Flèche bas Flèche haut

Liens utiles

Marie-Madeleine Ottaviani-Spella : "La tribune des chercheurs, un tremplin pour les universitaires corses"

Quel est le point commun depuis quatre ans à la Société des sciences historiques et naturelles de la Corse et l'université de Corte ?   La tribune des chercheurs, bien sûr. Tous les ans, au mois de Juin, la manifestation réunit durant une journée, dans la salle de délibérations du conseil général de la Haute-Corse le plus souvent, docteurs et doctorants de l'Université de Corse. Là, devant leurs pairs, les adhérents de l'une des sociétés savantes les plus anciennes de France et un parterre de connaisseurs ils présentent, pour la première fois parfois, leurs travaux en public. Un exercice sur lequel a veillé pour la tribune du 27 Juin prochain, Marie-Madeleine Ottaviani-Spella, maître de conférences  à l'Université de Corse, habilitée à diriger des recherches.

- Pourquoi le thème des sciences pour l'environnement ?
- Lors de nos premiers contacts la Société des sciences pensait organiser une Tribune sur le thème de la géologie. Mais c'est un domaine dans lequel l'Université n'est pas particulièrement fournie. C'est la raison pour laquelle nous avons élargi la manifestation aux sols, à la botanique, la chimie (des plantes), les paysages à travers leur évolution archéologique. Il s'agit là de disciplines qui, toutes, peuvent se placer sous le vocable des sciences pour l'énvironnement que l'on retrouve au sein de l'unité mixte de recherches, émanation du CNRS, l'UMR spe (Sciences pour l'environnement).
- L'intérêt de la tribune des chercheurs pour les docteurs et doctorants ? 
- Il n'est pas négligeable. Outre le fait qu'elle leur permet de faire connaître et vulgariser leurs travaux auprès du public, la Tribune peut également leur permettre de décrocher un éventuel travail, ce qui peut être, aussi, appréciable.
- Le choix des intervenants ? 

- Il n'y a pas eu de choix à faire. Toutes les personnes qui ont été sollicitées,  et se situant dans le créneau retenu, ont répondu favorablement. Et pour les communications et pour les posters qui seront publiés dans quelques semaines par la société des sciences. Le 27 Juin, outre les communications prévues, la Tribune présentera 9 posters (1) qui feront également l'objet de commentaires de la part de leurs auteurs. Il s'agira pour eux d'une bonne répétition avant la journée doctorale qui se tiendra deux jours plus tard à l'université.
- De tous les sujets qui seront abordés quel est celui qui vous touche le plus ?
- Tout ce qui a trait à l'environnement me passionne. Les minéraux, les roches - j'ai un penchant pour la serpentinite qui est endémique à la Corse, les plantes, l'archéologie, la préservation de paysage.

- Quels vos craintes pour l'environnement de la Corse? Et est-ce que quelqu'un comme vous s'implique en faveur de cet environnement ?
- Je suis très attentive à tout ce qui se passe autour de nous. J'ai fais partie pendant un certain temps du conseil du Parc naturel de Corse. Aujourd'hui je m'inquiète surtout de l'amiante qui, à l'état naturel, a fait  les dégâts que l'on sait à Canari notamment. Mais l'arsenic, à Matra, et l'antimoine constituent autant de sujets d'inquiétude.

------

Marie-Madeleine Ottaviani-Spella est maître de conférences en géologie, habilitée à diriger des recherches. Ses activités de recherche (centrées sur la Corse et parfois la Sardaigne) portent sur les altérations hydrothermales et le métamorphisme de bas degré, le volcanisme, la pollution environnementale (amiante, arsenic, antimoine...), la pétroarchéologie, les études paléoenvironnementales.

------

1) Les posters

Autour de l’eau
FOUQUOIRE Aurélie – Caractérisation de plans d’eau artificiels en Corse au regard des cyanobactéries.
GERIGNY Olivia – Application du modèle océanique Symphonie à deux zones côtières de Corse (Bouches de Bonifacio et Scandola).
Le monde végétal aquatique
GARRIDO Marie - Structure et fonction des communautés phytoplanctoniques en Corse dans une optique de gestion du milieu et des ressources halieutiques.
Feux de végétation
BARTOLI Pauline – Feux de forêt : amélioration de la connaissance du couplage combustible/flamme.
Géologie et archéologie
PEREIRA Elisabeth - Recherche d'affleurements amiantifères sur certains talus de Corse.
VELLA Marc-Antoine – L’étang de Caniccia et le site archéologique d’I Calanchi-Sapar’Alta (Corse du Sud) : un éco-anthropo-système complexe.
Le monde végétal terrestre
ANDREANI Stéphane – Composition et variabilité chimique de l’huile essentielle de Limbarda crithmoides subsp longifolia Kerguelen de Corse.
YANG Yin – Typologie pollinique et volatile de la gamme « Châtaigneraie » des miels de Corse, certifiés par l’appellation d’Origine Protégée : « Miel de Corse – Mele di Corsica ».
BEN AMARA Naym – La Châtaigne de Corse (Castanea sativa) : variabilité chimique du fruit et qualification des liqueurs.
Les actes du colloque seront publiés dans le Bulletin de la Société des sciences: «Corse d’hier et de demain» nouvelle édition

Écrire commentaire

Commentaires : 0