Flèche bas Flèche haut

Liens utiles

Padduc : Dite a vostra

(Photo Marilyne Santi)
(Photo Marilyne Santi)

Paul Giaccobi, Président du conseil exécutif et Maria Guidicelli, Conseillère en charge du PADDUC recevaient la presse dans les locaux de l’Agence d’Aménagement Durable de Planification et d’Urbanisme de la Corse, à Ajaccio, qui a été créée officiellement le 21 mars dernier.  L’état d’avancement des travaux devant conduire au débat d’orientations du PADDUC et le lancement du Questionnaire pour une co-construction de ce dernier,  étaient à l’ordre du jour.

L’agence d’Urbanisme et d’aménagement durable de la Corse a pour but de porter la vision stratégique de la Collectivité territoriale en matière d’aménagement du territoire et d’urbanisme. Elle assurera l’élaboration technique du PADDUC mais aussi l’assistance aux collectivités locales qui le souhaiteront en matière de planification urbaine et d’aménagement. Ce rôle est rendu encore plus important du fait de la situation de très grande difficulté à produire des documents d’urbanisme locaux que rencontrent bon nombre de territoires sur l’île actuellement.

Pour arriver au 26 Juilllet dans des conditions cohérentes, un calendrier de travail a été établi. Parti du 10 mai, quelques dates clefs ont été, le 11 l’envoi d’une grille de questionnement aux directeurs (offices, agences…), le 15 le lancement d’un sondage d’opinion (effectué sur 800 personnes sur l’aménagement du territoire et le développement du territoire dont les résultats parviendront dans quelques jours), le 22 juin le lancement d’un questionnaire tout public (http://www.corse.fr/padduc/) et enfin le 26 juillet le débat en session extraordinaire à l’Assemblée de Corse.

Il sera alors possible alors à Paul Giaccobi et à Maria Guidicelli de présenter le projet, sur lequel donc tout le monde pourra s'exprimer. 

Un calendrier de mise en œuvre d’élaboration, conduira à la fin de l’année 2013, à avoir le PADDUC.

Toutes ces phases préalables aux véritables travaux de rédaction et d’élaboration du PADDUC sont essentielles. Il est important de recueillir et d’entendre toutes les approches pour pouvoir ensuite décider, avec une feuille de route politique, au sens large du terme, qui permettra de construire le développement du projet et ensuite dans une dernière étape élaborer le schéma d’aménagement, car le PADDUC est aussi un document cartographique qui va permettre d’identifier un certain nombre de zones, d’espaces ayant vocation à accueillir les grandes infrastructures, ou à être réservées, ou débloquées….dira la Conseillère exécutive.

La nouvelle loi sur le PADUC a ouvert de nouvelles perspectives, notamment en termes de méthodologie, le fait qu’il y aura un débat d’orientation est majeur. Le modèle d’orientation sera ce que souhaite les Corses au regard de leur conditions de vie, des contraintes qui pèsent sur leurs vies, et au regard de leurs espoirs légitimes.

Le 26 juillet aura lieu en session extraordinaire à l’assemblée de Corse, le débat d’orientations politiques autour du PADDUC qui répondra aux questions essentielles d’un modèle de développement pour la Corse, et de la méthodologie à mettre en œuvre pour son élaboration. 

Un sondage a déjà été fréalisé et les orientations sont déjà connues, il faut maintenant les fixer.

Le PADDUC  ne peut pas être l’affaire d’un petit groupe de personnes, ni de l’exécutif et d’un groupe de représentants, c’est ce qui nous amène à cette démarche fondamentale de mettre en place des processus de coconstruction. 

L’implication des groupes à l’assemblée de Corse est primordiale et ils présenteront le 3 juillet leur vision de leurs modèles de développement du PADDUC, ainsi, Maires, Conseillers Régionaux, les Chambres Consulaires et les milieux associatifs pourront intervenir, sachant que leur angle de vue de par leurs différentes fonctions, peut différer.

Dans cette esprit de large consertation, un questionnaire a donc été lancé, s’adressant au grand public, aux élus, aux associations et chambres consulaires, pour contribuer à l’élaboration de notre Plan d’Aménagement et de Développement Durable de la Corse (Padduc). Il est possible de le trouver jusqu’au 30 septembre sur le blog du PADDUC dont l’adresse est citée plus haut. 

Cette sollicitation est donc la première d’une série d’échanges destinés à co-construire ce document essentiel, fondateur pour le développement de la Corse.
                                                                                                                        Marilyne SANTI 

Écrire commentaire

Commentaires : 1
  • #1

    milelli (vendredi, 29 juin 2012 19:54)

    bonsoir je trouve pas le questionnaire merci si vous pouvez me l envoye par mail vanekat@hotmail.fr merci