projet exigeant un engagement diversifié quant à sa

préparation physique, technique, à la recherche de financement, à la communication.

Un objectif de communication :

Ce sera, en outre, un formidable outil de communication afin de promouvoir

notre département STAPS et valoriser nos étudiants. Nous espérons que

l’implantation de notre filière à Corte, au cœur des montagnes corses, rende de

plus en plus attractif ce département et notre Université qui a fait de

l’environnement une de ses priorités et des pratiques de la montagne une réalité

d’enseignement.

Présentation de l’Observatoire Hommes-Milieux « litttoral Méditerranéen », 2 juillet : Lundi 2 juillet à 17 heures dans l’amphi Ettori UFR Droit, Mariani, Corte

L’Observatoire Hommes-Milieux « Littoral Méditerranéen » a été créé le 1er janvier 2012 par l’INEE (www.cnrs.fr/inee/) et l’INSHS (CNRS) (www.cnrs.fr/inshs).

Cet observatoire associe cinq unités de recherche dont l’UMR LISA 6240 et l’UMS Stella Mare de l’Université de Corse.

Cet Observatoire ambitionne de constituer une communauté scientifique interdisciplinaire sur la question de l’anthropisation des rivages en prenant comme sites d’étude privilégiés trois régions côtières : le littoral de l’agglomération marseillaise, le Golfe d’Aigues-Mortes et la Haute-Corse, à travers la Balagne et la périphérie sud de Bastia.

Samuel ROBERT, chargé de recherche au CNRS (UMR 7300, Equipe DESMID, Marseille) et directeur de cet observatoire sera présent le 2 juillet à l’Université de Corse.

Cette rencontre avec la communauté scientifique a pour ambition d’échanger avec les acteurs de la recherche corse sur le projet scientifique de l’Observatoire, et de susciter des offres à l’appel à propositions de recherche

Soutenance de thèse : Meriem Imechrane, 12 juillet

Meriem Imechrane soutiendra sa thèse sur «Applications harmoniques : singularités apparentes, lemme de Schwarz-Yau et grand théorème de Picard» présentée pour

l’obtention du grade de docteur en mathématiques, le 12 juillet 2012 à 10 heures, Amphi Nicoli, UFR Sciences, campus Grimaldi, Corte.

Directeurs :

Mr Bernard Di Martino, Dr-HDR, Université de Corse

Mme Catherine Ducourtioux, Dr, Université de Corse

Rapporteurs :

Mr Thierry Coulhon, Professeur, Université de Cergy Pontoise

Mr Jean Picard, Professeur, Université Blaise Pascal

Jury

Mr Patrick Bernard, Professeur, Université de Paris Dauphine

Mr Thierry Coulhon, Professeur, Université de Cergy Pontoise

Mr Bernard Di Martino, Dr-HDR, Université de Corse

Mme Catherine Ducourtioux, Dr, Université de Corse

Mr Jean-Martin Paoli, Dr-HDR, Université de Corse

Mr Jean Picard, Professeur, Université Blaise Pasca

Soutenance de thèse Julien Ciucci, 16 juillet

Monsieur Julien CIUCCI soutiendra sa thèse en Sciences Eco-

nomiques, lundi 16 juillet 2012 à 14h Amphi ETTORI, campus

Mariani, Corte

Colloque international du Réseau de Socio didactique des langues

L’école peut-elle didactiser la pluralité culturelle et linguistique des sociétés modernes ? 11-12 juillet

Contact :

Christophe LUZI

Ingénieur de recherche

Laboratoire LISA

Tél : 04 95 45 01 41

L’Université de Corse et son Laboratoire CNRS LISA / Equipe ICPP organisent un colloque international du Réseau de Socio didactique des langues :

Faire société dans un cadre pluriculturel. L’école peut-elle didactiser la pluralité culturelle et linguistique des sociétés modernes ?

les 11 et 12 juillet, amphi Ettori, UFR Droit, Campus Mariani, Corte.

Lors de cette 5ème édition du colloque, les enseignants chercheurs du réseau de socio didactique des langues se réuniront autour de 4 ateliers :

- L’identité, la langue et le phantasme de l’unicité

- Enseigner la variation : incantation ou réalité ?

-  Construire ensemble du sens dans la salle de classe : faire du commun avec ses différences ?

- L’école du XXIe siècle au défi de la pluralité.

Table ronde et conférences seront également au programme

Ecole d’été « Tourisme et Insularité :

la littoralité en questions »

Appel à candidature

L’Université de Corse organise du 1er au 7 juillet à Corte un Campus international « Tourisme et Insularité : la littoralité en questions ».

Ce campus d’été est ouvert aux étudiants français, européens et internationaux de Master et Doctorat ainsi qu’aux professionnels du tourisme, de l’aménagement et du développement des territoires.

Il s’inscrit dans le cadre du RETI, Réseau d’Excellence des Territoires Insulaires,

mis en place par l’Université de Corse en 2010 et regroupant actuellement 24 universités à travers le monde.

L’objectif majeur de ce campus d’été est de proposer un enseignement pluridisciplinaire et transversal, méthodologique et pratique, faisant état de l’avancement de la recherche internationale sur le tourisme dans les territoires insulaires.

Cette université d’été aborde les diverses dimensions de l’activité touristique : demande, impacts, outils de gestion et stratégies de développement. Cependant, il propose plus spécifiquement de se focaliser sur les caractéristiques propres aux territoires insulaires en discutant notamment de la thématique de la « littoralité insulaire ».

Enfin, l’adossement de ce campus d’Eté à un symposium scientifique ainsi que son insertion dans une démarche pluriannuelle soulignent la forte volonté d’intégrer enseignement et recherche dans une démarche de travail en réseau avec d’autres universités insulaires.

Thèmes abordés :

Questions de littoralité dans les territoires insulaires touristiques : introduction

Observation du tourisme dans les territoires insulaires : place et pratiques du tourisme balnéaire

Impacts socio-spatiaux et environnementaux du tourisme balnéaire : usages et concurrences entre usages sur le littoral

Protection et valorisation touristique des espaces littoraux

Au-delà du littoral : stratégies alternatives au tourisme balnéaire et tourisme insulaire durable

La littoralité insulaire en question : discussion. Etat de l’art et présentation des travaux de doctorants.

Inscription :

Le bulletin d’inscription et le paiement sont disponibles en ligne sur www.univ-corse.fr

articipants

Le campus d’été s’adresse aux étudiants français, européens et internationaux inscrits en Master ou en Doctorat.

Il est également ouvert aux professionnels du tourisme, de l’aménagement et du développement des territoires.

Langues

Le français est la langue principale de travail (niveau B1).

Une ouverture internationale sera proposée :

Certains modules se feront en anglais et en espagnol.

Les communications en français seront accompagnées d’un document écrit power point et/ou texte en anglais et/ou en espagnol.

Frais d’inscription

100 € pour les étudiants inscrits en Master et Doctorat.

30 € pour les professionnels, salariés,… (accès aux conférences, ateliers, pause-café).

Déroulement

Du lundi 2 juillet au samedi 7 juillet 2012 inclus.

24h45 de cours, 9h en atelier et 10h de visites sur site.

Les cours et visites sont obligatoires pour les étudiants.

Les salariés devront préciser leurs jours de présence sur le bulletin d’inscription.

Lieu du campus d’été : Università di Corsica Pasquale Paoli – Campus Mariani - Avenue Jean Nicoli, 20250 Corte.

Évaluation des acquis des étudiants, à l’issue de la session : délivrance de 5 ECTS.

Attestation de participation délivrée par l’Université de Corse, en fin de semaine.

Prise en charge financière

Le campus d’été prendra en charge l’hébergement, la restauration, le transport lors des excursions, des étudiants de Master et des Doctorants.

Hébergement du 1er au 7 juillet 2012 au matin, en chambre individuelle avec lavabo, douche et sanitaires. Draps et serviettes inclus.

Restauration selon le programme : petit-déjeuner, déjeuner et dîner au restaurant universitaire, ou buffet, ou libre.

Transport en car lors des excursions.

Transport en car aller retour aéroport Bastia Poretta/Corte.

(Afin de pouvoir bénéficier de la navette Bastia / Corte, il est préférable d’opter pour une arrivée par Bastia le dimanche 1er juillet après-midi et pour un retour le

samedi 7 juillet dans l’après-midi.)

Activités

Visite d’exploitation agricole de la plaine de Peri (Corse-du-Sud) : mise en relief des concurrences foncières entre l’agriculture et le tourisme en plaine côtière.

Visite d’un étang de la côte orientale (Haute-Corse) : protection ou valorisation des espaces naturels littoraux ?

Rencontre avec les organisateurs de « i mercati muntagnoli » (Haute-Corse) : valorisation touristique des ressources territoriales et stratégies alternatives au tourisme

balnéaire

Soirées culturelles

ogramme

Lundi 2 juillet Ouverture des journées

10h00-12h00 Introduction : Questions de littoralités insulaires

13h30-16h30

Observer le tourisme insulaire : place et pratiques du tourisme balnéaire

17h00-19h00

Ateliers SIG (Système- Information-Géographique)

Mardi 3 juillet

9h00-11h00

Visite d’exploitation agricole de la Plaine de Peri : concurrences foncières agriculture-tourisme

11h15-13h00 Usages et concurrences entre usages sur le littoral (1)

14h30-16h00 sages et concurrences entre usages sur le littoral (2)

17h00-19h00

Ateliers SIG

Mercredi 4 juillet

9h00-12h30

Protection et valorisation des espaces littoraux

14h00-17h00

Visite d’un étang de la côte orientale : conciliation entre protection environnementale

et développement touristique

17h00-19h00

Ateliers SIG

Jeudi 5 juillet

9h00-12h30

Au-delà du littoral : stratégies alternatives au tourisme balnéaire et tourisme

Insulaire durable

12h30-16h30

Sortie Centre Corse « i mercati muntagnoli » : valorisation touristique des ressources territoriales

16h30-17h30 Présentation des travaux des étudiants-SIG

Vendredi 6 juillet

9h00-11h00

Conférences : la littoralité en questions

11h15-13h00

Représentations et pratiques du littoral dans le système insulaire touristique

14h00-16h00

Tourisme et gestion des ressources littorales : des spécificités insulaires ?

16h00-18h00

Atelier doctorants : présentation des travaux et posters

Samedi 7 juillet

9h00-11h00

Au-delà de la littoralité, penser la durabilité des territoires insulaires touristiques

11h15-12h15

Synthèse des travaux et perspectives de recherches

12h15-12h45

Clôture des journée

ournée thématique

Risques Majeurs et Aménagement du Territoire Le Risque Incendie, Letia, 8 août

Le Parc Naturel Régional de Corse, l’Université de Corse et le CNRS organisent une journée thématique sur le risque incendie et l’aménagement du territoire, mercredi 8 août 2012 à Letia, Corse-du-Sud, en l’Église San Roccu.

Chercheurs, institutionnels et opérationnels exposent leurs travaux et proposent à la population d’échanger avec eux autour de conférences, de débats, et d’une exposition de posters.

Cette manifestation a pour objectif la vulgarisation des connaissances fondamentales et empiriques sur les incendies de forêt. Elle répond également à une demande forte de la population en ce qui concerne la sécu- rité incendie. Enfin, elle s’inscrit pleinement dans les enjeux territoriaux de la Corse : gestion des forêts,

mise en place de plans de prévention des risques…

Thématiques

Modélisation

Caractérisation de la végétation

Dynamique du feu

Protection contre les incendies

Détection

Réglementation

Lutte/prévention

Enquête sur les incendies

Législation

Évaluation des risques

Conférences de chercheurs, institutionnels et opérationnels

Débats

Exposition de posters de travaux : problématiques, cas théoriques, cas pratiques

Écrire commentaire

Commentaires : 0