Flèche bas Flèche haut

Liens utiles

Le rugby bastiais a célébré son cinquantenaire

Des images jaunies par le temps, d'autres éclatantes de couleur accompagnées d'une partie des articles de presse correspondants : la grande famille du rugby a fait un grand bond dans le temps samedi à la salle des fêtes de Furiani où des pionniers du ballon ovale à ses plus jeunes adeptes toutes les générations étaient représentées, pour célébrer comme il convient le cinquantenaire du rugby bastiais…

Tout a commencé par un apéritif géant servi en plein air où tous ceux qui ont fait l'histoire du rugby bastiais - joueurs mais aussi présidents comme Jean Baggioni - s'étaient rassemblés en rangs serrés autour de Victor Serafini qui est à l'origine avec le regretté François Medori de l'avènement du rugby à Bastia.
C'était un 20 Mars 1962 au café "L'empire" l'actuel emplacement du Crédit Agricole sur la place Saint-Nicolas. Depuis le ballon ovale a progressé comme il a pu, allant du XV au XIII, en revenant dans sa famille d'origine, en s'envolant jusqu'à la Fédérale 1 avant de repartir du plus bas de l'échelle pour revenir, enfin, dans le giron national.
C'est toute cette histoire que racontait l'exposition concotée par Charles Monti qui a suscité une belle curiosité auprès de tous, une expo par ailleurs reprise dans ses grandes lignes par le DVD réalisé à cet effet par le même auteur et que vous pourrez découvrir au bas de cette page.
Encore des souvenirs à l'heure de la projection de films rythmant la vie de Bastia XIII au Casone puis les remerciements des présidents Del Moro et Guillaumin à l'attention de Victor Serafini qui n'a pas manqué de dénoncer la "politique" qui, chez nous, à la particularité et consiste à ne pas faire avancer le rugby. Remerciements aux sponsors, à la SNCM représentée par son directeur régional Pierre-André Giovannini, à la CTC et à Emmanuelle De Gentile également présente et à tous ceux qui ont contribuer à faire avancer la discipline.
Puis vint l'heure des agapes. Et de la fête.
Les derniers flons flons se sont estompés à l'aube. Tout le monde s'est quitté à regret. Mais pour Bastia XV, l'heure de mettre le cap sur le… centenaire était déjà venue.

Écrire commentaire

Commentaires : 3
  • #1

    NICOLINI JACKY (dimanche, 24 juin 2012 13:35)

    Bravo por ce diaporama où se mêlent l'envie d'un retour en arrière,l'émotion de nos amis disparus toujours trop tôt,la necessité de garder ces valeurs d'amitié dont on a grand besoin.Bravo à vous tous sans citer de noms tant ils sont nombreux.

  • #2

    bruno (lundi, 25 juin 2012 19:21)

    50 ans aprés les joueurs ont changés,mais le casone lui,est toujours pareil!! A quand un stade descent digne d'une ville comme Bastia,mr zuccarelli a bon entendeur salut.

  • #3

    tintin26 (mercredi, 31 octobre 2012 14:41)

    une cinquantenaire bien résumé bravo pour ce diaporama.