Flèche bas Flèche haut

Liens utiles

Oumar Sissoko à l'AC Ajaccio pour trois saisons

En attendant de connaitre le nom du remplaçant d’Olivier Pantaloni, voici celui de Thierry Debès. Oumar Sissoko, 24 ans, arrive libre du FC Metz. Il sera la nouvelle doublure d’Ochoa, et signera aujourd’hui ou demain un bail de trois ans avec l’ACA. Il a disputé 22 matches cette saison avec le club Lorrain, relégué en National. Un autre portier devrait suivre.

Le nom d’un des deux gardiens, que s’est attaché  à recruter l’ACA cette saison, est désormais connu. Annoncé  en début de soirée sur le site officiel du club, le transfert d’Oumar Sissoko, en fin de contrat avec Metz (National) sera le second du mercato ajaccien, en attendant de connaître le nom du nouvel entraineur des oursons. L’information à ce sujet ne devrait pas filtrer avec Mardi, mais tout porte à croire qu’il s’agira d’Antoine Kombouaré. Roland Courbis, qui a pourtant émis, jeudi soir, sur l’antenne d’RMC, avoir « gardé une affection particulière pour l’ACA », déclare en revanche, « ne pas avoir été contacté par les dirigeants Ajacciens ». Patience donc.

Après l’arrivée de Ricardo Faty, c’est donc Oumar Sissoko qui paraphe un contrat en faveur de l’A.C.A. Celui qui est, au passage, le cousin de l'international malien du Paris SG, Mohamed Sissoko, s’est fait remarqué notamment avec l’équipe du Mali, où les supporters l’apprécient. D’ailleurs, coup du sort, c’est contre l’A.C.A qu’il a débuté sa carrière professionnelle, le 4 mai 2007, à François Coty avec le FC Metz qui s'inclinera ce jour là 2-1 lors de la 35e journée de Ligue 2.

Lors de la saison 2009/2010, il reprend une place de titulaire suite à la blessure du gardien n°1 du FC Metz. Alors en fin de contrat en 2010, il ne trouve pas de club et décide de revenir au FC Metz. Et c'est encore une fois en fin de saison, suite à  la blessure du jeune gardien Joris Delle, qu'il assure la dernière ligne droite du championnat 2010/2011 et se fait notamment remarquer par ses bonnes prestations. Suite à une blessure de Delle en septembre, Oumar Sissoko remet les gants et s'impose vraiment en sauvant plusieurs fois le FC Metz alors mal en point en octobre.

(Sources : Wikipédia)

Fiche du joueur : http://www.lequipe.fr/Football/FootballFicheJoueur25941.html

                                                                                                                               O. C.

Écrire commentaire

Commentaires : 0