Flèche bas Flèche haut

Liens utiles

Calvi : Le programme des Patios de Campo Longo bouclé

Symboliquement, M. Ange Santini rtemet les clés de la dernière villa à Mme Gina Lo Shun
Symboliquement, M. Ange Santini rtemet les clés de la dernière villa à Mme Gina Lo Shun

Vendredi, après-midi, Ange Santini, maire de Calvi a symboliquement remis les clés de la  13e et dernière villa du programme des Patios de Campo Longo à Gina Lo Shun installée à Calvi depuis 24 ans.

Ce programme  réalisé en 3 tranches s’achève donc et comprend au total 74 villas

Rappelons que réalisées par la Semexval,  ces villas ont été commercialisées au prix de 1910€  ttc le m2 pour les 40 premières et au prix de 2080€ ttc le m2 pour les 34 suivantes grâce notamment à un effort déterminant de la commune de Calvi qui a mis un terrain de 5 hectares à disposition. Chaque villa de 60 à 100 m2 est délivrée "clé en main" avec son petit jardin, sa terrasse, ses clôtures et son garage.

En parallèle, un programme de 40 logements en petits collectifs, les jardins de Cardellu, en centre-ville, a été vendu au prix moyen de 1850€ le m2. Sa livraison est prévue début 2013.

«  Le prix du marché classique  d’une villa identique  à celle des Patios de Campo Longo, est en moyenne 30 000€ plus cher,  ce qui n’est pas négligeable pour des familles qui n’ont pas trop de moyens et qui souhaitent accéder à la propriété. C’est aussi un bon moyen de fixer la population » fait observer Ange Santini, maire de Calvi. Et de poursuivre : « Bien évidemment, ces deux opérations ont un coût. Le déficit pour les deux réalisations est de l’ordre de 2,3 millions d’euros. Pour éviter au contribuable de supporter cette charge, nous avons  intégré dans le projet d’ensemble  Les rivages de Calvi qui sera lui commercialisé au prix du marché».

M. Santini précisait également que la Semexval n’était pas un promoteur immobilier mais bien un prestataire de service et que l’acquisition  à Campo Longo et Cardellu était soumise à un cahier des charges (interdiction de revendre avant 10 ans, interdiction de sous-louer…)

L’exemple d’un propriétaire qui louait son bien en saison estivale et qui s’est retrouvé au tribunal a été évoqué.

148 foyers calvais logés

Mme Alexandra Luciani qui s’apprêtait à passer sa première nuit dans son nouveau logement était ravie : «  Notre projet remonte à un an. Nous avons saisi l’opportunité qui se présentait à nous. Nous étions locataire aux résidences Ogliastru et nous avons déboursé en 10 ans un peu plus de 60 000€ sans ne rien avoir à nous. Aujourd’hui, nous remboursons un emprunt de 850€ par mois, soit un peu plus de 300€ qu’en location mais nous avons la satisfaction de laisser quelque-chose derrière nous. De plus, cette nouvelle maison correspond parfaitement à ce dont nous avions besoin. A  l’étage on a une vue superbe sur la citadelle de Calvi ».

Même satisfaction pour Mme Gina Lo Shun : «  C’est pour moi un rêve qui se réalise. Sans ce projet je n’aurais sans doute jamais pu accéder à la propriété. Cette maison c’est notre petit paradis ».

Par ailleurs, toujours sur un terrain mis à disposition gratuitement par la municipalité de Calvi, 34 logements « maîtrisés » ont été réalisés par la Caisse des Dépôts et Consignations et la Semexval, et livrés début 2011. La résidence Donatéo  contribue elle aussi au logement des familles calvaises.

L’impact de tous ces programmes, initiés par la ville de Calvi, afin de faciliter le logement des calvais, et réalisé par la Semexval, aura permis de loger 148 foyers calvais.

                                                                                                                 Jean-Paul LOTTIER

Écrire commentaire

Commentaires: 0