Flèche bas Flèche haut

Liens utiles

Formation professionnelle : Un contrat de partenariat entre la Collectivité territoriale de Corse et le CNFPT

(Photos Marilyne Santi)
(Photos Marilyne Santi)

Un contrat de partenariat pour la formation professionnelle territorialisée a été présenté vendredi, à l’Hôtel de Région par Paul Giaccobi, député de la Haute Corse et président du conseil exécutif et Vincent Potier, directeur général du CNFPT. Les deux parties ont décidé de conjuguer leurs efforts pour contribuer à moderniser la fonction publique territoriale en Corse, afin de développer les compétences des agents concernés, et de mettre en œuvre des actions de formation à travers des orientations et des objectifs stratégiques définis préalablement.

Si le CNFPT a pour mission de former tout au long de la vie professionnelle, les agents territoriaux, d’anticiper l’évolution des mêmes collectivités et de dynamiser la carrière des cadres supérieurs, les objectifs stratégiques prioritaires de la CTC se posent en termes d’aménagement et de développement.

En effet, depuis 2002, les compétences de la CTC se sont considérablement accrues, avec une accélération importante depuis 2006 qui fait que ses effectifs ont largement augmentés. Ces transferts de compétences successifs, accompagnés des transferts de services et de personnel (TOS, et agents de la DDE) font que la CTC doit gérer une diversité de logiques métiers, mais aussi de cultures administratives entre ses agents et ceux émanant de la fonction publique d’état.

Le but est d’accroître l’efficacité du service public, de moderniser les domaines structurants de la CTC par une politique de recrutement et de promotion sociale offensive, afin de rendre les carrières plus attractives pour faciliter la mobilité des agents, et enfin de renforcer le système de valeur de la CTC en s’appuyant sur l’identité professionnelle de chacune de ses compétences.

Le second volet de ce contrat tient compte des orientations de la CTC en matière de formation professionnelle et elles sont fixées dans le cadre du Contrat de Plan Régional de Développement des Formations Professionnelles 2011/2015 : Répondre aux besoins du tissus économique et sécuriser les parcours vers l’emploi, en accordant une attention particulière aux publics les plus en difficulté et /ou les plus éloignés de l’emploi, Dispenser d’un service d’accueil d’information, d’orientation et d’accompagnement (AIOA), Dynamiser l’alternance, Renforcer une culture et des pratiques de qualité dans l’AIOA et la formation tout au long de la vie y compris en alternance, et enfin Intégrer progressivement la langue et la culture corse dans tous les dispositifs de formation professionnelle et d’apprentissage.

Le CNFPT met en œuvre une observation régionalisée quinquennale de l’emploi et des métiers de la fonction publique territoriale pour mieux répondre aux besoins des agents, alors que la CTC a pour mission de soutenir une offre de formation professionnelle adaptée à la demande économique et sociale et répondant donc aux évolutions structurelles et conjoncturelles de certains métiers.

Forte de 230 métiers, la FPT est un vivier pour les jeunes, afin de les aider à acquérir un savoir faire, une compétence et par la même réussir leur entrée sur le marché du travail public ou privé.

La CTC s’est engagée, dans une politique volontariste de développement de l’apprentissage, avec un objectif de 2530 apprentis à l’horizon 2015, soit 26,5% d’augmentation depuis 2011, et dans le développement de la VAE en améliorant l’information et l’orientation vers celle-ci. Un chèque accompagnement VAE a d’ailleurs été mis en place au bénéfice des demandeurs d’emplois et des salariés.
                                                                                                                                       M. S. 

Écrire commentaire

Commentaires : 0