Flèche bas Flèche haut

Liens utiles

Ajaccio : Les premières rencontres de " Biathlé "

(Photo Marilyne Santi)
(Photo Marilyne Santi)

Les premières rencontres de " Biathlé " des élèves de la ville d’Ajaccio ont eu lieu mardi.Organisées dans le cadre de la liaison CM2/6e de la circonscription d’Ajaccio 3, dont M. Piferini, inspecteur de l’Education Nationale a la responsabilité, et du Collège Lætitia, dirigé par M. Antonini, principal,  en accord avec le directeur du service des sports, M. Tarrassenko et de l'inspecteur d'académie, Guy Monchaux, ces rencontres initialement prévues sur la plage du Trottel, ont trouvé leur destination finale à la piscine Pascal Rossini puisque l’arrivée massive de méduses sur cette plage rendait la baignade impossible.

Les organisateurs tiennent d’ailleurs à remercier les responsables des piscines municipales,  Jean-Nicolas Cecconi, directeur des piscines D'Ajaccio et Hector Cabella chef du service animation de la ville, sans qui cette manifestation n’aurait pu avoir lieu.

La surveillance et la sécurité ont été assurées par des membres du personnel de l’Education Nationale (IEN, CPD EPS, CPC EPS, professeurs des écoles, professeurs d’EPS), par Pascale Benedetto-Spinosi, déléguée USEP, Roselyne Beretti, conseillère pédagogique et également par les personnels municipaux du Service des Sports.

Les 3 classes de CM2 de l’école élémentaire Saint Jean 3 ont été choisies cette année puisque les élèves ont bénéficié de séances de natation et d’activités nautiques (voile). 

Le collège Laetitia, présentait les élèves de deux classes de 6e, avec leurs professeurs d’EPS.

Dans le Biathlé, et non biathlon, le principe fondamental est l’enchaînement course/natation/course ; il consiste en une épreuve de course à pied de 1500 m, suivie d’une épreuve de natation de 300m, puis d’une seconde épreuve de 1500 de course à pied. 

Le règlement international prévoit, pour les enfants de 12 ans et moins : 1000 m en course et 50 m en natation. En épreuve d'été cela donne un enchaînement de 3 séquences : 500 m de course, enchaîné avec 50 m de natation, enchaîné avec 500 m de course. Le premier qui franchit la ligne d'arrivée a gagné. En épreuve d'hiver il est possible de ne pas enchaîner les épreuves, et donc de faire séparément un 1000 m puis un 50 m en natation. On additionne les 2 chronos. Celui dont le total de temps est le moins élevé a gagné.

Créée en 1999, cette discipline a ses propres championnats du Monde mais n’est pas encore olympique. 

Des athlètes des 5 continents y participent, dans plusieurs catégories d’âge allant de 7 à 77 ans.

Nos sportifs en herbe se sont en tout cas bien défendus, et n’ont été aucunement perturbés par les changements logistiques.
                                                                                                                       Marilyne SANTI 

Écrire commentaire

Commentaires : 1
  • #1

    Françoise Morghad (samedi, 23 juin 2012 18:22)

    Bravo à Mme Beretti pour son travail d'organisatrice.
    A quand le triathlon?